L’idolâtrie, un sujet démodé ?

Quand on parle d’idolâtrie on pense souvent à des statues en pierre ou en bois… mais d’après la Bible l’idolâtrie ne se résume pas qu’à cela !

L’idolâtrie, c’est quoi ?

Prenons un exemple. En Colossiens 3.5 il est écrit :

« Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. »

Dans ce passage on peut voir que la cupidité (ou la soif de posséder, pour le dire autrement) est appelé de l’idolâtrie. Le fait de rechercher à être comblé par des richesses matérielles plutôt qu’en Dieu est de l’idolâtrie. Et oui, l’idolâtrie ce n’est pas seulement prendre une statue pour un dieu. En fait, une idole c’est tout ce qui prend la place de Dieu !

Quand l’on s’imagine qu’avoir de l’argent nous amènera le bonheur ou la sécurité (Proverbes 11.4, 28 ; 1 Timothée 6.17), c’est de l’idolâtrie. Quand on pense que tel travail comblera notre vie de bonheur, c’est pareil. Quand on place toute notre confiance dans des hommes (Jérémie 17.5 ; Psaume 146.3-4), aussi. Ou encore quand on pense que l’on se suffit à nous même. Je pense que tu pourras trouver plein d’autres exemples…

L’absurdité

En parlant des idoles (des statues cette fois-ci), il est écrit au Psaume 115 :

« Leurs idoles sont de l’argent et de l’or,
Elles sont l’ouvrage de la main des hommes.
Elles ont une bouche et ne parlent point,
Elles ont des yeux et ne voient point,
Elles ont des oreilles et n’entendent point,
Elles ont un nez et ne sentent point,
Elles ont des mains et ne touchent point,
Des pieds et ne marchent point,
Elles ne produisent aucun son dans leur gosier. »
– Psaumes 115.4-7

Et en Esaïe : « Ce n’étaient point des dieux, c’étaient des ouvrages de mains d’homme, du bois et de la pierre. » (Esaïe 37.19)

En lisant ces passages tu te dis probablement que les gens qui font de telles statues pour leur rendre un culte ne sont pas très intelligents. Faire soi-même une statue pour ensuite lui rendre un culte comme à un dieu, c’est idiot. Certes. Mais n’est-ce pas aussi le cas avec nos autres idoles de tous les jours ? L’argent n’est-il pas juste une invention des hommes ? Les biens matériels ne sont-ils pas créés par des hommes ? N’est-ce pas ridicule de placer toute son espérance dans un autre être humain ?

La solution

Le bonheur que nous sommes tentés de rechercher dans des idoles n’est pas imaginaire. Ce bonheur, cette paix, cette suffisance, tu peux l’avoir. Tu peux être comblé. Mais à condition de rechercher ce bonheur là où tu peux le trouver – c’est à dire en Dieu seul.

Jésus-Christ est venu pour nous réconcilier avec Dieu. Voici le seul moyen d’être comblé et de laisser toutes les idoles.

Personnellement, je me rend compte que j’ai été idolâtre à de nombreuses reprises. Et pourtant seul Dieu, par Jésus-Christ, et rien d’autre, m’a donné un réel bonheur. Alors cher lecteur, je t’encourage au plus vite à te tourner vers le seul vrai Dieu !

Timothée

Timothée

22 ans, rébellutionnaire, sauvé par grâce. Etudiant.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

4 Commentaires

    Avatar
  • Merci pour ce bel article.

  • Avatar
  • bonjour,

    j’ai une amie chrétienne (catholique) qui a été choquée parce qu’une personne évangélique lui a dit d’enlever le tableau qui était sur son mur de salon. Ce tableau représentait une icone de la vierge qu’elle avait peinte elle même dans un centre de rééducation. Je ne sais quoi lui dire, ne sachant si on peut considérer cela comme le culte des idoles. Elle est revenue plusieurs fois sur le sujet, je lui ai simplement dit que cette personne ne devait pas la juger, qu’en pensez vous. Merci pour la réponse.

      Benjamin E
    • Bonjour Nicole,

      Merci pour votre commentaire. Ce n’est pas simple de répondre à cette question sans connaître les détails de la situation. Je vous encouragerais premièrement à parler de l’Evangile avec votre amie catholique, pour l’amener à réaliser que Jésus est le seul qui est digne d’être adoré. C’est lui qui est venu vivre, mourir et ressusciter pour qu’on puisse être en bonne relation avec Dieu – pardonnés de nos péchés. Ce salut est un don de Dieu – une grâce, qui ne dépend pas de nos oeuvres. Nos bonnes oeuvres ne suffiront jamais à enlever le mal que l’on a déjà fait, à rendre notre coeur pur devant Dieu.

      Une fois que l’on prend conscience de ces choses, on réalise que Marie ne mérite pas notre adoration – Jésus seul la mérite (cf. Philippiens 2.9). Car c’est Dieu seul qui est digne d’être adoré et prié (cf. Luc 4.8). Rendre un culte à qui que ce soit d’autre que Dieu lui-même est de l’idolâtrie.

      Ces éléments vous aident peut-être à constituer vous-même une réponse concernant votre amie. Bien sûr, lorsque l’on parle de ces choses avec un(e) ami(e), il s’agit de le faire avec douceur et respect, en gardant en tête notre but de mettre en avant Christ et le salut qu’il offre. Ce n’est pas en retirant un tableau de Marie qu’on est sauvés, mais c’est en croyant en Jésus seul pour notre salut.

      J’espère que ces quelques lignes vous aident.

      En Christ,

      Benjamin

  • Avatar
  • Merci pour cet article, ça m’a aider a changer d’attitudes sur certaines choses que ne considérait pas comme idoles

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *