Être disciple de Christ

Crédits image : lectiodivina.blog.sfr.fr
Crédits image : lectiodivina.blog.sfr.fr

Post de Bob Gass dans Sa Parole Pour Aujourd’hui, proposé par Lionel R.

« Si quelqu’un veut venir avec moi, qu’il cesse de penser à lui-même, qu’il porte sa croix et me suive. » Matthieu 16.24

Si vous voulez devenir un disciple vous devez satisfaire aux trois conditions suivantes :

1- Faire abnégation de vous-même.

Jacques et Jean désiraient tous deux occuper le premier rang, juste sous les projecteurs. Ils vinrent dire à Jésus : “Accorde-nous de siéger à Tes côtés…” (Marc 10.37). Votre plus grand défi, si vous voulez devenir son disciple, sera d’oublier votre propre réputation, et de ne plus chercher à réussir par vos propres moyens, tout en Lui demandant de bénir vos efforts ! Dieu n’est jamais intéressé par la seconde place. Il tient à être glorifié pour ce qu’Il accomplira dans votre vie, pas pour ce que vous chercherez à accomplir tout seul.

2- Prendre votre croix.

Même en faisant abnégation de vous-même, vous ne deviendrez pas un disciple du Seigneur sans crucifier encore et encore votre vieille nature. En fait, Paul a affirmé : “Je meurs chaque jour” (1 Corinthiens 15.31). Certaines choses, dans votre vie, doivent mourir. C’est le seul moyen d’aller de l’avant. “Tenez-vous pour morts au péché mais vivants à Dieu” (Romains 6.11). Jésus ne parla même pas de la croix à ses disciples avant d’être sûr qu’ils en comprendraient la signification. Sinon, ils n’auraient pas pu considérer la croix comme un avantage.

3- Le suivre où qu’Il aille.

Trop souvent, nous considérons comme acquise la présence de Dieu à nos côtés, car Il nous a promis de ne jamais nous abandonner. Néanmoins Il a dit aussi : “Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis” (Jean 16.15). Ce n’est pas à Lui de vous suivre, mais à vous de Le suivre, sachant que cela a un prix, que vous en serez transformé et que vous devrez faire face à bien des défis. Parfois vous devrez traverser de sombres vallées, parfois vous vous tiendrez, à ses côtés, au sommet des montagnes. Mais vous devrez être prêt à Le suivre partout, à toute heure, à n’importe quelle condition : tel est le contrat que vous devrez accepter. Voulez-vous toujours devenir un disciple de Jésus-Christ ?

Bob Gass

Bob est un pasteur-évangéliste irlandais, et c'est aussi un excellent conteur.

Tu devrais aussi aimer...

1 Commentaire

    Avatar
  • Bonjour,

    Je n’ai pas de difficultés à comprendre et à traduire de facon pragmatique les deux premiers points. Quoique le point 2 ne souffrirait pas de quelques approfondissements.

    Cependant la façon dont est exposé le troisième point a toujours été pour moi frustrante, dans le sens où il n’y a pas de piste d’application pratique. On entend très très souvent dans le milieu évangélique « Jésus je te suivrai », en témoigne une chanson du dernier album d’Impact.
    Car il y a une différence entre l’expression pragmatique « imiter Jésus », l’exemple divin, et l’expression plus abstraite « aller où se trouve Dieu », le suivre.

    Comment aller à l’endroit où se trouve Dieu ? Que signifie cette expression ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *