6 défis à relever en tant qu’ado

Article destiné aux ados, adapté de l’original en anglais de Christopher Wittmer que tu pourras trouver ici. Tous les liens mènent vers de sites anglais.

« Relève des défis », « Tu verras, ce sera top ! », « Nous avons été créés pour cela ». C’est ce qu’ils ont dit.

Et pourtant… Tu te dis que tu n’es qu’un ado, que tu n’as rien à offrir, que ta vie est ennuyeuse et que tu ne peux rien faire.

Si tu as lu Génération Challenge, le livre de Brett et Alex Harris, tu as probablement réalisé à quel point il est important que les ados s’engagent à relever des défis et combien la vie prend tout son sens lorsqu’elle est vécue à 100%.

Mais si tu es comme moi, il se pourrait que tu sois un peu découragé par la routine qui s’est installée dans ta vie. Oui tu veux faire de grandes choses pour Dieu, vivre ta vie à fond. Et non, tu ne veux pas gaspiller les années de ton adolescence. Mais tu te demandes par quoi commencer et comment un ado ordinaire issu d’une famille ordinaire faisant partie d’une communauté ordinaire pourrait commencer à relever des défis.

J’ai quelques idées, 6 pour être plus précis. Mais avant, je voudrais clarifier deux choses :

  • Tu n’es pas un ado ordinaire. Tu es unique et tu as en toi des désirs, des dons et une expérience vécue qui te sont propres et que personne d’autre que toi sur cette planète n’aura jamais. Dieu t’as créé(e), et bien que la chair qui est traîtresse veuille te distraire, tes désirs profonds reflètent ce pour quoi Dieu t’a créé(e) : pour des œuvres bonnes. C’est la volonté de Dieu pour ta vie : accomplir des œuvres bonnes.
  • Si tu as bien écouté ce qu’a dit Brett, tu as sûrement réalisé rapidement que « relever des défis » est une manière de dire « accomplir des œuvres bonnes ». Les bonnes œuvres sont presque toujours des défis à relever.

Voilà pourquoi je voudrais te proposer 6 défis que tu pourrais relever dès à présent en tant qu’ado.

1. Utilise tes mots pour créer (de bonnes choses)

Sais-tu que tu es un créateur ? D’ailleurs, nous le sommes tous. Nous avons été créés pour créer car nous avons nous-mêmes été faits à l’image de Dieu qui est le Créateur. D’ailleurs, tu sais quelle est la méthode principale qu’il a utilisée pour créer ?

Ses mots, sa Parole.

C’est parce que nous avons été créés à son image que nous aussi nous créons des choses. Nous pouvons faire soit le bien, soit le mal lorsque nous nous exprimons. C’est une très belle façon de commencer à relever des défis. Tout le monde peut le faire, et tout le monde devrait le faire. Nous pouvons commencer dès à présent, ici à la maison.

Peu importe ce que tu fais ou encore ce que tu veux faire de ta vie : tes mots et ta façon de les exprimer détermineront si les gens se réjouiront ou non d’être en ta compagnie.

Voici quelques vieilles astuces pour nous aider à créer de bonnes choses avec nos mots :

  • Trouve dix mots d’encouragement pour chaque critique que tu exprimes. Le but n’est pas de dire dix choses sympas avant de dire ce que tu penses réellement. Il s’agit plutôt de développer une attitude d’encouragement envers les personnes autour de toi.
  • La prochaine fois que tu penses à dire quelque chose de négatif, arrête-toi et dis quelque chose de positif et d’encourageant à la place. C’est difficile, mais si ta critique est constructive, tu auras tôt ou tard une occasion d’en parler. Les personnes seront peut-être plus disposées à la recevoir un peu plus tard, surtout si elles savent que tu crois en elles et les aimes.
  • Prie pour bénir les personnes. À ce propos, Jésus a dit que nos paroles sont si puissantes que si deux personnes sont en accord concernant un sujet et qu’elles prient, cela leur sera accordé par le Père qui est dans les cieux. Un grand nombre de combats spirituels personnels sont dus à des mensonges que certaines personnes pensent à propos d’elles-mêmes ou de Dieu. Les mots que tu dis aux gens soit directement soit au travers de la prière sont capables d’anéantir leurs pensées tel un couteau tranchant. Tu peux leur rappeler la vérité et leur véritable identité en Christ et aussi la façon dont le Père voit ses enfants.
  • Mets tes mots sur papier (ou sur ton écran), et essaye d’écrire des articles avec ce que tu as sur le cœur ou ce que tu découvres dans la Bible ! La Réb’ cherche constamment des créateurs !

