Souviens-toi !

La Bible contient de nombreux appels à se souvenir du passé. Je te propose d’étudier ce principe plus en détail avec le verset suivant :

« Souviens-toi de ce que l’Eternel, ton Dieu, a fait au pharaon et à toute l’Egypte. Souviens-toi des grandes épreuves que tes yeux ont vues, des miracles et des prodiges, de sa force et sa puissance lorsqu’il t’a fait sortir d’Egypte. C’est ainsi que l’Eternel, ton Dieu, agira envers tous les peuples que tu redoutes. » (Deutéronome 7.18-19)

L’exemple du peuple d’Israël

Ce passage se trouve après les 10 commandements, dans les règles et les prescriptions que Dieu donne à Israël par l’intermédiaire de Moïse. En effet, le peuple d’Israël a vraiment vu la puissance de Dieu, par la manière extraordinaire dont il l’a fait sortir d’Egypte, délivré de la main du pharaon, nourri dans le désert. Et Moïse invite le peuple à ne pas oublier tout cela, afin de ne pas se détourner de Dieu.

Malheureusement, à de nombreuses reprises dans l’Ancien Testament, on voit le peuple d’Israël oublier son passé, les miracles qu’il a vécus, et se détourner de Dieu. C’est ce qu’on voit en Juges 8.34 : « Les Israélites ne se souvinrent pas de l’Eternel, leur Dieu, qui les avait délivrés de tous les ennemis qui les entouraient ». Et la suite du passage montre bien les conséquences tragiques qui en découlent.

C’est pour cela, qu’à de nombreuses reprises, Dieu rappelle à son peuple : « Souviens-toi ! ».
Si le peuple d’Israël s’était souvenu de son passé, bien des malheurs auraient été évités.

Un appel qui s’adresse aussi à nous

Mais c’est un appel qui s’adresse à nous aussi. Le Seigneur veut qu’on se souvienne de ce qu’il a fait, pour qu’on reste attachés à lui, pour qu’on reste constamment joyeux et dans une attitude de reconnaissance. Car dans nos vies, aussi, il a fait des choses merveilleuses !

La première chose qu’il a faite, et celle qui est le fondement de tout le reste, c’est le salut. Il a donné son Fils pour nous ! Nous étions pécheurs, séparés de Dieu et nous méritions la mort. Mais dans sa grâce, dans son amour, Dieu est venu lui-même sur terre, en tant qu’homme, pour payer à notre place. Il nous offre le salut gratuitement ! Nous pouvons être sauvés, par le sang de Christ !

Et ça, c’est un sujet de reconnaissance permanent. Nous pouvons louer Dieu chaque jour pour cela.

On peut le remercier d’avoir accepté de souffrir sur la croix, et aussi de nous avoir ouvert les yeux. On était aveugle, errant, loin de lui, mais il s’est révélé à nous et il est venu nous chercher. Gloire à Dieu !

Voilà la chose que nous ne devons pas oublier. Nous étions morts, mais Christ nous a donné la vie.

Et comme le peuple d’Israël, nous pouvons prendre pour nous ces paroles : « Veille attentivement sur toi-même tous les jours de ta vie, afin de ne pas oublier ce que tes yeux ont vu et de ne pas le laisser sortir de ton cœur. » (Deutéronome 4.9)

Que tous les jours nous puissions garder dans notre cœur l’amour que Christ a eu pour nous. Cela transformera notre vie, et nous amènera à le partager à d’autres ! C’est ce qui nous donne l’espérance, la paix et la joie !

Benjamin E
Auteur : Benjamin E

24 ans, français vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Coordinateur de la Réb', blogueur sur christestmavie.fr, amateur de bons livres, et co-auteur du livre Une vie de défis. Mais par-dessus tout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Jésus.

Voir tous ses articles →