L’amitié selon la Bible…

Article de Céline, 15 ans, en première S et enfant de Jésus-Christ.

L’histoire biblique de l’amitié de David et Jonathan nous confronte à une vraie amitié, qui va bien au-delà de la plupart des relations que nous vivons avec nos amis !

« Alors que David finissait de parler à Saul, Jonathan s’attacha à lui. Jonathan aima David comme lui même. »

 

L’amitié biblique, c’est quoi ?

Ce premier verset du chapitre 18 du premier livre de Samuel est déjà marquant, et ce n’est que le début… Dans les chapitres 18 à 20, on trouve le récit l’amitié entre Jonathan, le fils de Saül alors roi d’Israël, et David, oint de Dieu. Il nous est surtout parlé de l’attitude de Jonathan envers David dans les circonstances difficiles de la haine, la jalousie de Saül…

On trouve ainsi plusieurs principes concrets de l’amitié :

  • 18.1 / 20.17 : les deux hommes « s’aimaient comme eux même ».
  • 19.1-7 : à ce moment là, Saül projette de faire mourir David. Jonathan le sait et il protège David en parlant de lui en bien devant Saül. Jonathan aide David concrètement dans ses difficultés.
  • 20.14 : « Que veux tu que je fasse pour toi ? » Alors que David parle à Jonathan de l’hostilité que Saül a envers lui, Jonathan veut l’aider, il est disponible.
  • 20.12-16 : les deux hommes prêtent serment et Jonathan promet à David de chercher à connaître les intentions de son père. Jonathan s’engage ainsi pour aider David, lui promet d’agir, et au chapitre 20 versets 27-33, il risque sa propre vie pour son ami !
  • 20.34 : Jonathan vient de se faire insulter par son père, qui a même tenté de le tuer. Pourtant sa tristesse ne vient pas de là : « Il était très inquiet au sujet de David, que son père avait gravement insulté. » David a pour Jonathan plus d’importance que lui même !

Quel contraste avec ma propre attitude envers mes « amis » ! Un comportement parfois bien tiède avec peu d’intérêt pour les autres… On pourrait au contraire résumer l’amitié de Jonathan et David en quelques mots : amour (à la base de tout !), disponibilité, engagement, importance (voire primauté) des intérêts de l’autre… Jonathan est ainsi pour nous un modèle de l’ami que nous devrions être !

 

L’amitié biblique, envers qui ?

En tant que chrétien, développer ces amitiés est important, et particulièrement avec tes amis chrétiens. Vis cette amitié, ce don de soi pour progresser dans la foi, partager, aider, encourager. Rencontrer des frères et sœurs n’est pas réservé au dimanche ! Dieu te donne l’occasion d’avoir des amis chrétiens, alors développe ces relations avec eux. Par exemple, lire chacun le même texte biblique puis en parler ensemble te permettra vraiment de grandir dans la foi ; échange aussi des sujets de prière et engage toi ainsi pour l’autre ; …

Vivre ces principes avec tes amis non chrétiens est tout aussi important. L’amitié de Jonathan et David est basée sur la disponibilité, l’engagement par amour. Concrètement, accepte de passer du temps avec un ami plutôt que d’avoir ce temps pour toi ; sois à l’écoute des difficultés de l’autre pour prier pour lui et l’aider. Si nous vivons de telles relations, nous serons, grâce à cela des témoins et nous aurons des véritables occasions de témoignage. Que notre vie montre l’amour que Dieu porte à chacun !

 

Mission…possible !

Pour être des amis sur lesquels on peut compter, il nous faut prier. Notre cœur est de nature si égoïste, on a tendance à nous préoccuper de nos propres besoins. Mais Dieu peut, par son Esprit, nous transformer : prions pour qu’Il nous donne un cœur qui aime vraiment !

Voici quel est mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme moi-même je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Jean 15. 12-13

Céline

Céline, 15 ans est en première S et enfant de Jésus-Christ.

Tu devrais aussi aimer...

10 Commentaires

    Avatar
  • Comment exprimer cet amour envers tes amis non-chrétiens ? J’aimerai que cela me soi meiux expliqué car j’ai un problème a ce niveau.

      Avatar
    • En fait, ce texte biblique m’a aidé dans une situation toute concrète : en tant que lycéenne, j’avais finis les cours plus tôt, et je pouvais soit rentrer chez moi, soit passer du temps avec mes amis du lycée. Au vu de l’engagement de Jonathan envers David, de sa disponibilté, l’application directe était pour moi de devoir passer du temps, donner de mon temps à mes amies plutôt que de prendre ce temps pour moi. Donner de son temps, être disponible, c’est montrer son amour, le passage nous le montre. (Pour certains ça peut être naturel, normal, mais pour moi ce n’etait pas si évident). Et avant tout, la première démonstration de notre amour envers nos amis, c’est de prier pour eux, même si ça n’est pas visible ! Dieu peut ainsi changer nos coeurs, et il nous rendra ensuite attentifs aux besoins de l’autre, pour que l’on puisse l’aider.
      Je ne sais pas si j’ai répondu à la question, en tout cas j’ai compris de cette histoire biblique que c’est en s’engageant de tout son coeur pour l’autre qu’on montre son amour, l’amour que Dieu a mis dans nos coeurs.

