La croix adresse deux appels à ceux qui ont chuté

Arès avoir reçu un email d’un jeune frère découragé face à une énième chute dans le domaine de la pureté sexuelle, je l’ai encouragé à regarder à la croix, pour y trouver deux appels dans sa situation. Je partage cette réponse dans cet article, avec quelques modifications et ajouts.

Après une chute, nous avons besoin de revenir à la croix. Il n’y a aucun endroit qui nous sera plus utile que celui-là. L’ennemi veut nous en empêcher, mais c’est bien là que nous devons aller. En pensant à la réalité de la croix, nous trouverons deux appels dont nous avons besoin après une chute.

#1 – Fuis le péché et poursuis la sainteté

A la croix, nous voyons que le péché est grave. Terriblement grave. Le péché est si grave qu’il a fallu que Jésus vienne payer pour ça, afin de nous sauver. C’était le seul moyen de pardon possible – quelqu’un devait payer. Et puisque Dieu voulait nous épargner la punition, en raison de la grandeur de sa grâce, quelqu’un devait la prendre à notre place. C’est ce que Jésus a fait.

Nous voyons Jésus rejeté de tous, cloué sur une croix romaine, agonisant et souffrant comme jamais personne n’a souffert. Parce qu’au-delà des souffrances physiques – qui sont terribles – Jésus porte sur lui la colère de Dieu. La juste réaction de Dieu face à ce qui est mal. Paul écrit :

« Celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu. » – 2 Corinthiens 5.21

Jésus était le seul qui était innocent. Il était le seul qui ne méritait pas cette punition. Et c’est pourtant lui qui la porte, dans une souffrance terrible. Le sang du fils de Dieu coule. Pas parce que Dieu serait un tyran qui ne sait pas se contrôler, mais parce que le péché mérite une punition – un jugement. Parce que le péché est grave.

Quand nous contemplons la croix, nous réalisons que c’est nous qui aurions dû y mourir. C’est nous qui aurions dû subir ça, en raison de la gravité de notre péché. L’horreur de la croix pointe vers l’horreur du péché. Le péché est grave – si grave qu’il a fallu la mort du fils de Dieu sur une croix pour l’effacer.

Quand on chute, quand on pèche, on doit regarder à l’horreur de la croix. Ce qu’on vient de faire n’est pas rien. Le péché, quel qu’il soit, est grave. On ne joue pas avec le péché. On ne rigole pas avec le péché. Regardons combien Jésus a souffert pour réaliser la gravité du péché, et repentons-nous devant Dieu.

Alors le premier appel, à la lumière de la croix, est le suivant : fuis le péché et poursuis la sainteté, dans tous les domaines de ta vie.

#2 – Viens à Jésus pour trouver le pardon

Cependant, je veux t’adresser cet appel avec beaucoup de grâce, en te rappelant la réalité du pardon que Jésus offre. Sur la croix, Jésus meurt justement pour sauver. Pour pardonner. Pour laver quiconque croit en lui.

Le sang de Jésus est donc puissant pour te pardonner. Même quand tu te sens sale et indigne. Justement quand tu te sens sale et indigne. Jésus a payé, tu n’as pas besoin de le faire. Jésus a pris sur lui la culpabilité, tu n’as pas besoin de la prendre. Viens à Jésus mon frère, ma sœur, il peut te pardonner. Viens à Jésus, il peut te laver.

Face à la croix, il y a toujours un espoir. Ce n’est jamais trop tard. Oui, le péché est grave, mais pas au point que Jésus ne puisse pas le pardonner. Sa mort est pleinement efficace pour sauver le pire des pécheurs. L’horreur de la croix nous révèle aussi l’amour et la grâce de Dieu. Jésus prend la punition à notre place.

« Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ » – Romains 8.1

Alors crois en Jésus, il est puissant pour sauver. Place ta confiance dans ses mérites. C’est là qu’est ton espoir. C’est là qu’est ta pureté. C’est là que ta chute se transformera en victoire.

Mon ami(e), la croix est essentielle pour ta vie. Tout part de cette réalité, et tout continue avec cette réalité. Reviens à la réalité de l’Évangile chaque jour. Chaque jour. Commence ta journée en pensant à la croix, et termine-la en pensant aussi à la croix. Tu y trouveras un appel à venir à Jésus pour trouver le pardon, et un appel à fuir le péché pour poursuivre la sainteté. C’est tout ce dont nous avons besoin.

Benjamin E
Auteur : Benjamin E

23 ans, parisien vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Amateur de bons livres, apprenti blogueur et Webdesigner freelance. Mais surtout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Jésus.

Voir tous ses articles →