Concernant la prière du « Notre Père »

20 Oct 2013 2 commentaires
Crédits photo : paroisses.saintmaur.free.fr
Crédits photo : paroisses.saintmaur.free.fr

Lorsqu’on étudie les écritures, on peut se rendre compte que le “Notre Père” (Matthieu 6.9) n’est pas une prière à réciter ou à répéter machinalement, mais une prière qui peut nous enseigner et nous inspirer. La raison est toute simple. Jésus n’aurait pas pu instituer « un rituel de récitation de prière » après avoir lui-même même interdit de multiplier les paroles vaines (Matthieu 6.7). Par ailleurs, dans tout le Nouveau Testament, on ne voit nulle part les disciples, les apôtres reproduire cette prière du « Notre Père » de manière systématique, et avec les mêmes paroles. Ainsi donc, au travers de cette prière, Jésus ne donne pas essentiellement des mots à répéter, mais Il nous montre comment et pour quoi prier. Il nous donne des thèmes, des sujets que nous pouvons aborder lorsque nous nous adressons à Dieu. En s’inspirant du Notre Père, on peut comprendre que :

– Nous pouvons prier pour louer et élever son nom et sa personne “Que ton nom soit sanctifié”.

– Nous pouvons prier pour que ses plans s’établissent dans nos vies. “Que ton règne vienne.” En d’autres termes, prier pour qu’Il transforme nos pensées, inspire nos paroles, nous oriente dans nos choix…

– Nous pouvons prier pour sa provision. En d’autres termes, prier pour lui confier nos besoins (matériels comme spirituels). “Donne aujourd’hui notre pain de ce jour.”

– Nous pouvons prier pour son pardon. En d’autres termes, prier pour nous repentir, et Lui demander de nous aider à ne plus pécher. « Pardonne nous offenses comme nous pardonnons aussi…”

– Nous pouvons prier pour sa protection face à la tentation : « Ne nous soumets pas à la tentation mais délivre-nous du mal ». Ce qui implique prier pour notre pureté et notre sanctification.

– Nous pouvons prier pour voir sa puissance et sa gloire dans nos vies. “Car c’est à toi appartiennent le règne, la puissance et la gloire.”

Mais avant toute chose, nous devons prier en réalisant qui est Dieu. “Notre Père qui est aux cieux.” Prier en réalisant que Dieu n’est pas un dieu insensible et méchant, mais un Père bon et aimant, qui veut notre bien. Changeons dès aujourd’hui notre manière de prier le Notre Père. Dieu ne s’attache pas à une formulation particulière, ce qu’Il veut avant tout, c’est voir notre coeur s’exprimer devant Lui. Ne prions plus machinalement en répétant systématiquement ces paroles, mais inspirons-nous de la prière pour Lui parler avec nos propres mots et notre coeur.

Avatar
Auteur : JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →