La prière

18 Avr 2015 3 commentaires Miako

Article de Miako, née à Madagascar, 19 ans, étudiante à la fois en école de commerce et en ingénierie, à Montréal et sur Paris !

 

Et si prier suffisait ?

« La fervente supplication du juste peut beaucoup. Elie était un homme ayant les mêmes passions que nous, et il pria avec instance qu’il ne plût pas, et il ne tomba pas de pluie sur la terre durant trois ans et six mois ; et il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit. » (Jacques 5.16-17)

 

Il la fait pour eux ? Il le fera aussi pour toi !

Celui-là même qui a soufflé dans les narines d’Adam pour lui donner vie, celui-là même qui a frayé un chemin dans la mer Rouge pour les enfants d’Israël, celui-là même qui a délivré Daniel de la fosse aux lions et qui a secouru Shadrach, Meshach et Abednego de la fournaise, celui-là même est notre Dieu ! Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement ! Notre Dieu est capable !

 

« À Dieu qui est capable de faire infiniment plus que ce que nous demandons ou même imaginons, par la puissance qui agit en nous »(Éphésiens 3.20)

Oui, je crois encore aux miracles. J’ai la foi qu’en une journée, toute une vie peut changer. J’ai la foi que des situations « perdues » peuvent se dénouer. J’ai la foi que des familles brisées peuvent être restaurées. J’ai la foi que des personnes malades depuis des années peuvent un jour se relever. J’ai la foi que des fils prodigues qui ont longtemps suivi leurs passions déchaînées rentreront un jour à la maison. J’ai la foi que rien n’est impossible dans la prière. Non, jamais plus je ne douterai de la puissance de la prière. Et si je viens encore à en douter, il me prouvera que j’avais tort. Parce que notre combat, c’est lui qui le mène. Inlassablement, des personnes ont combattu des années sans relâche pour une cause, afin d’obtenir ne serait-ce qu’une partie de leurs revendications. De même, inlassablement je combattrai à genoux, jusqu’à ce que je voie les écluses des cieux s’ouvrir tour à tour pour déverser des pluies de bénédictions.

 

« Si vous n’avez pas, c’est parce que vous ne demandez pas » (Jean 16.24).

En regardant en arrière, je me rends compte que tout ce pour quoi j’ai prié s’est réalisé lorsque je n’ai pas abandonné et que j’ai gardé la foi jusqu’à la fin. Parfois même après 5 voire 9 ans. Mais Dieu est fidèle et il répond. S’il n’a pas fait ce que je demandais, il a fait MIEUX. Dieu est capable de tout faire. Oui vraiment, je crois aux miracles. Je crois au Dieu de l’impossible qui a permis que Jésus-Christ ressuscite d’entre les morts. Car il m’aime et il veut savoir si je l’aime aussi. Il veut savoir si je crois assez en lui pour ne pas abandonner mes prières au premier obstacle. Il veut savoir si je viens à lui uniquement pour « essayer d’obtenir quelque chose » ou plutôt parce que j’ai véritablement la foi qu’il EST, qu’il vit et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent ! (Hébreux 11.6)

Auteur : Miako

Miako, née à Madagascar, a 19 ans et elle est étudiante à la fois en école de commerce et en ingénierie, à Montréal et sur Paris !