En quoi la science permet-elle de mieux connaître Dieu ?

Article de Romain T., 17 ans, en licence de physique. Vous trouverez son témoignage ici !

 

La science peut être utile dans notre compréhension et notre connaissance de la personne de Dieu. Il « est au ciel, et fait tout ce qu’il veut », et nous, en tant qu’humain, pouvons être parfois complètement dépassés par sa grandeur… C’était un peu le cas de Job.

 

Les questions de Job

Nous voyons que Job, dans sa naïveté, tente de comprendre pourquoi Dieu est « contre lui », selon ses dires. Il ne saisit pas que le problème n’est pas là – je détaillerai cela plus tard. Néanmoins, après les nombreuses interventions de quatre de ses proches, Dieu finit par agir, non pas comme nous pourrions nous y attendre, c’est-à-dire en répondant clairement à ses questions, en donnant des réponses précises, ou même simplement des éléments de réponse. Au lieu de cela nous voyons que Dieu soumet Job à plusieurs séries de questions au sujet de sa création, auxquelles un humain comme Job ne pouvait pas répondre bien entendu.

Nous voyons au travers de cela que le centre du problème ne réside en réalité pas dans le fait de comprendre la cause de ces maux. Dieu, en lui montrant son ignorance à propos des choses naturelles, des choses physiques, lui révèle son ignorance au sujet des choses morales : Job ne peut comprendre le fonctionnement physique de la création de Dieu. De la même manière, il n’est (et nous ne sommes) pas capable(s) de comprendre toute la pensée et la nature de Dieu. J’insiste là-dessus, c’est une idée que nous retrouvons régulièrement en parcourant la Bible.

 

Les réponses de la science

Voilà pourquoi tenter de comprendre la physique de la création, avec sagesse, humilité, et révérence nous offre un accès, une vue (bien que toujours limitée, mais de moindre manière) sur une connaissance plus intime, plus personnelle, de la pensée de Dieu, sur sa nature à lui. Nous sommes capables aujourd’hui, dans une certaine mesure toujours très limités, de répondre aux questions que Dieu pose à Job dans les derniers chapitres ; et cela nous permet de mieux comprendre Dieu. Mais en même temps, Dieu a toujours des questions à nous poser, car la science pose plus de problèmes qu’elle n’en résout en réalité. Tout cela dans le but de nous amener à mieux le connaître, car c’est ça finalement sa volonté pour nous : que tous parviennent à la pleine connaissance de Dieu (1 Timothée 2.4).

La science ne peut avoir comme prétention de se prendre pour Dieu, auquel cas celle-ci échouerait. La science nous permet plutôt de mieux COMPRENDRE la pensée de Dieu, de l’appréhender au moyen de sa création. J’aime dire que la Bible nous offre une vue sur le cœur de Dieu et la science une vue sur son « cerveau ». Bien sûr cela est une image.

Restons plein d’humilité cependant devant sa grandeur qui ne cessera de nous dépasser, car jamais nous ne saisirons le sens de l’univers dans son ensemble et, sans la sagesse de Dieu, la science est vaine. L’infinité de Dieu ne se retrouve nulle part dans sa création, si ce n’est dans la recherche de sa compréhension.

Auteur : Romain T.

Romain, 17 ans, est étudiant en licence de physique.