Défi du mois #12 : lance-toi 3 défis pour l’année 2019

C’est parti pour le 1er défi du mois de l’année 2019 ! Pour terminer 2018, on te proposait d’écrire une liste de sujet de reconnaissance. Tu as été émerveillé devant la bonté et la grandeur de Dieu, n’est-ce pas ?  Pour commencer 2019 du bon pied, on te propose ce mois-ci de te lancer 3 défis pour l’année à venir.

L’idée n’est pas de prendre des résolutions que tu auras déjà oubliée le 1er février, mais de te lancer des défis qui t’accompagneront tout au long de l’année.

Des défis dans des domaines différents

Nous t’encourageons à te lancer 3 défis dans des domaines différents : ta relation avec Dieu, tes études, la lecture, ton engagement dans l’Eglise, etc. A toi de cibler !

Accroche ta liste de défi quelque part

Nous te conseillons aussi de mettre par écrit ces 3 défis, et de les accrocher quelque part dans ta chambre. Comme ça, tu pourras les relire régulièrement et voir si tu es dans la bonne direction pour les relever.

Lance-toi des défis SMART

Enfin, dans un précédent article, Nicolas nous rappelait que nos objectifs (ou nos défis) doivent être SMART :

  • Spécifique. Un bon objectif est un objectif précis. « Changer le monde » est un peu trop vague, si tu veux… « Lire la Bible tous les matins », par exemple, c’est plus spécifique. Et c’est un bon début pour changer le monde, parce que pour changer le monde, il faut d’abord se changer soi-même… Ou plutôt, être soi-même changé.
  • Mesurable. Tu dois pouvoir mesurer si tu as réussi ou pas ton défi. « Avoir plus d’amour », c’est un peu compliqué de savoir si tu as réussi à la fin de l’année. « Nourrir un SDF », c’est déjà plus mesurable. Et en plus, c’est utile.
  • Ambitieux. Rêve ! Le propre d’un objectif, c’est qu’il te défie, qu’il te pousse à accomplir de grandes choses ! Et le but des objectifs, des défis, c’est vraiment de nous encourager à penser à des choses qui nous semblent inaccessibles ! « Annoncer l’Évangile à ton voisin » est déjà un bon défi, mais pourquoi ne pas viser tout le quartier ?
  • Réaliste. « Marcher sur la lune » est un peu trop idéaliste, tu ne crois pas ? Alors que « faire l’ascension du Mont-Blanc » reste difficile, mais réalisable. Choisis des objectifs dont – même s’ils constituent un vrai défi – tu sais que tu pourras essayer d’y jouer un vrai rôle, et travailler sur les compétences que tu nécessiteras pour les relever.
  • Temporel. C’est capital de fixer une date butoir pour chaque objectif. Et de faire des bilans à mi-parcours. En soi, « Savoir parler arabe » n’est pas un objectif. « Savoir parler arabe avant le 31 décembre » en est un. Et ce sera très utile pour atteindre les réfugiés qui arrivent en France !

Garde cela en tête quand tu écriras ta liste de défis :-)

Ne garde pas cette liste pour toi, mais partage-là avec un(e) ami(e), et priez ensemble que Dieu vous aide à les tenir ! Prêt à vivre une vie pleine de défis en 2019 ?

Si tu veux, tu peux nous partager tes défis en commentaire !

Benjamin E
Auteur : Benjamin E

23 ans, parisien vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Amateur de bons livres, apprenti blogueur et fan de Webdesign. Mais surtout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Jésus.

Voir tous ses articles →