12 questions à se poser avant de regarder Game of Thrones

Article initialement publié ici [anglais], traduit par Christela.

« Pasteur John, est-ce que vous pensez qu’il y a une différence entre la pornographie et la nudité dans les films ? Je connais beaucoup de chrétiens qui sont contre la pornographie, mais qui n’ont aucun problème à regarder des films ou des séries télé qui montrent de la nudité. » C’est une jeune femme, Emily, qui a envoyé cette question par email au Ask Pastor John. C’est le podcast où John Piper (ex-pasteur et auteur de nombreux livres ; tu peux le suivre sur Twitter : @JohnPiper) répond à des questions sur la vie chrétienne.

Un jour plus tard, Adam a demandé par email : « Pasteur John, que diriez-vous à un chrétien qui regarde la série Game of Thrones ? C’est une série qui passe sur le câble, et qui est interdite aux moins de 17 ans. Elle est assez réputée pour ses scènes de nudité et de sexe explicites, et pour ses scènes où on voit clairement des viols et des violences sexuelles contre les femmes. Game of Thrones est la série la plus regardée de toute l’histoire de la chaîne de télé HBO (chaîne du câble aux États-Unis, où les séries les plus récentes et aussi souvent qui ont le plus de succès sont diffusées), avec un public de, en moyenne, 18 millions de téléspectateurs. »

La réponse à ces questions été donnée par John Piper dans un épisode du podcast, et ce qui suit est une transcription de ce qu’il a dit.

Plus je me rapproche de la mort et du fait que je vais rencontrer Jésus personnellement face à face, que je devrai rendre compte de ma vie et de toute parole inutile que j’ai prononcée (Matthieu 12.36), et plus je suis affirmé dans ma résolution de ne jamais regarder de manière intentionnelle un programme à la télé, un film, un site internet ou un magazine où je sais que je verrai des photos ou des images de nudité. Jamais. C’est ma résolution. Et plus je me rapproche de la mort, mieux je me sens par rapport à cette résolution, et plus j’en deviens convaincu.

Franchement, je veux inviter tous les chrétiens à se joindre à cette recherche d’une plus grande pureté de cœur et d’esprit. À notre époque où les médias et programmes de divertissement constituent le langage commun du monde, je vous invite à être des extra-terrestres. Et je crois de tout mon cœur que ce dont le monde a besoin, c’est de « cinglés » et d’extra-terrestres qui osent être radicaux, se sacrifient avec amour et sont fous amoureux de Dieu. En d’autres mots, je t’invite, toi, à dire non au monde pour le salut du monde.

Le monde n’a pas besoin de plus de copies inutiles de lui-même qui essaient d’être cool, à la mode, calées en culture G. Ça, c’est un canular qui a trompé des milliers de jeunes chrétiens. Ils pensent qu’ils doivent être à la mode, cool, au courant de tout, avec une grande culture, et qu’ils doivent tout regarder pour ne pas être considérés comme anormaux. Et ça, ça cause des dégâts : pour eux-mêmes moralement, mais aussi pour leur témoignage.

Donc voilà 12 questions à se poser, ou 12 raisons qui expliquent pourquoi je me suis engagé à m’abstenir radicalement de tout ce qui, je le sais, va me montrer des images de nudité.

 

1. Est-ce que je crucifie à nouveau Christ ?

Christ est mort pour rendre son peuple pur. C’est vraiment falsifier la croix que de la considérer comme si Jésus était mort seulement pour nous pardonner du péché de regarder de la nudité, mais pas pour nous purifier afin qu’on ait la puissance de ne pas regarder de la nudité.

Sur la croix, Jésus a une puissance acquise par son sang. Il est mort pour nous rendre purs. Il “s’est donné lui-même pour nous afin de nous racheter de toute faute et de se faire un peuple qui lui appartienne” (Tite 2.14). Si on choisit de cautionner, d’accepter, de se divertir avec ou de rechercher l’impureté, on prend une épée et on transperce le côté de Jésus à chaque fois. Il a souffert pour nous libérer de l’impureté.

 

2. Est-ce que ça exprime ma sainteté ou me fait progresser dans la sainteté ?

Dans la Bible, du début à la fin, il y a un appel radical à la sainteté, une sainteté d’esprit, de cœur et de vie, “puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite” (1 Pierre 1.15). Ou 2 Corinthiens 7.1 : “Puisque nous avons de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de tout ce qui souille notre corps et notre esprit et poursuivons jusqu’au bout la sainteté dans la crainte de Dieu.” La nudité dans les films ou en photo n’est pas sainte et ça ne fait pas progresser dans la sainteté. C’est profane, mauvais et impur.

 

3. Si je ne m’arrache pas l’œil maintenant, quand est-ce que je le ferai ?

Jésus a dit que quiconque regardait une femme avec une intention de désir avait déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. Si ton œil droit te pousse à pécher, arrache-le et jette-le loin de toi (Matthieu 5.28–29). Voir des femmes nues – ou des hommes nus – pousse un homme ou une femme à pécher avec son esprit, ses désirs, et souvent avec son corps. Si Jésus nous a dit de garder notre cœur en nous éborgnant pour éviter de désirer, à combien plus forte raison nous dirait-il : « Ne regarde pas ça ! »

 

4. Est-ce satisfaisant de penser à ce qui n’est pas honorable ?

La vie en Christ n’est pas principalement une vie où tu passes ton temps à éviter le mal, mais c’est principalement une vie où tu recherches passionnément le bien. Souviens-toi de Philippiens 4.8 :“portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d’être aimé, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange”.

