Pâques 2014 – J4 (fin)

Dernier jour à l’IBG…

Nous avons eu notre dernière plénière avec Florent Varak : Un Radical Love qui nous rassemble.

« J’ai bien aimé le fait que la prédication remettait Jésus au centre de l’Eglise, ce qu’on a tendance à oublier parce qu’on y va souvent pour retrouver des gens, pour écouter le message. Ça nous appelle à retourner au centre de l’Évangile. » ~ Jean, 16 ans

« Ce qui m’a le plus parlé, c’est l’appel à retourner au premier amour, car on a tendance à être moins impliqué dans cet amour au fur et à mesure qu’on s’habitue à notre vie quotidienne, et c’est dommage. » ~ Harry, 16 ans

En tant que disciples de Jésus, nous faisons partie d’un peuple, une famille. Nous espérons que tu aimes ton Église. Ce n’est pas le témoignage qui est important : nous avons tous grandit dans une famille et une Église imparfaite. Il n’y a qu’un seul héros : Jésus-Christ. Nous allons voir une lettre qu’il adresse à l’Église d’Éphèse : Apocalypse 2.1-16.

Nous sommes rassemblés dans l’Église autour de sa personne : v.1

Jésus tient dans sa main tous les responsables de l’Église, que ce soit Paul, Timothée, ou ton pasteur ! C’est lui le chef de l’Église et il connaît tout ce qu’il s’y passe. Ton Église est imparfaite ! Tes anciens, la louange, les prédications, etc., s’ils ne te conviennent pas, aucune importance : tu viens pour louer Jésus ! L’Église doit nous encourager à servir et aimer Jésus.

Nous sommes rassemblés dans l’Église autour de son projet : v.2-3

Jésus connaît parfaitement le travail et la persévérance de tous ceux qui ont travaillé pour l’Église. Il connaît aussi tes responsables, et nous t’invitons toi aussi à faire partie de ce grand projet. Est-ce que tu pries pour tes responsables ? Est-ce que tu les honores, les respectes ? Est-ce que tu es prêt à construire avec eux ? Jésus ne veut pas que nous jouions à l’Église : cela doit être une priorité.

Nous sommes rassemblés dans l’Église autour d’un amour ardent : v.4-5

Comme dans une relation amoureuse, la lassitude est le plus grand danger… Alors, fais le point : as-tu abandonné ton premier amour ? Quelle est la qualité de ton premier amour pour Christ, pour les autres, pour l’Église ? Est-ce que ces temps-ci, Dieu a mis le doigt sur quelque chose ?

La perte de ton premier amour devrait être un des plus grands péchés vis-à-vis de Dieu. Et pour ne pas le perdre, souviens-toi d’où tu viens. Souviens-toi de ce que Dieu a fait dans ta vie. Fais demi-tour, repens-toi.

Nous sommes rassemblés dans l’Église autour d’un discernement : v.6

Le religieux est une terre de lutte. Attention aux faux apôtres ! Tu les reconnaîtras par l’appât du gain, par le culte de la personnalité. Ils viennent pour diviser l’Église, pour se promouvoir eux-mêmes.

Nous espérons que tu aimes ton Église. Et parce que tu l’aimes, tu as de la sagesse et du discernement quand tu écoutes les leaders. Éprouve-les à l’aide de la Parole.

Nous sommes rassemblés dans l’Église autour d’une promesse : v.7

Le vainqueur est celui qui a lutté toute sa vie contre le diable, contre la chair, contre le monde. Le vainqueur, c’est celui qui marche avec Jésus et qui a persévéré jusqu’au bout, malgré l’épreuve incompréhensible. Ces promesses de Dieu mettent en perspective toutes les difficultés que nous pouvons traverser.

Nous espérons que tu as cet amour radical pour ton Église ! Peu importe ton service… Le ministère des jeunes dans la Bible est limité… Tu peux devenir croque-mort (Actes 5), ou t’endormir pendant les messages (Actes 20)… En fait, il n’y a pas de place pour les jeunes dans l’Église ! Il n’y a de place que pour des disciples de Jésus. Et si tu es un disciple, tu as besoin d’enseignement, et tu dois aider à construire l’Église.

Suite au repas, chacun est rentré chez lui, la tête pleine de souvenirs, et le cœur rempli du Radical Love de Jésus-Christ.

Le mot de la fin

« Ce que je voulais vous dire, chers Rébellutionnaires, c’est qu’on a vécu un moment intense. On avait l’impression d’être sur le mont de la transfiguration durant ce week-end, mais maintenant, l’heure est venue de redescendre dans la plaine. On repart encouragés par tout ce qu’on a entendu, et surtout par l’amour radical de Dieu qui a été manifesté une fois pour toutes à la croix et à la résurrection de Jésus-Christ. Forts de cet amour, nous voulons continuer de vivre la vie chrétienne normale, qui est une vie de consécration, une vie d’obéissance, une vie de disciples. Et pour cela, nous ne sommes pas seuls : Dieu nous vient en aide, il nous donne son Esprit qui nous fortifie, qui nous pousse à nous engager, à lui obéir.

Ma prière, c’est que chaque jeune puisse être connu comme étant un amoureux de la Parole de Dieu, quelqu’un qui la médite, qui la lit régulièrement et qui la prend au sérieux, parce que Dieu la prend au sérieux. Et je veux aussi que chaque Rébellutionnaire soit connu comme étant un gars, une fille qui est profondément marqué(e) par la prière et par ce besoin de cultiver une relation personnelle avec Dieu. Et là encore, que ce soit pour la prière ou pour la méditation de la Parole, Dieu vient à notre secours par son Esprit, et c’est pour ça que je redescends dans la plaine confiant, parce que je sais que Dieu est avec moi. Je veux aussi m’appuyer sur l’Église locale. Ce n’est pas une option pour les chrétiens plus spirituels, c’est pour tous les chrétiens, et je t’encourage à t’engager là où Dieu t’a placé dans ton Église.

Je te donne rendez-vous pour Pâques 2017 et, en attendant, rejoins le blog de la Rébellution. Tu y trouveras plein de ressources pour vivre la vie chrétienne normale. Allez, bon courage, je sais que tu vas tenir ferme ! Combats le bon combat de la foi ! » ~ Pierre Klipfel, directeur de l’IBG

Merci pour vos prières pour ce congrès, continuons de prier les uns pour les autres, de nous encourager et nous édifier (et notre blog est aussi là pour ça !) !

À présent, la bulle de ces trois jours passés à 1100 jeunes lors de ce congrès va s’essouffler peu à peu… Et quand tu te retrouves tout seul dans ta chambre, tu peux lire cet article que nous avons écrit il y a deux ans : Après un camp…

En espérant que tu as apprécié notre suivi de cet événement, nous t’encourageons à continuer à suivre notre blog, à t’abonner par flux RSS, à liker notre page facebook.

Nogent-sur-Marne-20140422-00333 (2)

Avatar
Auteur : Nicolas B

25 ans, rébellutionnaire marié à une chouette jeune femme, travaille en finances d'entreprise, et co-responsable du Cercle d'Affaires pour Christ.

Voir tous ses articles →