Un Dieu qui se révèle

Romains 1.20 nous parle que Dieu s’est révélé à l’homme à travers sa création. Ainsi, tous savent qu’il existe. En effet, Dieu se révèle de deux manières : par la révélation générale et par la révélation spéciale. Ces révélations apportent une certaine connaissance sur Dieu à l’homme.

La révélation générale

La révélation générale, c’est Dieu qui révèle des choses à propos de lui à travers la création de manière naturelle. Par la révélation générale, il se révèle à tous les hommes. Par exemple, il révèle sa gloire, sa puissance et sa grâce à travers sa création. C’est exactement ce que nous voyons dans le verset 20 du chapitre 1 de l’épître aux Romains. La création nous révèle l’existence de Dieu. La révélation générale nous révèle aussi notre état pécheur. Nous savons que nous devrions glorifier Dieu par la révélation générale, mais nous savons aussi que nous ne le faisons pas.

La révélation spéciale

La révélation spéciale, c’est lorsque Dieu se révèle d’une manière qui n’est pas naturelle. Des rêves et des prophéties font partie de la révélation spéciale. Cependant, celle qui est la plus importante et pertinente, c’est l’Écriture (la Bible), car elle est la parole de Dieu qui est inspirée et suffisante. C’est par la révélation spéciale que nous avons la possibilité d’être sauvés. Par celle-ci, nous avons accès à Jésus. Celle-ci nous dit que c’est par grâce que nous sommes sauvés et par le moyen de la foi.

Ces deux révélations nous apportent une certaine connaissance sur Dieu. En regardant Romains 1, nous allons voir la connaissance que Dieu nous apporte par la révélation générale.

Une connaissance sur Dieu

Premièrement, nous pouvons voir que tous savent que Dieu existe. En effet, la parole de Dieu déclare que les hommes retiennent la vérité captive. Pour retenir la vérité captive, ils doivent bien savoir ce qu’elle est. Ils ont cette connaissance de Dieu, car Dieu a mis la pensée de l’éternité dans le cœur de l’homme. En celui-ci, il y a cette intuition que Dieu existe. Aussi, tous savent que Dieu existe en raison de la beauté et de la complexité de sa création. Lorsque nous considérons l’univers, nous ne pouvons pas passer à côté du fait qu’il y a un Dieu créateur, autant en regardant la beauté que forment les galaxies et l’immensité de l’univers, qu’en observant les petites parties de la matière comme une cellule qui est extrêmement complexe. Tout cela ne mène qu’à la simple connaissance que Dieu existe, mais aussi à la connaissance que ce Dieu est digne de gloire. C’est pour cela que l’apôtre Paul dit :« puisque, tout en ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne lui ont pas rendu grâce ; mais ils se sont égarés dans des raisonnements futiles, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.» (Romains 1.21). Étant donné que tout être humain sait que Dieu existe et qu’il est digne de gloire, ils n’ont aucune raison de ne pas avoir glorifié Dieu comme il mérite de l’être. L’humanité en entier est donc coupable, parce que nul n’a glorifié Dieu comme il devrait l’être.

Malgré cette connaissance, il est important de nous rappeler que Dieu est incompréhensible. Ce que je veux dire par incompréhensible, c’est que nous ne pouvons le saisir complètement. Pour connaître pleinement Dieu, il faudrait être Dieu. Nous ne pouvons comprendre comment l’être de Dieu fonctionne, mais nous pouvons savoir quand même des choses vraies sur lui. Par exemple, nous savons que le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont tous pleinement Dieu et que le Père n’est pas le Fils, le Fils n’est pas le Saint-Esprit, etc. Nous savons aussi qu’il y a un seul Dieu. C’est ce qu’on appelle la Trinité. Cependant, il reste quand même un mystère dans la doctrine de la Trinité. Nous ne savons pas comment elle fonctionne. Cela démontre que nous ne pouvons pas tout savoir sur Dieu.

Mykaël A.
Auteur : Mykaël A.

17 ans, passionné de théologie et étudiant.

Voir tous ses articles →