Une courte réflexion sur le baptême

Il y a quelques semaines, huit personnes de différents âges se sont fait baptiser dans mon Église. L’occasion de se retrouver et de se réjouir entre frères et sœurs en Christ ! Mais au fait, c’est quoi exactement, le baptême ?

Le baptême apparaît pour la première fois dans la Bible en Matthieu 3.5-6 :

« Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui [Jean-Baptiste]; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. » – Matthieu 3.5-6

Ce que dit ce passage est que ces habitants confessaient leurs péchés et ensuite se faisaient immerger, tremper en entier sous l’eau.

Et concrètement, ça sert à quoi ?

Si on suit la logique du passage cité plus haut, on peut dire que ces habitants se sont fait baptiser parce qu’ils ont confessé leurs péchés. C’est, je pense, une manière un peu simpliste mais juste pour décrire cet acte. Car d’un autre coté on peut avoir plusieurs impressions quant à ce qui est écrit dans les différents passages de la Bible qui parlent du baptême et quant à ce qui est enseigné dans les églises que l’on fréquente : Est-ce une tradition ? Est-ce juste le symbole de notre repentance, c’est-à-dire l’affirmation publique du choix de suivre Dieu ? Est-ce un acte qui me permet d’être sauvé ?

Je ne sais pas de quel milieu tu viens ni si tu t’es déjà fait baptiser, et le cas échéant je ne sais pas non plus ce qui t’as poussé à le faire. Mais je crois que si on regroupe les différents passages de la Bible, on peut s’accorder au moins sur deux choses :

  • Se faire baptiser, c’est obéir au commandement de Dieu en tant que disciple (Matthieu 28.19)
  • C’est le fait de croire au nom de Jésus qui nous sauve (Jean 3.36)

L’acte de baptême n’a pas d’utilité proprement dite. C’est un acte d’obéissance qui vient affirmer dans son accomplissement la décision prise par celui qui se fait baptiser ; à savoir reconnaître Christ comme Seigneur et Sauveur avec tout ce que cela implique.

Du coup, quand est-ce qu’on se fait baptiser ?

C’est une question légitime que tu te poses peut-être. Je crois que la seule condition pour se faire baptiser, c’est de croire que Christ est le fils de Dieu, qu’il est venu sur terre pour pardonner tes péchés et te sauver (Actes 8.36-37). La question n’est pas de faire comme ceux qui t’entourent ou de faire plaisir à tes parents, mais il est bien question de faire un choix personnel qui relève de ce en quoi tu crois. Et si tu crois cela, je t’encourage à réfléchir au baptême, à en parler avec tes parents ou avec les anciens de ton Église, avec des personnes qui pourront t’aiguiller, te guider dans cette démarche.

Auteur : Clément D.

Clément D., 23 ans, est étudiant en microtechnique à la Haute Ecole d'Ingenierie et de Gestion du canton de Vaud (Suisse).