2. Commence un projet d’entreprise ou un ministère

Lance un club d’enfants ! Tout ce dont tu as besoin c’est de quelques histoires de la Bible, quelques chansons, de quoi grignoter, et l’envie de t’amuser. Tu peux organiser des rencontres quasiment n’importe où : les clubs auxquels je participe ont lieu dans un parc public. Sérieusement, si tu t’amuses et que tu les aimes, les enfants ne l’oublieront jamais.

Commence une chaîne Youtube ! Qu’as-tu à perdre ? Si tu as une histoire à partager, une blague à raconter, ou si tu aimes simplement faire des vidéos, pourquoi ne pas essayer ? Youtube est une plateforme gratuite : qu’est-ce qui pourrait t’empêcher de t’engager sur cette voie ?

Commence une entreprise ! En y réfléchissant, j’ai réalisé que je connaissais personnellement quelques jeunes qui avaient lancé leur propre entreprise. Pour te donner une idée de ce que tu pourrais faire, je vais te faire une petite liste accompagnée de liens. Je te propose d’y jeter un œil, de t’en inspirer et pourquoi pas de faire quelques achats !

  • L’entreprise Knit’s Etc a été lancée par ma belle sœur Marion alors qu’elle n’avait même pas encore 25 ans. Par la suite, elle a été confiée à Christine, ma sœur de 21 ans, lorsque Marion a dû déménager à l’étranger. Christine achète des tissus de qualité très abordables dans le secteur de la mode à Los Angeles et le revend au détail sur internet à des personnes qui vivent dans l’est. Vous pouvez aller voir par vous mêmes.
  • Antoine a commencé un projet d’aménagement du paysage au milieu de nulle part au Canada et cela a eu beaucoup de succès. Il n’était pas spécialement passionné par la tonte des pelouses ; il avait tout simplement besoin d’un travail. Et il a réalisé qu’il y avait cette opportunité et un réel besoin, puis il a agit. Voilà ce qu’il en dit : « Je saisis tout ce qui ressemble à une opportunité. Ensuite, si ce n’est pas dans les plans de Dieu pour ma vie, je suis sûr qu’il prendra bien soin de me fermer les portes. ». C’est grâce à ce projet qu’il a pu financer sa passion pour la photographie. Dans le cadre de Destination Infinity, il a eu la chance d’aller aux quatre coins du monde. Sérieusement, il a été dans tellement d’endroits que je ne pourrai même plus les compter.
  • D’ailleurs en ce moment Antoine est en plein brainstorming sur les stratégies d’innovation et d’impact social au sein d’un autre projet. Il est en train de préparer le lancement d’une marque de vêtements. Oui vous avez bien compris : une marque de vêtements ! Ce qui est génial avec Bridge qui est le nom de sa marque, c’est qu’Antoine et ses dessinateurs de vêtements choisiront chacun une association caritative ou cause qui leur tient à cœur, et lui offriront un pourcentage des profits provenant des lignes qu’ils auront dessinées.
  • Eva a une super sélection de cartes originales fabriquées à partir de ses propres photographies. Elle les vend par le biais de son entreprise Artistic Moments. Elle vit en Thaïlande où il est difficile pour les jeunes de trouver un emploi. L’idée c’est de combiner la créativité avec les passions et ce que les gens veulent avec ce dont on a besoin.
  • Monica a mon âge, mais pendant que moi je jouais aux Legos, elle créait des magazines destinés aux femme. Elle a commencé par créer une petite gazette imprimée spécialement pour ses amis.
  • Récemment, Clément a lancé Bronze Bow Media. Il aimait tout simplement faire des vidéos. Aujourd’hui, il fait cela à plein-temps. Il ne sait toujours pas où elles le mèneront, mais au moins, il avance.
  • Julien et Rebecca s’aiment et tous deux aiment le café alors ils ont ouvert un R&R Roasters. C’est exactement le genre de chose que n’importe quel jeune qui aime le café (et le libre échange) pourrait lancer. Cela pourrait même être un moyen de subvenir à ses propres besoins. Tout ce dont on a besoin c’est de bons grains de café vert et d’un mixeur de grains.

