Hawk Nelson « Drops in the Oce »

 

Article de Thomas, 18 ans, de la Reb’Team musique

 

Présentation du groupe

Hawk Nelson est un groupe pop-rock chrétien composé de Jonathan Steingard comme chanteur et guitariste, Daniel Biro à la basse, de Justin Benner à la batterie et Micah Kuiper à la guitare solo. Le groupe a eu un parcours assez atypique, puisqu’à la base c’était un groupe de Punk-rock chrétien, jusqu’au départ de Jason Dunn et de Aaron Tosti, deux des membres fondateurs du groupe. Hawk Nelson en est à son 7e album qui sortira le 17 mars et se nomme « Diamonds ». Avant celui-ci, le groupe a sorti un album qui a fait un carton en Amérique du nord, mais qui a assez peu marché en France : « Made ». Cet album a été le premier du groupe après le départ de Jason Dunn, ce qui explique pourquoi les compositions ont un son très pop-rock, que certains ont pu qualifier de « commercial », puisqu’il ne collait pas à ce que le groupe pouvait produire auparavant. Les 4 musiciens ne se sont pas laissé abattre, puisque 2 ans après, ils reviennent avec un opus attendu très Pop, et de moins en moins rock, comme le laisse entendre leur single « Drops in the Ocean ».

 

Présentation du titre

« Drops in the Ocean », est, comme indiqué ci-dessus, le premier single du prochain album de Hawk Nelson « Diamonds ». Le titre est très pop, voire électro, et annonce la couleur de l’album. « Drops in the Ocean » peut se traduire par « gouttes dans l’océan ». Jonathan, le leader du groupe, explique dans la vidéo ci-dessus, l’histoire derrière le chant, en racontant comme l’on peut vite se sentir petit, noyé dans la masse en tant que chrétien, lorsque nous allons à des concerts, des rassemblements chrétiens, ou simplement en se rendant compte que Dieu s’occupe de tout le monde. Malgré tout, Il nous connaît personnellement, il nous voit, et plus encore, il nous aime tous, et tout le monde compte énormément pour Lui. Jonathan nous dit que bien souvent, par rapport à ce que l’on entend à l’église, sur Dieu ou sur le sacrifice de Jésus à la croix et nos vies ou notre manière d’agir, il y a une déconnexion. L’idée de Grâce devient alors trop belle pour être vraie. Pour un jeune garçon qui deal de la drogue, ou pour une jeune adolescente qui doit annoncer à ses parents qu’elle est enceinte, il n’y a pas d’issue possible, l’amour de Dieu, et sa grâce ne peuvent rien y changer. Pourtant, Dieu est pour nous, il n’est pas contre nous. C’est ce que Jonathan a été appelé à annoncer quand il a écrit ce chant. « Dieu n’est pas en train d’attendre que l’on se trompe, ou que l’on tombe, mais il est derrière nous pour nous empêcher de tomber et nous prendre dans ses bras. » nous dit-il. Il ajoute : « Il n’y a pas une liste de chose que nous devons faire pour courir dans ses bras, Dieu nous appelle à courir vers lui, exactement comme nous sommes ! ». Jonathan finit en disant que l’on peut faire le pas vers lui, peu importe où l’on est, où l’on a été, ce qu’on a fait ou ce que l’on n’a pas fait ; et recommencer de nouveau, dans une nouvelle voie.

Pour ma part, les paroles m’ont touché lorsque j’étais en période de doute par rapport à ce que je voulais et ce que Dieu voulait pour ma vie, et cette chanson m’a aussi montré d’une façon particulière à quel point Dieu m’aime.

 

Voici deux passages bibliques qui me semblent être en rapport avec ce chant :

1 Pierre 5 :7 : « Déchargez-vous sur Lui (Jésus) de tous vos soucis, car Lui-même prend soin de vous »

Romains 1.16 : « Car je n’ai pas honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. »

Paroles :

Je te veux comme tu es, non comme tu devrais être

Ne veux-tu pas baisser la garde et venir auprès de moi ?

La honte qui t’agrippe maintenant est handicapante

Cela brise mon cœur de te voir souffrir

Parce que je suis pour toi, non pas contre toi

 

Si tu veux savoir jusqu’où mon amour peut aller

A quelle profondeur, à quelle largeur

Si tu veux voir à quel point tu comptes pour moi

Regarde mes mains, regarde mes côtes

Si tu pouvais compter le nombre de fois où j’aurais dit que tu es pardonné

C’est plus que les gouttes dans l’océan

 

Ne penses pas que tu as besoin d’utiliser un substitut

Alors que je suis le seul amour qui peut te changer

Et je suis pour toi, je ne suis pas contre toi (X2)

 

Si tu veux savoir jusqu’où mon amour peut aller

A quelle profondeur, à quelle largeur

Si tu veux voir à quel point tu comptes pour moi

Regarde mes mains, regarde mes côtes

Si tu pouvais compter le nombre de fois où j’aurais dit que tu es pardonné

C’est plus que les gouttes dans l’océan

 

Ouvres ton cœur, il est temps que l’on recommence (X2)

 

Si tu veux savoir jusqu’où mon amour peut aller

A quelle profondeur, à quelle largeur

Si tu veux voir à quel point tu comptes pour moi

Regarde mes mains, regarde mes côtes

Si tu pouvais compter le nombre de fois où j’aurais dit que tu es pardonné

C’est plus que les gouttes dans l’océan

 

Je suis pour toi, je ne suis pas contre toi (X2)

 

 

Auteur : Thomas O.

Thomas est strasbourgeois, il a 18 ans et fait partie de l'équipe musique de la Réb'.