Comment gérer son budget ?

Article de Gilles Colin, 28 ans, professeur de sciences économiques et sociales, aime la philosophie et les buffets à volonté, passionné de jeux de société

Nous devons faire face à une dure réalité quotidienne : nous avons un budget à respecter. Même et surtout les millionnaires font attention à leur budget, qui est la comparaison des recettes et des dépenses.
La Bible nous donne-t-elle des raisons et des conseils pour gérer notre budget ?

A) Pourquoi gérer son budget ?
J’ai passé toute mon adolescence à faire n’importe quoi de mon argent et, maintenant que je suis marié et que j’ai un enfant, je regrette de ne pas avoir été plus prudent avec l’argent. Or, il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour bien faire tant que nous sommes sur terre.

La Bible nous enseigne que l’amour de l’argent est une racine de tous les maux (1 Tim 6.10), mais que l’amour de Dieu est une racine de bonne gestion des richesses (2 Cor 9.8). L’argent n’est donc pas une fin, mais un moyen très important. Être riche ou pauvre n’est pas la question, c’est ce que nous faisons avec, en somme : notre richesse spirituelle (2 Cor 8.1-2).

La fin ultime du bon usage de notre budget est de glorifier Dieu. D’une part en ayant la joie du salut qui ne dépend pas des circonstances (chérir Dieu plutôt que de diviniser les richesses), et d’autre part en procurant le plus de joie possible autour de nous avec notre budget, principalement en amenant les gens à l’ultime richesse : Christ en nous.

B) Comment gérer son budget ?
Ci-dessous voici une liste de conseils pratiques, inspirée du consultant financier chrétien Dave Ramsey devenu deux fois millionnaire, qui en censée devenir aussi une liste de prière, car si Dieu ne fait pas l’œuvre en nous, nous travaillons en vain (Ps. 127.1):

  • Être productif au maximum, ne pas gaspiller nos talents, mais plutôt tirer profit de chacune de nos qualités pour gagner le plus haut revenu possible (sans sacrifier notre temps avec Dieu, la famille, etc.).
  • Établir des priorités claires pour nos dépenses et les respecter. Penser au court, moyen et long terme. Se serrer la ceinture et ne pas s’endetter. Éviter le plus possible les crédits, préférer en toute occasion payer tout d’un seul coup.
  • Relever chronologiquement les 7 défis suivants :
    1. Épargner 1000€ pour les imprévus
    2. Rembourser toutes ses dettes (hors crédits)
    3. Épargner l’équivalent de 3 mois de revenus
    4. Investir dans des fonds de pension (ou autres comptes préférentiels tels le livret A ou le CPL)
    5. Construire une épargne pour les études des enfants (si nous sommes ou voulons être parents)
    6. Payer complètement et rapidement son chez soi
    7. Investir, puis donner généreusement

En conclusion, suivons l’exemple de la femme vertueuse décrite en Proverbes 31.10-31 et notre portefeuille deviendra un porte-parole de l’amour de Dieu.

Auteur : Gilles Colin

Gilles, 28 ans, est professeur de sciences économiques et sociales. Il aime la philosophie et les buffets à volonté, et il est passionné de jeux de société.