Quand tout est contre toi, persévère !

Naïm a travaillé dur. Il a fait des dizaines d’exercices chaque soir en plus de ses devoirs, il a sacrifié son temps de sommeil et écouté ses amis lui raconter leurs super week-end. Il a révisé tous les jours pour se préparer à son examen.

Le jour J arrivé, un camarade lui demande d’échanger de calculatrice, car la sienne est nouvelle et il ne sait pas s’en servir. Naïm accepte et entre dans la salle, mais à peine le sujet commencé, la calculatrice s’éteint. Plus de piles. Naïm est furieux ! Pris de panique, il tente péniblement de rester concentré et de faire de son mieux. Mais malgré toute sa préparation, Naïm échoue. Il n’est pas reçu dans son école. Ses rêves s’envolent.

Cette histoire est sortie de mon imagination mais elle aurait tout à fait pu être réelle. Peut-être as-tu déjà vécu ce genre de situation, ou bien est-ce arrivé à une personne de ton entourage. En tout cas, cela nous arrivera à tous, à un moment ou à un autre. Tu as beau avoir l’impression d’être prêt et de tout contrôler, finalement c’est l’échec.

Bon. Alors OK, dans ces moments tu es dépité et tu as la rage, mais après, qu’est-ce que tu fais ?

« La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive et à 90% la façon dont on y réagit »  (Charles Swindoll)

Est-ce que tu vas t’acharner jusqu’à réussir ou bien baisser les bras ? Rester honteux ne sert à rien, d’autant plus que tu ne devrais pas avoir honte, toute ta préparation va te servir par la suite. Thomas Edison disait, par rapport à l’invention de l’ampoule :

«  Je n’ai pas échoué. J’ai seulement trouvé 10 000 façons qui ne fonctionnaient pas. »

Oui, tu as bien lu, il a dit 10 000 ! On ne fait pas des miracles comme ça, et je suis désolée de te décevoir mais dans ta vie, professionnelle ou familiale, n’importe, tu vas te prendre des claques et des coups de pieds.

Tu seras déçu par nombre de choses mais tu ne pourras jamais être déçu par Dieu. Il te relèvera à chaque fois que tu trébucheras, il ne cessera jamais de croire en toi. Dieu est ton meilleur coach. Ne pense pas à tes échecs, réfléchis plutôt à la manière dont tu obtiendras tes prochaines victoires. Peut-être que tu as l’impression de ne rien gagner et de te ramasser des mauvaises résultats tout le temps. Pourtant, c’est ce que vivent tous les sportifs et ils n’arrêtent pas pour autant ! Ils réussissent leurs entraînements mais lors des matchs, ils se sentent parfois inutiles. Tu as envie d’effacer ça ? Alors inverse la tendance !

« J’ai raté 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu presque 300 matchs. J’ai échoué encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi j’ai réussi. » (Michael Jordan)

« Nous sommes tous confrontés à une série de grandes opportunités brillamment déguisées en situations impossibles. » (Chuck Swindoll) C’est à toi de les démasquer. Il faut penser chaque situation comme un tremplin : si tu n’as pas réussi, c’est donc que tu peux encore t’améliorer et ça, c’est pas plutôt génial ? Imagine que tu sois parfait : ta vie ne serait-elle pas totalement ennuyeuse ? La Bible dit qu’un sourire est un puissant guérisseur, et c’est vrai ! Tu n’as aucune raison de t’inquiéter : de toute façon ta vie est entre les mains de Dieu, alors autant le laisser gérer tout ça. N’abandonne jamais tes rêves et va jusqu’au bout sans rien regretter ! Profite de chaque instant, aie confiance et reste fort. « Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. » (Winston Churchill) Tu me promets de garder tout ça dans un petit coin de ta tête ?

Et puis n’oublie pas : « c’est grâce à sa persévérance que l’escargot a atteint l’arche » (Charles Spurgeon) !

Auteur : Hélène A.

Hélène, 17 ans, joue de la harpe et voudrait être musicienne. Elle a une passion pour Jésus qui l'a transformée et sauvée !