Deux choses qui m’ont marquées en lisant « Ils étaient frères de sang »

Les témoignages sont souvent ce qui attire les jeunes, n’est-ce pas ? Ils étaient frères de sang, une fiction inspirée de faits réels, a été pour moi un livre très marquant et il pourrait l’être pour toi aussi.

Ah, non ! L’excuse de ne pas aimer lire ne marchera pas cette fois ! Ce livre a justement été écrit de manière simple et directe, de façon à le rendre accessible à tous. Avec une narration bien menée et entraînante, tu ne pourras pas le lâcher avant de l’avoir fini.

Mais hormis le format agréable à lire, pourquoi tant vous encourager à vous le procurer ? Deux points m’ont semblé importants à relever, mais peut-être en découvrirez-vous d’autres.

Ce livre va te montrer l’importance de ne dépendre que du Seigneur

Dès le premier chapitre de ce livre, j’ai saisi une bonne partie du problème. La Corée du Nord est régie par un dirigeant que les habitants se doivent de respecter et louer. Plongé dans les solides traditions de son pays, Zhang (le protagoniste) considère comme tout bon Coréen que ce dirigeant est d’origine divine, qu’il est leur sauveur et que sans lui, rien ne serait.

Vous l’avez sûrement deviné : ce « dieu » finit par trouver la mort et le « tranquille » pays plonge dans une famine sévère. Mais que fait donc leur précieux dirigeant tandis que des cris de détresse secouent les terres ? Zhang qui avait jusqu’alors placé toute son existence en son cher dirigeant se retrouve dévasté et perdu.

Mais comme le dit la Bible dans Ésaïe 43.10 : « […] et vous comprendrez que moi seul, je suis Dieu. Avant moi, aucun Dieu ne fut formé et après moi, jamais il n’en existera. ». Il est le seul Dieu. Il est la seule chose éternelle et infaillible. Il est le seul sur qui nous pouvons vraiment dépendre.

Dépendre d’un parfait humain est ce qui a causé la chute de Zhang. Comme tous, nous pouvons dépendre de relations ou même de dépendances plus matérielles. Pour certains, c’est même un combat quotidien. Mais ô combien les conséquences en sont désastreuses ! Dans le cas du protagoniste, l’aveuglement et le mensonge l’avaient bercé depuis son enfance, si bien que cela le mena jusqu’à tuer délibérément lors de l’exécution d’un pauvre homme.

De qui ou quoi avez-vous choisi de dépendre ?

Ce livre dépeint un monde que tu ne connais sûrement pas aussi bien que tu ne le penses

Nous savons tous que le cas des chrétiens en Corée du Nord est difficile puisque la persécution y est menée au plus haut point. Ce que nous connaissons moins, ce sont les épreuves par lesquelles passe également tout le peuple : des jeunes hommes chargés d’obéir et de s’enrôler dans l’armée s’ils tendent à avoir un avenir stable, des famines récurrentes qui amènent des tensions au sein des villages et familles, une liberté d’expression nulle (et donc peu d’ouverture d’esprit !). En bref, le cadre d’une dictature qui parvient à fonctionner tant ce peuple est aveuglé par les conventions et l’asservissement.

Personnellement, avant de tenir ce livre entre mes mains, j’étais loin d’imaginer toutes ces horreurs et, comme dit le protagoniste, cela m’a grandement permis de centrer davantage mes prières, non seulement pour les chrétiens qui y vivent dangereusement, mais également pour tout ce peuple qui souffre.

Si vous avez cette volonté de vous ouvrir un peu plus au monde qui vous entoure et de tenir compte de l’avancée de Son royaume, lisez ce livre. Et rappelez-vous qu’à cet autre bout du globe, beaucoup ont besoin de nos prières.

Tu peux te procurer Ils étaient frères de sang ici, ou dans la Maison de la Bible la plus proche de chez toi.

Auteur : Gwenaëlle D.

Gwenaëlle, jeune écrivaine de 17 ans,  à la plume dédiée au Seigneur.