Deux vérités souvent oubliées

Traduction de « Two Often Missed Gospel Essentials », de Kevin DeYoung. Pour l’original, c’est par ici !

Il est impressionnant de voir le nombre de personne qui pensent transmettre le message de Christ ou avoir entendu l’Évangile, alors qu’il ne s’y trouve aucune mention du péché et de la repentance.

Le message de l’Évangile n’est pas qu’une simple invitation à connaître l’amour de Dieu, à entrer dans sa famille ou à vivre éternellement. Tout cela est vrai. Mais l’appel à la foi salvatrice doit toujours comprendre un appel à la repentance.

Actes 13.38-39 : « Sachez-le donc, mes frères : c’est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé et c’est par lui que toute personne qui croit est libérée de toutes les fautes dont vous ne pouviez pas être libérés par la loi de Moïse. »

La loi de Moïse ne peut pas vous libérer. Vous ne pouvez pas aller vous coucher le soir en étant certain que vous êtes juste devant Dieu  parce que vous observez le Décalogue. La loi ne peut pas vous délivrer de votre condamnation ; c’est pour ça que le grand-prêtre devait offrir des sacrifices année après année, et ce pendant des siècles.

Vous ne pouvez pas être libéré de vos péchés par l’intercession de vos ancêtres ou par votre religiosité morale. Vous ne pouvez pas être libéré de vos péchés uniquement parce que vous avez une conscience sociale active et que vous êtes particulièrement engagé dans des questions de justice […]. Seul Jésus, le Sauveur, peut vous libérer.

Nous avons un problème. Nous sommes esclaves du péché. Nous sommes sous la malédiction et le salaire du péché. Nous aimons le péché. Nous vivons dans le péché. Nous sommes nés dans le péché, et sans Christ, nous mourons dans le péché.

La seule liberté : repentez-vous et croyez.

Auteur : Kevin DeYoung

Kevin est pasteur dans le Michigan. Lui et sa femme ont 6 jeunes enfants. C'est aussi un leader de la Gospel Coalition et un auteur évangélique.