[Spécial Manga] Naruto : la paix, la guerre et le cycle de la haine

5 Juil 2018 8 commentaires

A l’occasion de la Japan Expo à Paris (5-8 juillet 2018), la Réb’ publie une série d’article sur les Mangas. A partir d’aujourd’hui et jusqu’à lundi prochain (9 juillet), retrouvez chaque jour un article sur un Manga, analysé à partir d’une vision chrétienne du monde.

Cet article présente le problème ou sujet principal de Naruto, les réponses qu’il apporte à ce problème et pourquoi elles sont imparfaites, et la solution que la Bible donne au problème.

Le problème

Le sujet principal de Naruto, c’est la guerre et la paix. Comment parvenir à une paix durable ? Comment arrêter le cycle de la haine ?

Les solutions proposées

1 – Hagoromo Otsutsuki (Rikudo Sennin)

Pour lui, les hommes se battent parce qu’ils ne se comprennent pas. La guerre est due à un problème de communication.

Pour stopper les guerres, il distribue du chakra à l’humanité pour qu’ils se comprennent sans se parler et se soucient les uns de autres (Ninshu).

Critique : Malheureusement, son fils Indra transforme le chakra en techniques de combat (ninjutsu). Les hommes recommencement les guerres avec une nouvelle arme.

2 – Hashirama Senju

A l’époque d’Hashirama, c’était la guerre des clans (vraiment clash of clans), entre familles. Pour Hashirama, le problème c’est la société : elle est mal organisée. Sa solution c’est de regrouper ces clans dans une seule société, un village pour qu’ils n’aient plus de raison de se battre. En gros, Hashirama est optimiste.

Critique : Ça ne fait que décaler le problème. Les guerres se font maintenant entre villages, plus entre clans. En plus, ça peut créer des guerres entre clans dans un village, des guerres civiles (exemple : la révolution des Uchiwa). Dans ce cas on arrête la violence par la violence…

3 – Madara Uchiwa

Après avoir fondé Konoha avec Hashirama, il s’est rendu compte que l’idée d’Hashirama crée une contradiction qui mène à l’auto-destruction : « Les hommes recherchent la paix (N.d.A. la stabilité du village), et pourtant en même temps ils cherchent la guerre (N.d.A. tuer ceux qui menacent le village, même ceux qui y habitent). » (Chapitre 661)

Contrairement à Hashirama, il est pessimiste : l’homme restera toujours mauvais. Le problème c’est l’homme. Comme il ne désire pas la paix, il faut le forcer. Son plan, c’est enfermer tout le monde dans une illusion (un peu comme Matrix) où chacun rêve de ce qu’il veut.

Critique : Cette paix n’est qu’une illusion. Les hommes ne sont plus libres. Est-ce que Madara a vraiment le droit de faire ça ? Mais c’est vrai : l’homme ne peut changer par lui-même.

4 – Naruto Uzumaki

Naruto est d’accord avec Madara (le problème c’est l’homme) et avec Hashirama (il y a une solution sans recourir à une dictature ou une illusion).

Sa méthode, c’est changer les gens, leur mentalité : les rendre bons un par un (exemple : Gaara et Nagato).

Critique : Il n’a pas le moyen de réaliser ce but, d’atteindre tout le monde. Les hommes ne peuvent pas devenir bons par eux-mêmes ou avec l’aide d’autres hommes. Par contre, il a raison quand il dit que les hommes doivent être changés un par un.

5 – Sasuke Uchiwa

Le problème c’est l’homme, en particulier sa haine. Sa solution, c’est qu’il devienne un ennemi très fort commun à tous les hommes pour qu’ils arrêtent de se battre entre eux et à la place le combattent ensemble. En gros il choisit de se sacrifier pour prendre sur lui la haine des hommes, comme un substitut.

Critique : Ça ne change pas vraiment le cœur de l’homme et retarde le problème jusqu’à ce qu’il meure.

Que dit la Bible ?

Le vrai problème

Au fond, le vrai problème de l’homme, ce n’est pas qu’il est en guerre avec les autres hommes. Mais c’est qu’il est en guerre avec Dieu. Il est mauvais par nature et ne peut pas s’améliorer avec ses propres forces.

Il mérite d’aller en enfer (lieu loin de Dieu, source de bonheur et de vie). C’est-à-dire de recevoir la colère de Dieu (plus terrible que celle des hommes) qui contrairement à la colère des hommes est parfaite, méritée et bonne.

La vraie solution

Mais Jésus a pris sur cette colère (comme Sasuke voulait prendre sur lui la haine des hommes) à la croix. Tous ceux qui croient en lui peuvent être délivrés de cette colère de Dieu.

Seul Dieu peut changer son cœur mauvais grâce à ce que Jésus-Christ a accompli à la croix. Ensuite, l’homme peut enfin être en paix avec les autres hommes. L’Église, la nouvelle humanité le rassemblement de tous ceux qui ont été réconciliés avec Dieu en est l’exemple parfait.

Un nouvel espoir

Tant qu’on sera sur terre, tout restera imparfait. Dieu a bien établi des gouvernements pour créer de l’ordre. Mais ils sont imparfaits comme les villages de Naruto. Même si Dieu « autorise » la guerre, en soi, elle est mauvaise car elle détruit ce que Dieu a créé par la mort.

C’est seulement lorsque Jésus reviendra que la nouvelle humanité (ceux qui ont cru en Jésus) pourront vivre dans un monde sans mort, sans guerre, sans violence, sans mal. Par sa grâce, un jour viendra où « une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre » (Esaïe 2.4). 

Es-tu prêt à vivre dans un monde sans guerre et sans mort ?

PS : Je me suis beaucoup inspiré de ce post de forum. Et désolé, comme beaucoup me l’ont fait remarquer, il manque Pain : j’ai pas la place d’en parler. Probablement dans un autre article alors.

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →