A Noël, un bonheur inattendu

24 Déc 2018 0 commentaire Élie K.

Pendant les fêtes de Noël, c’est possible que tu entendes un chant particulier. Pour être plus précis, peut-être juste une des parties de ce chant, très connu, qui dit :

« Gloire à Dieu ! Paix sur la terre ! Aujourd’hui, le Christ est né. » (Écoutez le chant des anges)

Eh oui, ce chant est populaire. D’ailleurs, tu ne t’es jamais demandé pourquoi les chrétiens sont remplis de joie en découvrant l’histoire qui se cache derrière ce beau chant ?

De la création de l’homme à sa chute

A la télé, on entend plus souvent parler de guerres, de meurtres et du divorce que de paix ! C’est ce que la Bible appelle le péché. En fait, avant que nos téléphones ne fonctionnent et que nos maisons ne soient construites, Dieu amena l’homme à l’existence pour une fonction particulière. Malheureusement, un jour, l’homme a désobéi à Dieu. C’est pourquoi il fut chassé du jardin d’Eden, privé de la vie éternelle et en quelque sorte condamné à errer sur la terre – séparé de l’amour de Dieu

Oui, Dieu est en colère contre le péché. Un jour, il jugera chacun pour ses œuvres. En effet, « les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu » (1 Corinthiens 6.9), mais ils seront jetés dans un étang de feu pour l’éternité (Apocalypse 20.15)…

Mais dans plusieurs livres de la Bible, nous découvrons que Dieu prévoit une solution au péché.

De la crèche à la croix

Effectivement, les chrétiens sont remplis de joie parce qu’un enfant, appelé Jésus, est né dans une crèche à Bethléem, conformément aux promesses (voir Michée 2.6). Mais ils le sont plus encore parce que, une fois adulte, cet homme qu’on appelle Jésus n’a jamais péché. En fait, comme le prophète Ésaïe l’avait annoncé, le Christ jugea les pauvres avec équité, et se prononça avec droiture sur les malheureux de la terre (Ésaïe 11.2-5). Nous sommes remplis de joie car non seulement cet homme dénonça l’hypocrisie des religieux, la méchanceté des hommes avares et égoïstes, mais aussi et surtout parce qu’il donna sa vie sur une croix romaine, pour être le moyen par lequel Dieu réconcilie les hommes, qui sont avares et égoïstes, avec lui-même (Colossiens 1.20).

Pourquoi les chrétiens sont heureux ?

Nous sommes en plein hiver : imaginons qu’un homme t’alerte d’une tombée de neige. S’il te tend des bottes et des gants, et que tu acceptes ce cadeau avant qu’arrive la neige, il y a des chances pour que tu soies vraiment reconnaissant d’avoir rencontré cet homme et de lui avoir fait confiance.

C’est pareil avec la Bible. Si elle nous parle du jugement de Dieu, c’est pour pointer du doigt le moyen de s’en affranchir. En effet il y a une bonne nouvelle qui reste d’actualité. Dieu t’aime, il t’a aimé, et c’est pour cela qu’il a envoyé son fils unique, Jésus, afin que si tu crois en lui, tu ne meures pas, mais au contraire que tu aies la vie éternelle (Jean 3.16).

Et ton choix ?

Je suis heureux de chanter le chant dont je t’ai parlé au début. Je ne suis pas quelqu’un de parfait, mais je suis heureux d’avoir mis ma confiance en celui qui l’est, et qui peut me sauver. Et je n’ai point honte de te partager l’Évangile, car c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit (Romains 1.16).

Et toi as-tu mis ta confiance en Dieu, as-tu fais la paix avec lui par son fils ?

« Gloire à Dieu ! Paix sur la terre ! Aujourd’hui, le Christ est né. »

Auteur : Élie K.

Élie, 20 ans, est étudiant en économie en Belgique et responsable de groupe de jeunes à l'Église d'Auvelais.