Quels sont les rôles, dans le salut, des trois personnes de la trinité ?

Nous savons que le salut vient de Dieu, et qu’il n’y a aucun autre nom que celui de Jésus qui peut nous sauver (Actes 4.12). Les trois personnes de la trinité travaillent de façon unie pour nous apporter le salut. Nous allons donc voir le rôle de ces trois personnes : Dieu le Père, Dieu le Fils, et Dieu le Saint-Esprit.

Le Père

Dieu le Père a choisi qui allait être sauvé selon sa bonne volonté. Il nous a prédestinés à être ses enfants par adoption et à être semblable à l’image de son Fils (Romains 8.29 ; Éphésiens 1.4-5). Il ne nous a pas élus à cause de nos œuvres, mais seulement par grâce et par son grand amour. Par ailleurs, c’est lui qui envoie le Fils au moment venu (Galates 4.4), afin qu’il vienne sauver le monde.

« Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » Jean 3.17

De plus, Dieu le père a envoyé le Saint-Esprit dans nos vies (Jean 14.16-17).

Le Fils

Le rôle du Fils est d’accomplir la volonté du Père (Jean 6.38). Grâce à son obéissance et à sa parfaite justice, nous pouvons être sauvés par le moyen de la foi (Éphésiens 2.8). Par sa souffrance et sa mort à la croix, il a pris ce que nous méritions. Il a porté le fardeau de nos péchés (1 Pierre 2.24). Nous méritions tous la mort, car tous ont péché et le salaire du péché est la mort (Romains 6.23). Nous aurions dû subir la colère de Dieu. Mais Christ notre sauveur a subi toute la colère de Dieu à la place de ceux que Dieu le Père avait élus. Jésus s’est fait homme, afin de nous réconcilier avec Dieu. Grâce à son incarnation, à sa vie de parfaite obéissance, à sa mort à la croix et à sa résurrection, il accorde la vie éternelle à tous ceux que le Père lui a donnés (Jean 17.2).

Le Saint-Esprit

Le travail du Saint-Esprit est de nous régénérer, de nous donner une vie nouvelle (Jean 3.8). Il régénère ceux pour qui Christ est mort. Sans cette régénération, nous ne pourrions avoir la foi. Nous étions morts dans nos péchés et vu que nous étions esclaves du péché, nous ne pouvions pas choisir Dieu. Cette foi est un don de Dieu (Éphésiens 2.8-9). Par ailleurs, le Saint-Esprit habite en nous et il nous sanctifie. Il travaille notre cœur pour que nous désirions obéir à Dieu (Philippiens 2.13). Finalement, c’est l’Esprit-Saint qui nous permet de persévérer dans la foi, car nous avons été scellés du Saint-Esprit (Éphésiens 1.13).

« et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées! » 1 Pierre 1.2

En conclusion, les trois membres de la trinité font un travail en parfaite unité et on peut voir que le salut vient complètement de Dieu, et non de l’homme. Comme le dit si bien le fameux théologien Jonathan Edwards :« Vous ne contribuez en rien à votre salut, excepté par votre péché qui l’a rendu nécessaire. »

Mykaël A.
Auteur : Mykaël A.

16 ans, passionné de théologie et étudiant.

Voir tous ses articles →