Le livre du mois – La Réb’ Team recommande…

Crédits photo : guestofaguest.com

Vous ne savez pas quoi lire d’enrichissant cet été ? Marre des Paul Coelho et autres Marc Levy ? Nous vous comprenons ! C’est pourquoi, nous avons lu et approuvé les livres suivants. À vous de faire votre choix, désormais ! ;-)

Clément

Pas si grave ?, de Jerry Bridges

Ce livre parle des péchés dits « subtils », c’est-à-dire ceux qu’on tolère dans nos vies sans les considérer comme tels. Parmi eux, l’orgueil, l’inquiétude, le mécontentement. L’auteur donne des pistes bibliques et pratiques pour réussir à les discerner, mais aussi à les combattre, grâce notamment à l’œuvre du Saint-Esprit en nous.

Le secret spirituel de Hudson Taylor, de Howard Taylor

Écrit par le fils de Hudson Taylor, cette biographie retranscrit les éléments clefs de la vie du célèbre missionnaire, à l’origine du réveil spirituel en Chine. Chine qui était encore un pays non atteint au début du XIXe siècle… Un récit certes, mais qui peut avoir un impact dans notre manière d’aborder notre mission aujourd’hui !

Déborah

Replacer Dieu au cœur de la prédication, de John Piper

Pas forcément besoin d’être prédicateur pour lire Replacer Dieu au cœur de la prédication. Ce livre m’a beaucoup parlé quant à la manière d’enseigner la Bible dans nos Églises. Il vous permettra de pouvoir mieux discerner le bon du mauvais des prédications. Il creuse en profondeur la théologie, la stratégie et la spiritualité du ministère de la Parole.

Splendeur dans le secret, de E. M. Bounds

Avant de lire ce livre, je ne connaissais pas E. M. Bounds, grand homme de prière du XIXe. Au travers de sa biographie (au début du livre) et de ses écrits, Dieu m’a rappelé l’importance et la puissance de la prière. Dans une première partie, il retrace courtement la vie des grands hommes de prière de l’Ancien et du Nouveau Testaments, puis dans une deuxième partie, il parle du « serviteur de Dieu et la prière ». Ce livre contient également des citations de grands prédicateurs tel que C. H. Spurgeon, J. Wesley, J .Edwards, R. Murray et bien d’autres.

Laurent

Le voyage du pèlerin, de John Bunyan

J’aimerais vous conseiller un livre, celui que j’ai lu le plus rapidement en 1 semaine ;) Pour moi et beaucoup d’autres chrétiens, c’est un grand classique, un roman allégorique (tous les personnages ont des noms comme « Fidèle », « Moqueur », etc.) qui raconte le voyage de Chrétien qui quitte sa maison pour aller rejoindre la Nouvelle Jérusalem, la cité de Dieu « paradis » ! De nombreuses épreuves l’attendent au rendez-vous, des joies et des afflictions. En cela cette oeuvre nous rappelle la lutte qui a lieu chez chaque chrétien et la magnifique récompense qui nous attend là-haut !

Nicolas

La Croix est un scandale, de Don Carson

Donald Carson, toujours aussi pertinent, nous fait redécouvrir l’Évangile. À travers cinq textes bibliques du Nouveau Testament, il va montrer l’unité parfaite de la Bible, la nécessité, non seulement d’un Sauveur, mais d’un Sauveur humilié, devenu malédiction pour nous à travers le glorieux scandale de la croix. Vous comprendrez comment Dieu a orchestré la mort de Jésus à la perfection. Carson explique comment « les thèmes de la colère, de la patience et de l’amour de Dieu reviennent fréquemment dans les Écritures et atteignent leur apogée à la croix. » (p.71). Si, comme moi, cette bonne nouvelle vous passionne, foncez l’acheter, le prêter, le donner !

