L’amitié selon la Bible…

Article de Céline, 15 ans, en première S et enfant de Jésus-Christ.

L’histoire biblique de l’amitié de David et Jonathan nous confronte à une vraie amitié, qui va bien au-delà de la plupart des relations que nous vivons avec nos amis !

« Alors que David finissait de parler à Saul, Jonathan s’attacha à lui. Jonathan aima David comme lui même. »

 

L’amitié biblique, c’est quoi ?

Ce premier verset du chapitre 18 du premier livre de Samuel est déjà marquant, et ce n’est que le début… Dans les chapitres 18 à 20, on trouve le récit l’amitié entre Jonathan, le fils de Saül alors roi d’Israël, et David, oint de Dieu. Il nous est surtout parlé de l’attitude de Jonathan envers David dans les circonstances difficiles de la haine, la jalousie de Saül…

On trouve ainsi plusieurs principes concrets de l’amitié :

  • 18.1 / 20.17 : les deux hommes « s’aimaient comme eux même ».
  • 19.1-7 : à ce moment là, Saül projette de faire mourir David. Jonathan le sait et il protège David en parlant de lui en bien devant Saül. Jonathan aide David concrètement dans ses difficultés.
  • 20.14 : « Que veux tu que je fasse pour toi ? » Alors que David parle à Jonathan de l’hostilité que Saül a envers lui, Jonathan veut l’aider, il est disponible.
  • 20.12-16 : les deux hommes prêtent serment et Jonathan promet à David de chercher à connaître les intentions de son père. Jonathan s’engage ainsi pour aider David, lui promet d’agir, et au chapitre 20 versets 27-33, il risque sa propre vie pour son ami !
  • 20.34 : Jonathan vient de se faire insulter par son père, qui a même tenté de le tuer. Pourtant sa tristesse ne vient pas de là : « Il était très inquiet au sujet de David, que son père avait gravement insulté. » David a pour Jonathan plus d’importance que lui même !

Quel contraste avec ma propre attitude envers mes « amis » ! Un comportement parfois bien tiède avec peu d’intérêt pour les autres… On pourrait au contraire résumer l’amitié de Jonathan et David en quelques mots : amour (à la base de tout !), disponibilité, engagement, importance (voire primauté) des intérêts de l’autre… Jonathan est ainsi pour nous un modèle de l’ami que nous devrions être !

 

L’amitié biblique, envers qui ?

En tant que chrétien, développer ces amitiés est important, et particulièrement avec tes amis chrétiens. Vis cette amitié, ce don de soi pour progresser dans la foi, partager, aider, encourager. Rencontrer des frères et sœurs n’est pas réservé au dimanche ! Dieu te donne l’occasion d’avoir des amis chrétiens, alors développe ces relations avec eux. Par exemple, lire chacun le même texte biblique puis en parler ensemble te permettra vraiment de grandir dans la foi ; échange aussi des sujets de prière et engage toi ainsi pour l’autre ; …

Vivre ces principes avec tes amis non chrétiens est tout aussi important. L’amitié de Jonathan et David est basée sur la disponibilité, l’engagement par amour. Concrètement, accepte de passer du temps avec un ami plutôt que d’avoir ce temps pour toi ; sois à l’écoute des difficultés de l’autre pour prier pour lui et l’aider. Si nous vivons de telles relations, nous serons, grâce à cela des témoins et nous aurons des véritables occasions de témoignage. Que notre vie montre l’amour que Dieu porte à chacun !

 

Mission…possible !

Pour être des amis sur lesquels on peut compter, il nous faut prier. Notre cœur est de nature si égoïste, on a tendance à nous préoccuper de nos propres besoins. Mais Dieu peut, par son Esprit, nous transformer : prions pour qu’Il nous donne un cœur qui aime vraiment !

Voici quel est mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme moi-même je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Jean 15. 12-13

Auteur : Céline

Céline, 15 ans est en première S et enfant de Jésus-Christ.