« La première place dans ma vie » – Tom Simonin

•   Qui es-tu ? 

Je m’appelle Tom Simonin, j’ai 17 ans et je viens de Suisse.

•   Ce que tu fais dans la vie ? 

Je suis en formation d’aide-soignant pour devenir par la suite ambulancier. Pour des raisons de santé, j’ai dû stopper ma formation en janvier pour une année. Au début, ce temps de pause m’a beaucoup démoralisé, puis Dieu m’a fait réaliser que ça fait partie de ses plans, et que ses plans sont parfaits. J’apprends chaque jour un peu plus ce que Dieu attend de moi.

•   Tes passions ? 

J’aime beaucoup la musique, en écouter mais surtout en jouer, je suis un guitariste. J’aime la musique, car je pense que c’est plus facile d’amener un message aux gens avec elle et j’ai plus de facilité à m’exprimer à travers la musique. J’aime beaucoup marcher dans la nature me retrouver dans cette magnifique création. J’aime être à l’écoute des gens, pouvoir leur apporter quelque chose, être là pour eux.
 
•   Ta rencontre avec Jésus ? 
 
Je suis né dans une famille chrétienne. Durant mon enfance je suis allé à l’église chaque dimanche, je me considérais chrétien. Mais vers mes 15 ans j’ai  beaucoup remis en doute ma foi, ma vie avec Dieu. J’ai eu la chance d’avoir un groupe de jeunes dans ma région qui a toujours apporté des réponses à mes questions. A cause d’un accident de snowboard assez conséquent je me suis retrouvé seul chez moi à attendre de guérir. Je ne comprenais pas pourquoi je me retrouvais seul, malade, et petit à petit je me suis éloigné de Dieu. J’ai eu beaucoup de moments durs. Ensuite j’ai dû stopper ma formation. J’ai demandé à Dieu des réponses, et petit à petit il me les a données. J’étais étonné que Dieu me réponde, je ne m’y attendais pas. Jésus m’a fait réaliser que même si on lui tourne le dos, lui te tend toujours sa main, je lui ai tendu la mienne. Dieu a renforcé ma foi à travers les épreuves. J’ai l’occasion maintenant de vivre des choses énormes pendant ces moments de pause. Des rêves que j’imaginais irréalisables se sont réalisés. Maintenant, je sais que Jésus est toujours là pour moi, même dans les moments de doutes et de peurs …

 

•   Comment et pourquoi ce chant « la première place » ? 

Cet été j’ai eu la chance de participer avec 10 autres jeunes de mon âge à Internship junior de JPC, un camp pour sensibiliser les jeunes à la mission. Nous avons passé du temps à évangéliser dans les rues de France et particulièrement avec les enfants Roms en Roumanie. On a vécu beaucoup de moments forts, des moments dans la prière, de témoignages, de joie, de fatigue, de voyage, de doutes, de peurs. Tous ces moments nous ont fait grandir en les remettant dans les mains de Dieu et en se motivant les uns les autres.

Alors, lorsque je suis rentré chez moi, j’ai voulu écrire un chant sur ce camp. Je me suis donc enfermé dans ma chambre et assez rapidement me sont venues les paroles et la mélodie. Je l’ai donc enregistré avec les moyens du bord. Et malgré les imperfections dans l’enregistrement je pense que le plus important sont les paroles.

 » La Première Place » est un chant qui parle de ce camp que nous avons vécu ensemble, mais j’ai surtout voulu qu’il puisse parler aux gens qui n’étaient pas avec nous, qui n’ont pas vécu les mêmes choses que nous, qu’il puisse apporter à chacun un petit quelque chose. Qu’il nous rappelle que,  qu’on soit vieux ou jeune, riche ou pauvre, où qu’on soit sur cette terre, Dieu est toujours avec nous si on le met à la première place dans notre quotidien, dans notre vie.

Déborah S
Auteur : Déborah S

24 ans, rébellutionnaire, harpiste et étudiante au Cfmi de Sélestat.

Voir tous ses articles →