Une vie transformée #23 : Magdalena

C’est toujours une joie de lire ce que Dieu fait dans la vie d’autres personnes. Chaque mois, nous partageons dans le cadre de notre rubrique « Vie transformée » le témoignage d’un jeune, dont la vie a été transformée par Jésus. Pour le mois de mai, on laisse la place à Magdalena, qui va t’expliquer comment elle en est venue à comprendre l’Evangile et croire en Jésus.

Je m’appelle Magdalena, j’ai 21 ans et je suis belge. Grâce à Dieu, je suis étudiante en 1ère année à l’Institut Biblique Belge. Comment Dieu m’a amenée là ?

Je suis née dans une famille chrétienne, et dès l’enfance j’étais habituée à l’église le dimanche matin. Enfant, c’était chouette d’y aller mais très vite, avec l’adolescence c’était plus une corvée et une obligation. Peut-on dire que j’étais convertie ? Non. J’utilisais Dieu comme ami quand j’en avais besoin, et sans plus.

Cela s’exprimait par une colère contre les chrétiens que j’estimais hypocrites et que j’associais à l’église en général. Une colère contre Dieu car, même quand je ne voulais pas de lui, il ne me laissait pas vivre pleinement comme mes amis vivaient et comme je pensais vouloir vivre aussi. J’avais toujours cette conscience accrue du bien et du mal qui m’exaspérait et qui me donnait l’impression de m’enchaîner. J’avais ce schéma de pensée qui me faisait croire qu’être chrétien et devoir croire en Dieu c’était une prison où l’on s’ennuyait, que l’on n’avait rien le droit de faire de « vraiment » amusant.

C’est bien plus tard que j’ai compris le sens réel de ce qu’était vivre avec Dieu, lui appartenir ! A partir du moment où Dieu m’a ouvert les yeux sur mon état de pécheresse, j’ai compris dans quel état de mort spirituelle j’étais et l’issue de ce chemin que je prenais consciemment. Avec le recul, je suis tellement reconnaissante à Dieu de ne jamais m’avoir abandonnée alors que je le méprisais dans toutes mes actions et pensées. Il est fidèle et jamais une situation ou un état ne lui est impossible à régler.

L’institut ? Après avoir terminé mes études d’éducatrice, j’avais à coeur de comprendre la Parole dans son contexte et l’application qui doit en découler dans nos vies aujourd’hui. Je n’aurais jamais de regrets par rapport à cette année consacrée à l’étude de la Bible. On se rend compte à quel point l’héritage que le Seigneur a voulu nous laisser est encore plus riche que ce que l’on comprenait seul. Merci à l’Institut Biblique Belge pour sa formation, et merci au Seigneur Jésus-Christ de son sacrifice pour nous !

Auteur : Vie transformée

Chaque mois, un jeune chrétien nous raconte courtement comment il a rencontré le Seigneur Jésus, et la manière dont cela a transformé sa vie.