Il y a encore beaucoup de personnes dont je pourrai parler, et la liste comprend des photographes, des chanteurs et d’autres artistes. Tu sais ce qui est super à propos de tous ces entrepreneurs ? C’est qu’ils exploitent leurs dons en prenant en compte leurs centres d’intérêt et les opportunités qui se présentent à eux. Tu peux faire cela toi aussi !  Tu n’as pas besoin de commencer avec quelque chose de grandiose ou de tape-à-l’œil : commence simplement quelque chose.

3. Vis ta vie à fond

Bob Goff en parle beaucoup dans son livre Love DoesL’amour agit . Si tu comprends l’anglais, je te conseille de lire ce livre. Ensuite, essaye de réaliser combien Dieu t’aime et tout ce qu’il fait pour exprimer son amour.

Ensuite, vis et aime de même, comme Dieu le fait.

Aime de manière extravagante. Fais la fête de manière exubérante. Pleure profondément. Chante fort, je veux dire, vraiment fort. Ris, glousse et aie des fous rires comme si personne ne te regardait.

Apprends à jouer d’un instrument et demande à tes amis de se joindre à toi, même si en fin de compte ça sonne comme un dinosaure qui pleure. Vous vous améliorerez. Enfin, espérons.

Et si tu échoues ou te mets dans l’embarras, en premier lieu, pleure. Mais ensuite essaye d’en rire avec tes amis. Parce que c’est drôle. La vie est drôle. Tu es drôle.

4. Partage ton témoignage à un groupe de personnes

Ton histoire mérite d’être partagée. Par ailleurs, ce n’est pas ton histoire, mais celle de Jésus. C’est une histoire dans laquelle tu es né(e) : c’est à la fois un cadeau précieux et une arme contre l’ennemi. Les histoires apportent de la joie, de la profondeur, et des relations sur le chemin de la vie. Elles peuvent inspirer et être source de motivation pour des changements considérables dans nos vie et dans le monde.

Partage ton histoire, tu ne peux même pas imaginer comment Dieu pourrait t’utiliser.

5. Trouve-toi un mentor et partage avec honnêteté

Trouve quelqu’un de plus âgé et de plus mature (du même sexe) et laisse cette personne t’inspirer. Ça n’a pas besoin d’être officiel ou régulier. Fais juste en sorte que ça arrive.

Sois pleinement honnête avec cette personne lorsque tu lui parles de ta vie ou de tes luttes. La transparence est le premier pas vers la liberté. Il n’y a rien de plus libérateur et de plus puissant qu’être très bien connu par quelqu’un, mais d’être malgré tout aimé pleinement. C’est dur, mais c’est important.

6. Trouve un ou deux ado plus jeunes que toi et invite les à passer du temps avec toi

Ce sera pour toi une manière de faire des disciples, par l’exemple. Et si tu peux lire et étudier la Bible, prier avec eux, c’est encore mieux !

Bref, il y a encore d’autres choses que tu pourrais rajouter à la liste des choses sur lesquelles il vaudrait la peine de passer du temps.

Qu’en penses-tu ? Quels défis as-tu l’intention de relever ? Y a t-il quelque chose que tu ajouterais à ma liste ?

Auteur : Christopher Witmer

Christopher vient des Etats-Unis, il a 20 ans ; sa passion est d'écrire pour Dieu.