Le coeur de l’Evangile

14 Août 2014 1 commentaire

Je lis en ce moment un livre intitulé Connaître Dieu de James Packer. Et voici l’extrait d’un chapitre qui m’a interpellé ! Peut-être que tu es confus dans la définition de l’Évangile, la Bonne Nouvelle, le message annoncé partout dans la Bible, ou tout simplement tu n’as jamais entendu de description claire et concise de ce qu’il est vraiment… Dans tous les cas, cet article est pour toi ! Packer nous présente profondément et clairement une notion essentielle que nous oublions très souvent, pour nous mener au cœur de l’Évangile, et même plus loin encore…

Connaître Dieu, chapitre 19, de James Packer :

L’Évangile nous enseigne que notre Créateur est devenu notre Rédempteur, que le Fils de Dieu s’est fait homme pour nous, hommes, et pour notre salut, et qu’il est mort sur la croix pour nous sauver de la perdition éternelle.

La Bible nous présente la mort salvatrice de Christ comme étant fondamentalement un acte propitiatoire, c’est-à-dire un acte qui apaise la colère de Dieu en effaçant nos péchés.

La colère de Dieu est la manifestation de sa justice en réagissant contre le péché et cette justice se traduit par une action rétributive (la rétribution est le fait de recevoir ce que l’on mérite, ici en tant que pécheurs nous méritons uniquement la mort éternelle).

Mais Jésus-Christ nous a épargné la perspective horrible d’une justice rétributive en prenant notre place (en obéissant en cela à la volonté de son Père) et en recevant à notre place le salaire de notre péché.

La justice s’est trouvée ainsi satisfaite, car les péchés de tous ceux qui seront pardonnés ont été jugés et punis en la personne de Dieu le Fils, et c’est sur cette base que le pardon nous est désormais offert, à nous qui avons offensé Dieu.

L’amour rédempteur et la justice rétributives se sont, pour ainsi dire, rencontrés au calvaire, car c’est là que Dieu s’est montré juste, tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus. […]

Comprenez-vous cela ? Si oui, vous êtes en train de plonger vos regards au cœur même de l’Évangile de Christ. Celui-ci proclame que le problème fondamental de l’homme vis-à-vis de Dieu est celui de son péché ; il nous parle de la colère de Dieu et déclare que Dieu a pourvu lui-même pour l’homme un sacrifice propitiatoire, grâce auquel la paix a pu naître de la colère. […]

La réalité de la propitiation ne nous mène pas seulement au cœur de l’Évangile, elle nous conduit aussi en un lieu privilégié où nos regards peuvent plonger vers bien d’autres réalités. Du haut d’une montagne on peut voir toute la région environnante qui s’étend en contrebas, et on jouit là d’une vue exceptionnelle et unique.

De même, lorsque nous sommes pénétrés de la réalité de la propitiation, nous sommes à même de jouir d’une perspective nouvelle sur toute la Bible et d’en comprendre certains points vitaux qui nous étaient restés jusque-là étrangers

Comprends-tu désormais la propitiation, cœur du message de l’Évangile et du message de la Bible?

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →