Le défi de Léo-Nils et Mélodine : tourner un film qui parle de Jésus

Raconter l’Évangile, quel défi !

Ce n’est pas aux lecteurs de la Rébellution que je vais apprendre que le cinéma influence grandement notre vision du monde. Mais alors nous, dépositaires de la vision du monde révélée par Dieu aux hommes, pourquoi nous priver d’un tel medium ? En toute bonne foi, il existe bien quelques films américains d’inspiration chrétienne, mais qui ne présentent que très rarement des chrétiens ordinaires qui luttent comme chacun d’entre nous avec le doute et les pressions du monde, qui ne sont pas des héros vaillants, et qui faibles, ne comptent plus que sur Dieu…

Notre projet

Je m’appelle Léo-Nils Boissier, j’ai 18 ans et avec ma sœur Mélodine qui a 15 ans, nous avons commencé il y a 2 ans à relever le défi suivant : réaliser un long métrage chrétien inspiré du livre Le joyau de la colline d’Andrée Dufour.

En 1943, la famille Santello sauve David Cohen, un jeune juif d’une mort certaine et après la guerre, s’occupe de lui. À travers eux David découvre ainsi Jésus. Mais après 15 ans de cette vie joyeuse, des parents juifs veulent le récupérer, et le coupent totalement de la famille qui l’avait sauvé et aimé. Seul, privé de tout soutien, comment résister à la haine et rester attaché à Jésus ? David découvrira que par ses propres forces, il en est totalement incapable, et devant Dieu il devra se soumettre.  

Ce projet de longue haleine veut parler à la fois aux chrétiens qui ressentent parfois un Dieu distant et silencieux, là où nous voudrions voir un Dieu éclatant et miraculeux, résolvant toutes nos difficultés d’un mot ; mais aussi aux incroyants, en présentant de manière réaliste l’action de Dieu et son soutien dans les difficultés, et son œuvre grandiose de salut pour l’humanité.

Histoire

Nous avons lancé ce projet en juin 2017 par l’écriture du scénario et après l’avoir corrigé, nous le soumettions au groupe de jeunes de notre Église. Avec le soutien de Jean-Benoît Lemarinier, le responsable, nous avons recruté tout le groupe.

Le premier semestre 2018 a permis de collecter suffisamment de dons pour une semaine de tournage, le temps que nous prévoyions alors.

Mais par la suite, nous avons eu la chance de voir se rallier à notre projet Guy et Timothée Lefebvre, Audrick Mercier, Georges Efremidis, tous impliqués dans le milieu du spectacle, qui ont alors permis d’envisager un tournage d’une bien meilleure qualité.

Une réunion d’urgence un mois avant la semaine prévue nous a alors fait comprendre que si nous voulions voir ce projet achevé, un tournage en une semaine serait impossible. Nous avons alors décidé de transformer cette semaine du 20 au 26 août 2018 en un temps de formation.

Les deux premiers jours, Guy a proposé une formation théorique aux acteurs, puis nous avons enchaîné avec 4 jours de tournage, où chacun a joué une partie de son rôle. Certes cette formation fut utile à tous, mais je peux dire en tant qu’assistant que la personne qui a le plus changé durant le tournage, c’est Mélodine, la réalisatrice. Au long de la semaine, elle a laissé sa timidité de côté pour prendre des choix artistiques et les exposer devant toute son équipe jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement réalisés.

Et la suite ?

Aujourd’hui, deux bandes annonces et un making of ont été montés et sont disponibles sur YouTube.

Par ailleurs, pour pouvoir trouver les 5 semaines nécessaires nous avons décidé de répartir le tournage final sur deux ans, en 2021 et 2022. De ce fait, une partie de l’équipe ne pourra pas poursuivre ce projet. Les deux prochaines années seront donc consacrées à compléter l’équipe et le budget, mais aussi à préciser le scénario par un story-board, à rassembler des soutiens du milieu cinématographique, à organiser le tournage…

D’autre part, pour faciliter toute cette préparation, nous sommes en train de créer un site internet (agapao.fr) avec des outils de gestion et de réalisation encore à finaliser.

Et vous, que ferez-vous dans ce projet ?

Comme vous pouvez l’imaginer, ce projet nécessite des soutiens en tous genres, financier d’une part, mais aussi des bénévoles, artistes, comédiens, techniciens, développeurs… N’hésitez pas à nous contacter si le projet vous intéresse : contact@agapao.fr.

Avatar

Auteur invité

Nous avons régulièrement des auteurs invités qui écrivent des articles pour le blog de la Réb'.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *