Je sais à quoi ressemblera le paradis

10 Mar 2019 0 commentaire

À quoi ressemblera le paradis ? Souvent il y a deux réponses chez les chrétiens. Soit il ressemble à un nuage géant sur lequel on va adorer Dieu debout et chanter pour l’éternité. Soit on n’en sait rien, on verra plus tard. En fait, contrairement à ce qu’on pense, la Bible donne énormément d’informations sur le paradis ! On va regarder ensemble ce que Dieu nous apprend sur le paradis.

1 – La base : le jardin d’Éden

Le sens du mot paradis au début

Paradis est une traduction littérale du mot grec « paradeisos » qui veut dire jardin et qui est utilisé pour le jardin d’Éden (par exemple dans la Septante). Mais c’est très différent des jardins que tu vois chez les gens. C’était un parc sur une haute montagne (Ezekiel 28.13-14). avec des arbres à fruits délicieux et un fleuve qui l’arrose automatiquement (Genèse 2.10).

Le jardin d’Eden était un temple

La manière dont le jardin est décrit prouve que c’est une sorte de sanctuaire, un prototype des temples d’après. C’est l’endroit où Dieu habitait spécialement avec les hommes dans le monde (comme plus tard dans le tabernacle et le temple de Salomon).

La mission de l’homme

Le projet de Dieu, c’était de donner comme mission à l’homme d’étendre ce jardin au reste de la Création, de développer la technologie et la culture (Genèse 1.28). Un fois la mission accomplie, Dieu viendrait et tout l’univers serait transformé d’une manière incroyable. Le monde entier serait rempli de la gloire de Dieu et deviendrait le temple cosmique de Dieu.

Malheureusement, Adam et Eve ont rejeté le projet de Dieu. Dieu a donc mis en place son plan de salut (avec Jésus) pour accomplir son projet initial

2 – Le paradis d’Israël : Canaan

La promesse de Dieu à Abraham

Rapidement après, on voit la méchanceté de l’homme à la tour de Babel. Les hommes ont voulu construire une ville à leur gloire au lieu de le faire pour Dieu,

Mais juste après, Dieu promet un pays à Abraham et ses descendants où il habitera pour toujours avec eux. Tiens, ça ressemble au jardin d’Eden où Dieu habitait avec Adam et Eve. En gros, Dieu promet ici un nouveau paradis.

Le premier l’accomplissement de la promesse

Dieu accomplit sa promesse : le peuple d’Israël prend possession du pays. Mais il y a une condition pour y rester : obéir à Dieu. Encore une fois, ça ressemble à Adam et Eve. Ils pouvaient rester dans le jardin tant qu’ils écoutaient Dieu. Entre temps, il y a eu une période glorieuse pour Israël où Dieu habitait avec son peuple et où la ville Jérusalem était une des meilleures villes de l’époque. C’était à l’époque du roi David et du roi Salomon.

Nouvel échec et nouvel espoir

Malheureusement, comme Adam et Eve, Israël a désobéi à Dieu et donc a été chassée de son paradis pour aller en exil loin de la présence de Dieu.

Mais l’histoire ne se finit pas là. Dieu, encore une fois, promet à son peuple un pays où il habitera avec son peuple. Ce pays ne sera pas seulement Canaan, mais recouvrira la terre entière (Esaïe 65.17), sera un retour à un jardin d’Eden (Ezekiel 36.35) et Jérusalem redeviendra une ville glorieuse.

3 – Le paradis des chrétiens ressemble à l’univers aujourd’hui

Apocalypse 21 nous montre que le paradis n’est pas juste un retour à l’état naturel, à un monde vierge. Dans ce passage, le paradis est d’abord décrit comme un nouvel univers (Apocalypse 21.1), puis comme « la ville sainte, la nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21.2) ». Du coup, le paradis est un jardin d’Eden évolué, une Ville-Nature qui remplit la terre entière.

Quel rapport avec le tout début de la Bible ? En Jésus-Christ, Dieu a accompli la mission qu’il a donnée à Adam et Eve. Le monde entier du futur est décrit comme le lieu très saint (Apocalypse 21.16). Ca veut dire que la présence glorieuse de Dieu ne sera plus limitée dans une partie limitée (par exemple le jardin d’Eden, le lieu très saint du temple) mais sera partout sur toute la terre. Un truc énorme qu’on ne peut pas imaginer !

Conséquences et encouragements

Toutes les bonnes choses (bien que souvent abîmées par le péché) que tu aimes aujourd’hui (paysages, musique, nourriture, jeux, sport, technologie, amitiés etc) seront probablement présentes d’une manière ou d’une autre au paradis. Tout le mal que tu détestes : la mort, les maladies, la corruption, les guerres, la persécution, tes amitiés brisées, tes blessures émotionnelles, les problèmes dans l’Église n’existeront plus. Et surtout, tu pourras profiter de toutes ces bonnes choses en habitant avec Dieu et en contemplant sa présence magnifique. Et ça, pour toujours !

Sois encouragé, même dans les moments difficiles par ce qui t’attend ! Et que cette vision biblique du paradis te donne la confiance pour partager l’Évangile à tes amis  : c’est grâce à la mort et la résurrection de Jésus qu’on peut entrer dans ce paradis si merveilleux ! Voir que le paradis que Dieu promet à ceux qui croient en lui n’a rien à voir avec leur vision cliché du paradis va étonner plus d’un très positivement !

 

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →