Une vie transformée #24 : Myriam

C’est la suite de notre rubrique « Vie transformée », où chaque mois on découvre la manière dont Jésus a transformé la vie d’un(e) jeune. Ce mois-ci, c’est au tour de Myriam de nous partager son témoignage ! Myriam a 16 ans, elle habite en région parisienne et souhaite faire des études d’art.

Bonjour, je m’appelle Myriam, j’ai 16 ans je suis Bulgare et Française. Mes parents sont tous les deux chrétiens, ils m’ont donc élevé avec des valeurs et des principes en accord avec la Bible.

J’ai su depuis mon enfance qu’il y avait un Dieu qui pouvait sauver.

J’allais à l’école du dimanche, aux sorties avec l’église, etc. Je connaissais énormément d’histoires de la Bible, je savais également que Dieu avait envoyé son fils pour sauver les pêcheurs.

Pourtant le fait d’être née dans une famille chrétienne, n’a pas fait de moi une chrétienne loin de là. Pour moi, Dieu n’était pas mon Dieu et toutes ces histoires je ne les prenais pas personnellement.

J’ai grandi hypocritement car je ne savais pas comment faire pour être la même personne à l’école, à l’église et à la maison. Les fréquentations ont beaucoup joué sur ma foi que se soit positivement ou négativement. En effet, je vivais selon l’avis des gens, c’est-à-dire que je faisais tout dans le but d’être acceptée physiquement et mentalement.

Pendant l’été 2016, je suis partie à Parole de vie, un camp de vacances chrétien.

Je ne m’attendais tellement pas à ce que ce camp me touche autant. Au début du camp j’ai prié pour que Dieu touche mon cœur et c’est ce qu’il a fait durant un message, qui disait que le seul vrai bonheur était en Christ et non pas dans des choses éphémères du monde. Ce jour-là j’ai fait de Jésus mon sauveur.

Suite à cela j’ai eu des tentations, qui m’ont mise au plus bas. Cependant cette fois-ci j’avais Dieu à mes côtés et c’est lui qui se battait à ma place.

J’avais enfin compris que même si Satan nous tente et nous rabaisse, le Seigneur nous relèvera toujours quel que soit le temps ou la dureté de l’épreuve. Satan a déjà été vaincu et ça, j’ai mis du temps à le comprendre.

J’ai beaucoup hésité à me faire baptiser car j’avais peur et je me trouvais jeune, puis je me suis rendu compte de la chance que j’avais de connaître le Seigneur à mon âge et que rien ne pouvait m’empêcher de témoigner auprès de tout le monde la joie que le Seigneur m’apporte à chaque instant de ma vie.

Gloire à Dieu pour son œuvre dans la vie de Myriam !

Auteur : Vie transformée

Chaque mois, un jeune chrétien nous raconte courtement comment il a rencontré le Seigneur Jésus, et la manière dont cela a transformé sa vie.