Non, ne dis pas (forcément) ce que tu penses

T’est-il déjà arrivé d’être « cash » ou « cru » avec une personne sous prétexte d’être honnête avec elle ? Combien de fois avons-nous dit ce qui nous passait par la tête, sans réfléchir ni filtrer en se cachant derrière le fait qu’au moins, nous ne sommes pas hypocrites ?
Sous prétexte d’honnêteté, il peut nous arriver d’être cru et de dire ce que nous pensons de manière assez directe. Mais la Bible est-elle du même avis ? Doit-on forcément dire tout ce que l’on pense ? Surtout de manière directe ? Voici 4 raisons bibliques qui nous montrent l’inverse.

1. Tout d’abord nous ne devons pas nous emporter.

La Bible nous enseigne à veiller sur nos paroles, à être “prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère ” (Jacques 1.19).
Pourquoi ? Tout simplement “Car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu.” (Jacques 1.20)
Il nous est même dit que  “Celui qui est lent à la colère a une grande intelligence, Mais celui qui est prompt à s’emporter proclame sa folie.” (Proverbes 14.29) et que “L’homme stupide affiche toute sa passion, tandis que le sage y met un frein.” Proverbes 29.11
Bref, avoir de la sagesse c’est aussi savoir réfléchir avant de parler et de s’emporter !

2. La Bible nous dit d’être toujours remplis d’amour et de douceur.

Oui, toujours ! Et il n’est nulle part mention d’exceptions.
Paul nous rappelle que si nous n’avons pas l’amour nous ne sommes rien (en 1 Corinthiens 13.2) ! Or “L’amour ne fait point de mal au prochain” (Romains 13.10)
Mais quand nous disons des paroles “cash” et “cru”, ne faisons-nous pas justement du mal à notre prochain ?
De plus il nous est rappelé “de ne calomnier personne, d’être pacifiques, conciliants, pleins de douceur envers tous les hommes.”  (Tite 3.2)
Même quand Paul parle à Timothée des qualités d’un serviteur de Dieu, il lui dit qu’il “doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité” (2 Timothée 2.25)

Bref, “Que votre douceur soit connue de tous les hommes.” (Philippiens 4.5)

3. La Bible nous met en garde contre les mauvaises paroles.

“De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Mes frères et sœurs, il ne faut pas que tel soit le cas.” Jacques 3.10

4. La Bible nous enseigne à être des artisans de paix

“Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.” (Hébreux 12.14). En tant que chrétien, nous devons rechercher la paix avec tous, et s’abstenir des querelles.
“C’est une gloire pour l’homme de s’abstenir des querelles, Mais tout insensé se livre à l’emportement.” (Proverbes 20.3)

Une objection ?

Oui mais il faut dire les choses non ?! Sinon ça recommencera ?!

Alors oui, il est écrit “Mieux vaut un reproche ouvert qu’une amitié cachée.”(Proverbes 27.5). Et la Bible affirme qu’il est important de reprendre avec amour un frère ou une sœur quand il ou elle est sur une mauvaise voie. On le voit en Galates 6.1 par exemple.
Mais, vois-tu, il y a une grande différence entre reprendre quelqu’un avec douceur et amour pour son bien, et décharger sur lui sa colère ou l’amertume que l’on a dans son cœur.

Dire ce que l’on pense, alors que nos pensées ne sont pas bonnes, n’est pas biblique.
Et le faire sous prétexte de ne pas être hypocrite l’est encore moins !
Alors rébellutionnaires, ne tombons pas dans ce piège !

Timothée
Auteur : Timothée

22 ans, rébellutionnaire, sauvé par grâce. Etudiant.

Voir tous ses articles →