Amalgame : contre qui nous devons vraiment nous battre

24 Août 2018 0 commentaire Hélène A.

Quelles sont les choses qui t’énervent le plus ? L’égocentrisme des hommes ? La misère dans le monde, tes parents qui refusent d’avoir tort, les profs qui te virent sans vraie raison ? Ou bien ceux qui te critiquent sans cesse chaque jour ? Ou tous ces violeurs et meurtriers que l’on voit à la télé ?

Cela ne te donne-t-il pas envie de te battre contre ces choses ? Si c’est le cas, t’es-tu déjà demandé contre qui tu te battais réellement ?

Car ce n’est pas du tout contre ces personnes, qui font le mal aux yeux de Dieu et qui cultivent la méchanceté et l’immoralité, que tu dois combattre ; car rien de tout cela ne vient de Dieu. « En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes. » (Ephésiens 6.12). Je t’explique.

L’emprise de Satan par la chair

Avant que tu ne sois sauvé, tu étais enchaîné par les désirs de la chair, de par ta nature pécheresse. Si tu n’appartiens pas à Dieu, c’est donc que tu suivais les esprits du mal. En effet, ce que Satan désire, c’est te faire tomber. Ainsi, tous les pécheurs qui t’horrifient tant sont sous l’emprise de Satan.

Les manœuvres du diable

Satan est très malin. Lorsque tu te disputes avec quelqu’un, il va se servir de ta colère pour te faire pécher (soit dit en passant, les conflits attristent le Saint-Esprit qui vit en toi, alors évites-les et recherche toujours la paix, enfant de lumière !). Il en est de même pour les autres pécheurs : au lieu de créer d’autres associations contre le racisme, ne devons-nous pas en tant que chrétiens, prier pour que Dieu vienne secourir ces pécheurs ? Car qui le fera, sinon nous ? Attention, je ne dis pas que tu ne dois pas te battre contre le racisme ! Seulement qu’il est trop facile de se plaindre et de rejeter la faute sur les autres. Satan déguise toutes ses manœuvres afin que tu ne le reconnaisses pas et qu’il puisse agir sûrement. Alors demandons l’aide du Saint-Esprit, grâce auquel nous pouvons démasquer ce tricheur.

Je pense qu’il est important de considérer autrement ces personnes. Premièrement, car c’est contre le diable que nous devons nous battre, et ensuite, pour mieux apprendre à les aimer et à les pardonner.

Peut-être te dis-tu : « Super, je dois me battre contre le diable, encore pire ! Comme si je n’arrivais déjà pas à lutter contre mes propres péchés ! » mais rappelle-toi que Christ est déjà vainqueur ! De plus, Paul a jugé bon de te rappeler quelle est l’armure du chrétien 😉

« Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. » – Ephésiens 6.14-17

 

Auteur : Hélène A.

Hélène, 17 ans, joue de la harpe et voudrait être musicienne. Elle a une passion pour Jésus qui l'a transformée et sauvée !