Ma vie n’est pas une vie de restrictions. C’est une vie libre. “Frères et sœurs, c’est à la liberté que vous avez été appelés. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour suivre les désirs de votre nature propre. Au contraire, soyez par amour serviteurs les uns des autres.” (Galates 5.13).

 

5. Est-ce que je désire ardemment voir Dieu ?

Je veux voir et connaître Dieu aussi pleinement que possible dans cette vie et dans celle d’après. Regarder de la nudité est un grand obstacle à cette recherche de Dieu. “Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu” (Matthieu 5.8). Souiller son esprit et son cœur en regardant de la nudité atténue fortement la capacité du cœur à voir et à apprécier Dieu. Je défie n’importe qui de regarder des scènes de nudité et juste après se tourner direct vers Dieu, lui exprimer sa reconnaissance et apprécier Dieu encore plus à cause de ces scènes qu’il a vues.

 

6. Est-ce que je me préoccupe des âmes des personnes qui sont nues ?

Dieu appelle les femmes à se vêtir de manière respectable, avec pudeur et maîtrise de soi (1 Timothée 2.9). Quand on recherche, reçoit ou accepte la nudité dans nos divertissements, de manière implicite, on cautionne le péché des femmes qui se vendent de cette manière, et on est donc insensibles par rapport à leurs âmes. Elles désobéissent à 1 Timothée 2.9, et nous, on dit que ce n’est pas un problème.

 

7. Serais-je content si c’était ma fille qui jouait ce rôle ?

La plupart des chrétiens sont des hypocrites quand ils regardent des images de nudité parce que d’un côté, en regardant ces scènes, ils disent que  la nudité n’est pas un problème, mais d’un autre côté, ils savent très bien au fond d’eux qu’ils ne voudraient pas que leur fille ou leur femme ou leur copine joue ce rôle. Ça, c’est de l’hypocrisie.

 

8. Est-ce que je pense qu’on peut faire semblant d’être nu ?

À l’écran, la nudité, ce n’est pas comme le meurtre ou la violence. La violence à l’écran est feinte ; personne ne se fait réellement tuer. Mais pour la nudité, c’est bien réel. Ces actrices sont vraiment nues devant la caméra, à faire ce que le metteur en scène leur dit de faire avec leurs jambes et leurs mains et leurs seins. Et elles sont nues devant les millions de personnes qui vont les voir.

 

9. Est-ce que j’entache la beauté du sexe ?

Les relations sexuelles sont une belle chose. Dieu les a créées et a dit que c’était « bon » (1 Timothée 4.3). Mais ce n’est pas un spectacle. C’est une joie sainte qui est sacrée dans le cadre sécurisé de l’amour tendre. Les hommes et les femmes qui veulent être nus font partie de la même catégorie que les exhibitionnistes qui descendent leur pantalon du haut des escalators.

 

10. Est-ce que je pense quelque part que la nudité est nécessaire pour avoir de l’art de qualité ?

Aucun grand film et aucune grande série télé n’a besoin de nudité pour ajouter à sa grandeur. Non. Aucun. Il existe des manières créatives pour être fidèle à la réalité sans transformer le sexe en spectacle et sans mettre les acteurs et les actrices dans des situations moralement compromettantes sur le tournage.

Ce n’est pas l’intégrité artistique qui pousse à montrer de la nudité à l’écran. En dessous de tout ça se cache l’appétit sexuel masculin qui gère ce business, et ce qui s’ensuit, c’est la pression des autres qui travaillent dans l’industrie et le désir de taux d’audience qui vendent. Ce n’est pas l’art qui fait qu’on met de la nudité dans les films, c’est la lubricité. Ça fait vendre.

 

11. Est-ce que je meurs d’envie d’être accepté ?

Les chrétiens ne regardent pas la nudité dans le but de maximiser leur sainteté. Ce n’est pas ça qui fait qu’ils reviennent voir ces programmes. Ils savent au fond que ces séries ou ces films sont blindés d’éloges et d’exaltations d’attitudes et d’actions qui vont profondément à l’encontre avec le fait de mourir à soi et qui vont à l’encontre avec le fait d’élever et d’exalter Christ.

Non, ce qui fait que ces chrétiens reviennent à ces séries, c’est la peur que si ils prennent Christ au mot et considèrent la sainteté comme aussi importante que je dis qu’elle l’est, ils devront arrêter de regarder tellement de programmes télé et tellement de films qu’on va les trouver bizarres. Et aujourd’hui, c’est le pire de tous les maux. Être considéré comme anormal est vu comme un plus grand mal que de ne pas être saint.

 

12. Est-ce que je ne ressens absolument aucun doute ?

Il y a une autre ligne de conduite biblique qui simplifie vraiment la vie : “Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu’il mange est condamné, parce qu’il n’agit pas par une conviction de foi. Tout ce qui ne provient pas d’une conviction de foi est péché.” (Romains 14.23) Je paraphrase : si tu es dans le doute, ne le fais pas. Ça, ça changerait les habitudes de millions de personnes par rapport à ce qu’ils regardent et ô comme ils dormiraient avec la conscience bien plus tranquille.

Donc je vais le redire : rejoins-moi dans la recherche de cette pureté qui voit Dieu, et qui connaît la plénitude de la joie en sa présence et le plaisir éternel qui se trouve à sa main droite.

Et toi, que penses-tu de Game of Thrones ?

Auteur : Tony Reinke