  • Avatar
  • si je comprend mieu ta reponse c’est que je dois donner plus de temps a mes amis plutot que l’utiliser pour moi meme.

      Avatar
    • Donner du temps à ses amis, dans le but d’être à l’écoute et de s’engager pour l’autre comme dans le texte biblique, oui c’est une manière de montrer son amour ! En regardant non pas pas à nos intérêts, mais à ceux des autres :)

  • Avatar
  • Yeah Céline ! Article de ouf qui est reboostant a fond ! Merci mille fois ! Tu gères ! :)

  • Avatar
  • Oui c,est vrai et Dieu est amour selon 1corinthiens 13 le 2eme verset sans l,amour du prochain tout ce qu,un chretien peux faire et en vain car Dieu a tant aimer le monde qu,il a donner son fils afin que celui qui crois en lui ne perisse pas mais qu,il recois la vie eternel.dans la vie d,un vrai chretien ce qui compte beaucoup plus c,est l,amour du prochain.

  • Avatar
  • Moi j’ai un problème.. En faite je me donne trop pour mes amies. Je donne beaucoup d’amour et je n’en reçois pas de la même manière. Je suis tout le temps déçu. Alors finalement je ressens toujours de la tristesse. Et je ne sais pas comment gérer ça parce que je m’attache très fort a chaque fois.

      Avatar
    • Divine ne te fatigue pas d’aimer car l’amour ne meurt jamais! Et il faut savoir que quand tu aimes tu donnes ton affection, ton attention et tout à tes amis donc il ne faut pas s’attendre à recevoir quelque chose en retour parce que quand on donne on ne compte pas et l’amour ne cherche point son propre intérêt donc ne soit pas triste. Si tu t’attache très fort c’est parce que tu es un être rempli d’amour et cet amour que Dieu met en toi il veut que tu le vive réellement avec ton entourage, tu es très précieuse car le fait d’aimer très fort est un don, une qualité que Dieu a mit en toi alors ne gaspille pas ce bon cadeau de Dieu. Surtout ne laisse aucune place à la tristesse dans ton coeur! A chaque fois que tu te sentiras déçu toi pense seulement à l’amour que Dieu a mit en toi et essaye toujours de comprendre les autres même si ils ont tord! C’est possible je t’invite vraiment à lire et vivre 1 Corinthiens 13 fais de ce passage biblique la base de toutes tes amitiés tu verras que Le Seigneur veut te parler!! N’attends rien de tes amis, donne toujours beaucoup d’amour sans arrêt comme Dieu te donne son amour oublie pas que toi aussi tu rends Jésus triste lorsque tu fais un péché par exemple pourtant il reste toujours ton ami et il t’aime toujours ! C’est â cela qu’il nous appel , aimér les autres comme nous mêmes! Jésus t’aime sans faille fais de même avec tes amis! Bon courage

  • Avatar
  • Je ne sais pas comment oublier voir éloigner quelqu’un de ma vie que j’aime énormément mais qui n’est pas fait pour moi puisqu’il est en couple. C’est difficile car étant donné qu’il a des soucis compliqué dans sa vie il fait appel à moi et je me sens obligé de l’aider pour ne pas être méchante et culpabiliser seulement c’est une vrai torture d’être son ami sachant que je ressens quelque chose de fort pour lui car il est très spirituel. De plus quand je veux en finir je tombe dans le piège de galérer à l’éloigner de moi mais je suis déterminée à être égoïste sur ce point pour l’éviter car je le convoite et c’est pêché, ça m’énerve, ça l’attriste mais je me sens obligé de le faire pour me libérer en plus de mes quotidiens c’est vraiment un poids lourd dans ma vie et je veux que ça cesse.

      Noémie G
    • Bonjour Issongui Lipobo,
      Ta situation n’est pas évidente, merci beaucoup de nous la partager.
      Est-ce que ton ami a conscience de ce que tu ressens pour lui ? Je pense que tu ne devrais pas subir cette situation. Bien sûr, tu souhaites l’aider et le soutenir, c’est normal. Seulement, tu ne dois pas avoir l’impression d’être indispensable. Le mieux que tu puisses faire est de prier pour lui et de l’encourager à compter sur Dieu. Si tu peux, conseilles-lui de parler à des frères plus matures dans la foi.
      L’amitié c’est vouloir le bien de l’autre. Même si c’est difficile, tu ne dois pas t’en vouloir lorsqu’il est triste de te voir t’éloigner de lui. Ce n’est pas être égoïste, c’est être sage. Je pense que tu devrais lui en parler pour qu’il comprenne que tu essayes d’agir avec sagesse… Vu ce que tu dis de lui, il devrait comprendre et respecter ta prise de distance. Surtout que cela te fait souffrir…
      Personnellement je te trouve très courageuse, merci pour ce témoignage.
      Courage dans le Seigneur (il est fidèle !),
      Noémie

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *