Situation amoureuse : c’est compliqué ! – les signes

crédit image : yourkloset.com
crédit image : yourkloset.com

Post de Christela T., 29 ans, évangéliste passionnée

Récemment, à propos des relations amoureuses, on m’a dit : « L’amour, ce serait tellement mieux si c’était simple ; tu me kiffes, je te kiffe et on se met ensemble. Mais bon, souvent, c’est plus compliqué que ça, surtout quand on grandit ».

Qui a dit que ça devait être plus compliqué que ça ? Qui a dit qu’il fallait forcément passer par des « on se met ensemble, on se sépare, on se remet ensemble, on recasse, etc » ou qu’on devait passer par « je t’aime bien, mais tu m’aimes pas, mais tu m’embrasses quand même alors du coup je suppose qu’on est quand même ensemble même si je sens que quelque part, on ne l’est pas vraiment… »?

Je m’adresse ici particulièrement aux filles. Mais les garçons restez connectés, il y a sûrement des choses intéressantes pour vous aussi.

Vous connaissez sans doute des chrétiennes qui souhaitent être véritablement aimées, de manière sincère, de manière biblique par le mari que Dieu aura réservé pour elles, mais qui dans leur vie ont des situations amoureuses « compliquées ». Il y a quelques années, elles rêvaient de trouver un mari (et pas un « gars » ou un petit ami) avec qui elles construiraient un mariage selon la volonté de Dieu : un mariage qui reflète la relation entre Christ et l’Église (voir Éphésiens 5.22-33 et 1 Pierre 3.1-8). Beaucoup souhaitaient obéir à Dieu et rester pures jusqu’au mariage. Mais voilà, un jour elles ont rencontré un mec et là, la situation compliquée est arrivée…

Souvent, parce qu’on est attirés par quelqu’un, on est prêts à faire des compromis. Pour certaines, cela peut être un compromis comme être avec un non-chrétien. Alors, mettons les choses au clair dès le début de cet article : en sortant avec un non-chrétien, vous allez clairement à l’encontre de ce que Dieu vous demande. Cette relation aura des conséquences néfastes sur vous, sur votre relation avec Dieu et sur l’autre personne. Comment construire un couple selon ce que Dieu veut avec une personne qui ne connaît pas Dieu ? Comment la personne que vous aimez peut-elle refléter la personne de Christ dans votre union si elle ne connaît pas Jésus ?

Voici des signes qui peuvent indiquer que tu es dans une relation « compliquée » :

  • Le physique a une place très importante dans votre relation. Il y a beaucoup de choses que tu ne connais pas sur ce garçon, sur sa vie, et il y a beaucoup de sujets de conversation que vous n’abordez jamais (peut-être même Dieu ?).
  • Tu as honte d’en parler à ton pasteur, tes anciens, ta famille (naturelle) et ta famille en Christ, tes amis.
  • Vous n’avez pas de statut, tu ne sais pas comment l’appeler quand tu le présentes à d’autres personnes, ni « pote » ni « ami » ni « copain » (encore moins « fiancé ») ne conviennent. Du coup, il a toujours des noms un peu neutres du style « un pote de classe », « un mec de mon Église », « un voisin »…
  • D’ailleurs, tu ne sais pas et tu ne peux pas affirmer avec certitude que tu es la seule fille avec qui ce garçon a une « relation compliquée ». Vous n’avez pas de statut, la fidélité n’est pas forcément une évidence. Et le sujet est difficile à aborder…
  • Cette relation t’éloigne de Dieu, au lieu de te rapprocher de lui. Quelque part, tu te sens coupable, hypocrite ou gênée quand tu pries ou lis ta Bible et que tu penses à votre relation (d’ailleurs, tu pries et tu lis la Parole de moins en moins).
  • Tu évites de trop t’entourer de personnes qui pourront te conseiller selon ce que Dieu dit ou tu prends leurs conseils à la légère, ou même tu ne veux pas les entendre.
  • Au fond de toi, tu sais que votre relation n’a pas d’avenir et vos entrevues te laissent toujours un goût amer après coup.
  • À force de jouer avec le feu, ton sens de la pureté (sexuelle) a diminué. D’ailleurs, il ne cherche pas vraiment à préserver ta pureté, mais il te pousse pour aller toujours plus loin, il essaie souvent de repousser tes limites.

« Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs » nous dit 1 Corinthiens 15.33. As-tu remarqué à quel point ton sens de la pureté avait été érodé au fil du temps depuis que cette relation a commencé ? À quel point un baiser ne signifiait plus « un truc de ouf » pour toi, à quel point un câlin n’avait plus la même valeur pour toi ?

L’amour, ce n’est pas toujours aussi compliqué. Et si tu te reconnais dans certains de ces signes, sois prompte à le reconnaître, et à avoir le courage de prendre tes responsabilités… Pour ta propre sécurité.

Auteur : Christela T.

Christela, 29 ans est une évangéliste passionnée.