Démission de la raison, de Francis Schaeffer

Un livre brillant. Francis Schaeffer explique dans son livre la pertinence du message biblique pour le monde. Il dresse un panorama philosophique des huit derniers siècles de notre Histoire en expliquant la place de la réforme du XVIe siècle et en nous donnant soif de connaître toute l’histoire de l’art ! Il nous fait comprendre les aspirations profondes de l’Homme créé à l’image de Dieu. Schaeffer démontre comment Dieu y répond parfaitement : la Bible révèle notre Dieu créateur, souverain et personnel et son sublime Évangile de la vérité. Bref, « c’est donc, pour le chrétien, le moment ou jamais, de dire clairement que le christianisme offre ce que l’homme moderne désespère de trouver… »

Sarah

Le vrai disciple, de William MacDonald

Ce petit livre peut certes se lire très vite, mais il recèle des vérités tellement importantes qu’il faut se forcer à prendre le temps. Je vous conseille de lire un chapitre à la fois et de laisser passer plusieurs jours avant de le reprendre, histoire de bien le « digérer ». L’auteur nous rappelle avec force ce que signifie être « disciple de Jésus-Christ ». Étant donné que dans notre contexte occidental, à l’abri de la persécution physique, on a malheureusement édulcoré le christianisme, la réalité que nous présente MacDonald est une vraie claque en pleine face ! À lire au moins une fois par an, pour s’auto-évaluer et vérifier que l’on est toujours un « vrai disciple ».

 

Et toi, que recommandes-tu ?

Avatar

Sarah L

25 ans, Rébellutionnaire, traductrice, responsable d'un groupe Students for Christ.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

6 Commentaires

    Avatar
  • « L’adoration comme mode de vie » de Buddy Owens ;-)

  • Avatar
  • Bonjour !

    Merci pour ces recommandations-je connais d’ailleurs la plupart de vos titres, effectivement fort recommandables !
    Jerry Bridges est un très bon choix : outre le titre proposé(pas encore lu), voir « vivre sous la grâce », « l’évangile pour la semaine » ou «  »la joie de craindre Dieu »(http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2013/01/22/un-livre-a-decouvrir-la-joie-de-craindre-dieu/ )…s’ils sont encore disponibles !

    J’ai déjà parlé(en commentaire à votre recommandation d’Août dernier)de Bob Ekblad et de son « Lire avec les exclus »(édition Olivetan).
    J’ajouterai : « une Bible, du café et des disciples » de Neil Cole, aux éditions Clé(que certains connaissent sûrement et que je suis en train de lire)relatif aux « Groupes de Croissance » et la multiplication(qui n’est pas l’addition)des disciples(j’aime bien ce qu’il dit sur la nécessité de la compassion, qui s’exprime à travers le regard, la parole et les actes) ;
    Erri de Luca, un auteur italien paradoxal(http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2014/06/25/rire-dun-roi/ ), mais passionnant, d’autant plus qu’il est passionné de la Bible, qu’il lit « dans le texte », alors qu’il se déclare « non croyant ». Lire de cet auteur, par exemple : « Et il dit », « Noyau d’olive » ou son récent « le tort du soldat » ;
    Kierkegaard et ses « pensées qui attaquent dans le dos »(aux éditions « première partie »), des « discours chrétiens » percutants dans lesquels le philosophe danois se fait « éveilleur » et « réveilleur ».
    Et enfin : « Nos limites : pour une écologie intégrale», par trois jeunes initiateurs du mouvement des « Veilleurs » : Gaultier Bès, Marianne Durano et Axel Norgaard Rokvam. Court mais dense.

    Bonnes lectures à chacune et chacun !

    Fraternellement,

    Pep’s

      Avatar
    • Merci !

  • Avatar
  • Rectificatif : le titre exact du livre de Bob Ekblad cité plus haut est « Lire la Bible avec les exclus » !

  • Avatar
  • Le prix de la grâce de Bonhoeffer!

  • Avatar
  • (A Nicolas B.) : de rien ! Avec plaisir !

    (A Chacha) : bonne idée que de proposer le « Bonhoeffer ». Cela me donne envie de le lire prochainement !(après d’autres !)
    Le site de La Maison de la Bible précise que son livre « sur le prix de la Grâce fait partie du patrimoine mondial protestant au même titre que les oeuvres de Luther et de Calvin ». Rien moins !
    « L’ouvrage se destine aux chrétiens et nécessite une attention plutôt soutenue ».
    (http://www.maisonbible.net/lab1344/vivre-en-disciple-le-prix-de-la-grace-oeuvres-de-dietrich-bonhoeffer-vol-4 )

    Fraternellement,

    Pep’s

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *