Le secret pour rester motivé

Article de Brett Harris, co-auteur du livre Génération challenge.

 

On cherche tous à être motivés. La motivation suscite un réel enthousiasme en nous et nous accomplissons plus facilement les choses, nous faisons des progrès immenses et la vie nous parait merveilleuse.

Le problème, c’est que la motivation ne dure pas. Tu t’es peut-être fixé un but personnel comme retrouver une meilleure forme physique ou développer de nouvelles habitudes. Ou peut-être as-tu commencé un grand projet, quelque chose qui, pour être achevé, demande beaucoup de temps et d’investissement. Ou peut-être encore, n’as-tu que des activités quotidiennes basiques comme aller à l’école, faire des tâches ménagères ou passer du temps avec Dieu. Quel que soit le domaine, la probabilité pour que tu luttes pour rester motivé est grande. Un jour, tu as une grande ferveur et le lendemain… plus rien.

C’est un sujet sur lequel nous avons passé beaucoup de temps pendant l’Université « Do Hard Things » (l’Université pour apprendre à faire des grandes choses > Do Hard Things University). C’était un gros problème pour mes étudiants. Et pour être tout à fait honnête, c’est aussi un gros problème pour moi.

 

Comment rester motivé ?  Comment terminer ce que nous entreprenons ?

La première chose que nous devons reconnaître est que notre motivation est fluctuante – et ce n’est pas grave. Nous ne serons pas toujours enthousiastes à l’idée d’entreprendre des grandes choses. C’est d’ailleurs une des raisons qui les rend aussi difficiles. Mais être motivé est une bonne chose et nous devrions essayer de toujours rester motivé.

Les personnes les plus productives que je connais n’éprouvent pas toujours un enthousiasme débordant pour tout ce qu’elles font. Elles se découragent et perdent leur objectif de vue comme chacun de nous. Et pourtant, elles ne restent pas longtemps sur le chemin qui les éloigne de leur but. Elles ne laissent pas le découragement et le manque de motivation les stopper. Au lieu de cela, elles ont appris à continuer, malgré la douleur, en gardant les yeux fixés sur leur récompense. C’est ça le secret pour rester motivé.

Si tu peux apprendre à faire cela, ta productivité va grimper en flèche, tu commenceras à finir beaucoup plus de choses que tu commences et tu trouveras en toi de nouveaux réservoirs de motivation qui t’aideront à mener des tâches ardues à leur terme.

Que peut donc bien vouloir dire cette phrase : « continuer, malgré la douleur, en gardant les yeux fixés sur la récompense » ?

La prochaine fois que tu te retrouveras découragé par un projet, trainant des pieds face à un but que tu t’es fixé ou tout simplement en manque de motivation pour faire ce que tu dois faire… Garde les yeux fixés sur la récompense. Garde les yeux fixés sur le résultat. Revisite le « pourquoi », la raison pour laquelle tu fais ce que tu fais. Pose-toi les questions suivantes :

« Qu’est-ce qui est réellement en jeu ? »
« Quels bienfaits vont se réaliser si je vais au bout et termine cette tâche ? »
« Et quels problèmes m’attendent si je ne le fais pas ? »

 

Mon expérience

Par exemple, cela fait maintenant quelques années que je travaille sur un livre. Ce projet a subi contretemps après contretemps – des choses que je ne peux absolument pas contrôler. Du coup, je suis me suis arrêté de nombreuses fois. Face à toute cette adversité, j’ai eu du mal à me motiver – jusqu’à ce que je prenne le temps de m’asseoir et d’écrire sur une feuille POURQUOI il fallait que je finisse ce livre. Et il y avait toutes sortes de bonnes raisons… Des raisons qui m’étaient complètement sorties de la tête… Des raisons auxquelles je ne pense pas au quotidien. Alors que je continuais à lister ces raisons et que j’étais concentrée sur elles, j’ai senti la motivation grandir en moi.

Cet exercice de 20 minutes m’a littéralement propulsé dans trois mois de productivité extraordinaire en tant qu’écrivain, et tout ça uniquement parce que j’ai repris conscience des raisons, du « pourquoi » j’écrivais mon livre.

Il faut que nous prenions conscience que, quand nous faisons des grandes choses, nous ne ressentirons pas toujours un enthousiasme débordant. Après tout, ce qu’on est en train de faire est difficile !

Par contre, nous pouvons être enthousiastes quand nous pensons au bonheur que nous éprouverons une fois le projet achevé.

  • Nous n’avons peut-être pas forcément envie de faire du sport mais nous pouvons nous projeter et penser que cela nous aidera à être plus fort et en meilleure santé.
  • Nous n’avons peut-être pas forcément envie d’écrire mais nous pouvons nous projeter et penser à l’impact que nos mots pourront avoir sur les autres.
  • Nous n’avons peut-être pas forcément envie de ranger notre chambre mais nous pouvons nous projeter et penser au résultat final.
 

Jésus-Christ, l’exemple parfait

Dans Hébreux 12.1-2, nous pouvons lire : « …courons avec persévérance l’épreuve qui nous est proposée. Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection. En échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix… » Dans un sens, notre Sauveur n’avait pas envie d’être crucifié. Mais il savait ce qui était en jeu. Il savait « pourquoi » la croix était nécessaire. Et il a surmonté l’épreuve en ayant les yeux fixés sur la récompense.

Nous devons faire la même chose avec les tâches difficiles que Dieu nous demande d’accomplir. Rester motivé, ce n’est pas juste un plus. C’est souvent la différence entre l’obéissance et la désobéissance ; entre abandonner et persévérer.

Alors la prochaine fois que tu sens que tu t’essouffles lors d’un projet ou par rapport à un but que tu t’es fixé – prend le temps de t’asseoir et de te reconnecter avec les enjeux. Reconnecte-toi avec le « pourquoi », les raisons pour lesquelles tu fais ce que tu fais. Et ensuite…

Continue, malgré la douleur, en gardant les yeux fixés sur la récompense !

Auteur : Alex et Brett Harris

Alex et Brett Harris, sont les fondateurs de la Rébellution et les auteurs du livre Génération Challenge.