Tu as beaucoup de regrets dans ta vie ?

« Ah…si j’avais su ! » Qui ne s’est jamais dit cela à soi-même après-coup. Tu te demandes comment gérer les regrets de ta vie ? Tu désires avancer dans ta relation avec Dieu, mais tu as du mal à gérer tes erreurs du passé ? Cet article est pour toi !

Nous avons tous des regrets

Nous avons tous des regrets, ils font partie de la vie. Le sentiment de regret est bien souvent comme l’aboutissement de mauvais choix dont nous payons aujourd’hui les conséquences. Il peut s’installer en nous durablement et, tel un voile, nous empêcher de regarder à Dieu au quotidien. Aujourd’hui, j’aimerais te montrer la manière dont le Seigneur peut t’aider à travers sa parole à gérer tes déceptions.

Le remord a également habité les grands hommes de la Bible ! le Roi David, après sa liaison illégitime avec Batshéba (voir 2 Samuel 11 et 12) écrivit :

« Je t’ai désobéi, je le reconnais ; ma faute est toujours là, je la revois sans cesse. » – Psaume 51.5

Alors que Pierre, après environ 3 ans de ministère non-stop avec Jésus et en dépit de ses avertissements, le renie publiquement, si bien qu’il est dit en Matthieu 26.75 que Pierre « pleura amèrement ».

Si tu connais leurs histoires, tu sais sans doute que ces deux hommes étaient dans la présence de Dieu, ils ont vu sa gloire se manifester dans leur vie et dans celle des autres, et pourtant ils manquent l’objectif. Peut-être qu’aujourd’hui tu te sens un peu comme Pierre ou David : tu le savais, mais tu l’as fait. Quoi de plus inexcusable pourrais-tu te dire ! Pourtant Dieu ne les a pas considérés coupables à vie mais Il les a restaurés et bénis, par exemple de l’union de David et Batshéba naîtra plus tard Salomon surnommé « Jedidja », qui veut dire « bien-aimé du Seigneur ». Tout comme ces deux hommes, le Seigneur peut aussi te restaurer aujourd’hui. Voilà donc deux points qui me semblent important de se rappeler dans ces circonstances.

Restauré par grâce

« En effet, j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » – Romains 8.38

Rien ne peut te séparer de l’amour de Dieu. Pas même ce que tu penses de toi, car Jésus a absolument tout pris à la croix pour toi. Par son sacrifice parfait, le Seigneur a pris sur lui toutes tes fautes du passé et avec elles tes sentiments de honte et d’amertume du présent, et maintenant Il te regarde à travers son Fils. Ainsi, si l’Eternel regarde à toi il faut que toi aussi tu fixes ton attention sur Lui. De plus, te focaliser sur Dieu et sur sa Parole c’est aussi l’assurance de ne pas regarder derrière soi. Le passé est le passé, la vie que l’on mène sur terre n’est pas et ne sera jamais parfaite. Néanmoins l’apôtre Paul, à travers Philippiens 3.12, nous incite à ne pas nous retourner sur le chemin de notre vie mais d’aller de l’avant car c’est là que se trouvent les bénédictions du Seigneur. Cela ne veut pas dire qu’il faut renier ton vécu, mais tes erreurs commises doivent t’aider pour ne plus les reproduire. Par ailleurs, un bon ami à moi m’a dit un jour : « On apprend soit par obéissance, soit par expérience », alors même si parfois on ne peut pas faire l’économie d’une expérience, laisse Dieu affuter ta foi dans l’épreuve :

« L’or lui-même, qui est périssable, est pourtant éprouvé par le feu ; de même votre foi, beaucoup plus précieuse que l’or, est mise à l’épreuve afin de prouver sa valeur. » – 1 Pierre 1.7

Pardonne-toi à toi-même

Bien souvent nous trouvons le pardon auprès de Dieu par sa grâce, mais la vision que nous avons de nous-même nous empêche de vivre pleinement ce pardon. Si tel est ton cas, j’aimerai t’encourager à être moins dur avec toi-même et revenir à l’essentiel comme le Roi David l’a fait après sa faute. En effet, toujours dans ce Psaume 51 lorsqu’il demande au Seigneur :

« Rends-moi la joie d’être sauvé, soutiens-moi par un esprit d’engagement » – Psaume 51.14

David revient à la base du message de la Bible : Dieu désire que nous soyons auprès de Lui. La joie d’être au Seigneur ne peut disparaître ou perdre de son éclat lorsqu’on considère notre passage de la mort à la vie ! C’est cette joie-là qui a contribué au renouveau de David, et qui doit être pour toi le moteur de ta vie lorsque tu ne trouves plus la force d’avancer avec Dieu.

Alors, prêt à reprendre ta marche avec Dieu ?

Auteur : Rémi G.

Rémi G., 21 ans, habite dans le nord de la France et étudie la Physique à Paris-sud.