La croix

Crédits image : mudpreacher.org

Texte de Venant U., 25 ans, régent en maths et amateur de piano

La croix, c’est la fin de toi et le début de Dieu en toi
C’est la passerelle à franchir
Pour passer du charnel au spirituel

Jésus, homme de douleur et habitué à la souffrance
Il a vaincu la mort, et rendu le péché sans puissance
Il est notre modèle pour une vie sous la nouvelle alliance

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de nouvelle vie sans mort de l’ancienne
Il n’y pas d’attachement à Christ sans détachement du monde
Il n’y a pas de mort sans souffrance
Et la souffrance est le pire des supplices

Car la croix, c’est la fin de toi et le début de Dieu en toi
C’est le pont à traverser
Pour passer du charnel au spirituel

C’est se saisir de sa convoitise, de ses désirs et envies,
C’est s’emparer de son ego, de ses émotions et sentiments
Les poser sur la croix
Prendre le premier clou et «  bam bam bam », le second et « bam bam bam »
Le troisième et l’enfoncer
Puis les regarder perdre doucement la vie jusqu’à mourir

Il n’y a pas de mort sans souffrance
Et la souffrance est le pire des supplices

Car la croix, c’est la fin de toi et le début de Dieu en toi
C’est le fardeau à porter
Pour passer du charnel au spirituel

C’est prendre ses projets, ses rêves et ses aspirations
C’est agripper sa culture, son intelligence, son passé, son présent et futur
Les poser sur le bois
Prendre le premier clou « bam bam bam », le second clou et « bam bam bam » et enfoncer le troisième
Puis les regarder se vider du souffle de vie, jusqu’à ce qu’ils meurent

Il n’y a pas de mort sans souffrance
Et la souffrance est le pire des supplices

Car la croix, c’est la fin de toi et le début de Dieu en toi
C’est le prix à payer
Pour passer du charnel au spirituel

C’est se débarrasser de son tout et son soi
Jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien en soi

Et c’est quand tu te seras débarrassé de ta nature pécheresse que tu pourras embrasser la nature divine
C’est quand tu te seras vidé de toi que tu pourras être rempli de Dieu
C’est quand tu ne seras plus que « Je Suis » sera pleinement en toi
Afin de vivre une vie non pour le péché, mais pour Dieu
Une vie qui ne marche pas selon les lois de ce monde, car du monde tu seras mort et pour le ciel tu seras ressuscité

Car
La croix, c’est la fin de MOI et le début de DIEU en MOI

Auteur : Venant U.

Venant, 25 ans, est régent en maths et amateur de piano.