Ce que l’histoire de Joseph (et Genèse) veut vraiment dire

12 Jan 2019 2 commentaires

Malheureusement l’histoire de Joseph est souvent comprise et enseignée par les chrétiens seulement comme celle d’un modèle à suivre ou un exemple qui montre que Dieu change le mal en bien.

Limiter l’histoire de Joseph à ça : trop dommage !

Mais en pensant ça, on rate presque tout. La partie de Genèse sur Joseph est super importante comme c’est la plus grande partie du livre (environ 20 chapitres !).

Elle arrive pas comme ça tout d’un coup mais c’est la suite logique de tout ce qu’il y a avant. De tout ce qui a été raconté sur la création du monde par Dieu, la chute, Abraham, Isaac et Jacob.

Le grand thème de Genèse

Et surtout, pendant toute l’histoire, on se pose toujours la même question : « Comment Dieu va accomplir ses promesses à Abraham ? ». Parce que quand on lit Genèse, on a l’impression que Dieu prend un peu trop son temps, on a du mal à voir comment il va faire concrètement…

Il lui a promis plein de choses merveilleuses, des choses pour lui : être riche, un enfant alors que sa femme Sarah est stérile, une descendance nombreuse, des rois parmi ses descendants, être connu, un pays : Canaan, d’être son Dieu et avec lui ; et la même chose pour sa descendance (à chaque génération, Dieu ne gardera qu’une lignée jusqu’à Jacob).

Mais on voit que Dieu ne bénit Abraham pas comme ça, parce qu’il est son chouchou. Le but de Dieu, c’est qu’en lui (plus précisément à travers sa descendance), toutes les nations soient bénies. Et il faut se rappeler que juste avant, elles viennent d’être maudites à la tour de Babel.

Avec Abraham, Isaac et Jacob, on se demande déjà tout le temps comment Dieu va accomplir ses promesses.  Dur de voir comment Dieu va agir sur les conditions de leurs vies : leurs femmes sont stériles, des rois risquent de les tuer pour voler leur femme, le pays promis est envahi par des rois étrangers, des conflits familiaux surgissent, où un frère a envie de tuer l’autre.

Mais à chaque fois, Dieu dépasse les obstacles et montre que rien ne peut l’empêcher d’accomplir ses promesses.

Conclusion : Est-ce que Dieu va encore surmonter les obstacles qui auront lieu lors de la vie de Joseph ? Comment Dieu va concrètement accomplir ses promesses ?

Les obstacles

Pour les obstacles, il y en a peut-être plus que dans toutes les histoires d’avant, et en tout cas, ils sont vraiment importants :

  1. Le manque de sagesse du leader, Jacob qui favorise Joseph
  2. Les disputes de famille et la violence entre Joseph et ses frères qui sont jaloux de lui (comme entre Caïn et Abel, Jacob et Esaü)
  3. La tentation pour le peuple de Dieu de se mélanger avec des peuples qui ne l’adorent pas
  4. La famine qui risque de tuer toute la famille de Jacob

Les solutions de Dieu

L’histoire de Joseph nous montre en fait comment Dieu résout ces différents problèmes :

  1. Au lieu de mourir, Joseph est vendu comme esclave et au lieu de se venger de ses frères, il choisit de les pardonner, du coup la famille de Dieu reste unie.
  2. Joseph installe sa famille à Gosen, un endroit où ils sont séparés de toute population étrangère qui n’adore pas Dieu. Israël peut donc se développer sans mauvaise influence.
  3. Dieu se sert de Joseph à travers son intelligence pour sauver sa famille de la famine, mais pas seulement : le monde entier de l’époque (au Moyen-Orient) !

L’accomplissement des promesses de Dieu

Pour les promesses, Dieu en accomplit plein !

  1. A travers Joseph, Dieu bénit les nations, non-juives : Potiphar, l’Egypte et plein d’autres pays.
  2. Quand Joseph installe sa famille en Egypte, Dieu fait multiplier Israël.
  3. Un descendant d’Abraham, Joseph devient roi d’Egypte. On voit donc que la bénédiction des nations promise à Abraham est possible à travers un roi descendant d’Abraham. Ce roi traverse d’abord une situation d’humiliation (Joseph a vécu des injustices et s’est retrouvé en prison) avant de devenir roi,  son exaltation. Dans la suite de l’Ancien Testament, on rencontre un roi qui a suivi le même modèle : le roi David !

Mais le plus grand reste encore à venir !

Dieu n’a pas fini d’accomplir ses promesses à ce moment-là. Ou plutôt leur plus grand et véritable accomplissement n’est pas encore venu ! Le règne de Joseph est limité et les nations restent encore loin de Dieu spirituellement. Le peuple de Dieu par la suite va connaître la persécution. L’humanité n’a pas encore été réconciliée avec Dieu et n’est pas encore retournée au jardin d’Eden. Elle n’a pas encore atteint la gloire promise.

Dieu promet un roi qui viendra de la descendance de Juda. Genèse 49.8 montre que Joseph est une préfiguration du roi promis de la descendance de Juda. Le règne de Joseph nous permet de comprendre le règne parfait du roi promis qui viendra après : Jésus-Christ, le lion de Juda, humilié sur la croix puis glorifié à sa résurrection.

C’est ce roi qui apporte la vraie bénédiction à toutes les nations et qui leur permet d’être réconciliés avec Dieu.

PS : Je me suis beaucoup inspiré de ça.

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →