Interview Estelle

Article de Nathan, de LaReb’Team musique

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Estelle, je compose des chansons depuis plusieurs années parce que j’aime parler de ma foi en musique… Je sais la partager surtout de cette façon-là :)

Musicalement, tu aimes mélanger les influences : sur ton album, en + de l’aspect variété piano/voix, on retrouve des arrangements électro, presque dubstep parfois…

Avec Greg (Grégory Tanielian qui a travaillé sur tous les arrangements de l’album), on a voulu mettre tous les sons qu’on aime… On s’est fait plaisir en proposant différentes couleurs aux titres…
C’est pourquoi il y a des arrangements avec quelques touches électros… D’autres plus acoustiques, du piano/voix… Un des titres a été remixé façon « dancefloor »… On avait envie de retrouver tout ce qu’on kiffe musicalement y compris de la dubstep ! … Malgré tout l’album garde une cohérence.

Estelle en concert, ça donne quoi ?

Bonne question. ça fait 10 ans que je n’ai pas fait de concert… Donc je reviens différente, sans doute plus mûre… Et j’espère avec plus d’assurance. Pour moi, c’est un moment de partage avec le public, de sincérité. Je veux surtout faire passer des émotions et que le public vibre.

Est-ce que tu considères ta musique comme un ministère ?

Non… Ce mot me fait peur. C’est juste une façon de raconter quelque chose qui me fait vivre, qui donne du sens à ma vie. Dans la musique, il y a plus que des mots… Y a une âme, un feeling, des émotions… Bref, c’est fort. Le mot foi devient palpable… Pour des personnes qui ne pouvaient pas se représenter une relation avec Dieu, peut-être qu’elles la découvrent via la musique…

Saurais-tu résumer ta musique en un seul message ?

L’envie de provoquer une rencontre.

Aurais-tu un message à adresser aux lecteurs de la Rébellution ?

Merci d’avoir lu cet article ! J’ai hâte de vous rencontrer, et de partager cette musique avec vous donc j’espère à bientôt en concert.

ESTELLE

 

 

Nathan

Nathan fait partie de l'équipe musique de la Rébellution.

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *