Plagestation 2013 – Retours

Comme 200 autres jeunes cet été, je suis parti à une session Plagestation, destination Perpignan.

Le concept :

  • enseignement, moment de partage, prières, répétitions le matin dans l’Eglise,
  • questionnaires ayant pour but l’annonce de la Bonne Nouvelle l’après-midi sur les plages d’Argelès-sur-Mer,
  • spectacle de rue et discussion avec les spectateurs le soir.

Plutôt que de te raconter en long et en large tout le programme de nos 10 jours de camps, je me propose d’insister sur deux événements marquants.

Tout d’abord, lors de l’un de nos spectacles de rue qui avait lieu au centre-ville de Perpignan, la batterie de la sono nous a lâché. Mais, par « chance », il y avait des prises électriques mises à disposition par la ville, ce qui nous a permis de faire finalement notre spectacle de rue.

Un autre soir, sur l’une des places d’Argelès-sur-Mer, cette même batterie de sono nous a encore lâché. L’inquiétude a commencé à monter parmi certains d’entre nous. C’est alors qu’une des participants de 17 ans nous a exhorté : « Il faut prier ! ». Chose que nous avons faite. La paix régnait déjà davantage dans les coeurs, et nous commencions à réfléchir à faire un spectacle de rue sans sono, une solution B en quelque sorte.
Certains ont commencé à chanter des chants de louange, ce qui a attiré quelques passants pendant que d’autres cherchaient une solution pour la sono. Et quelle solution ! L’un des voisins nous a autorisé à nous brancher sur sa prise et l’association des sauveteurs a accepté de nous prêter 60 m de câble-rallonge, qui valaient en tout 1500€… Je vous laisse deviner la suite ;-)

Tout ça pour dire que Dieu a été vraiment PRÉSENT pendant ce camp.

Je me doute que certains d’entre vous ont vécu d’autres expériences marquantes. Si c’est le cas, je t’invite à nous en faire part dans la section « commentaires » de cet article. Deal ? ;-)

 

Avatar

Clément Dv

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur dans l'environnement, meneur de louange à l'Eglise de Saint-Maur (AECM)

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

4 Commentaires

    Avatar
  • … Avis de raz de marée, bonjour !

    ça va sentir le sable par ici :)

  • Avatar
  • pour moi c’était la premiere année que je faisais PS… et c’est un truc de malade…si tu hesite a le faire car tu te dis trop timide, trop ci trop ca…si tu aime Dieu et que tu veux partager cet amour…te pose plus de questions et fonce!!!!

    c’est dur de résumer tout ce qui c’est passé en 10 jours…
    ce qui m’a le plus touché c’est l’unité du groupe, c’est l’amour qui y régnait…je me sentais porté par les prieres meme s’il y avait des attaques de satan !!

    et puis les contacts que l’on a eu avec des non chretien….c’est trop beau..les gens ont soif de la verité…et du veritable amour…

    Dieu fait tellement de belles choses, et nous aime tellement…partageons tous cela autour de nous :)

  • Avatar
  • Pour une première, s’en était une sacrée !! :D On en entend parler, on espère que ce sera chouette, et enfaîte quand vous y êtes c’est encore mieux que ce que vous pensiez ! :D Pourquoi ? Parce que dans ce camp Dieu est au centre et à l’oeuvre et on passe beaucoup de temps dans la prière ! :D
    Faire PlageStation m’a aidé à prendre conscience que lorsqu’on est chrétien on a tendance à connaitre les versets et bases de la Bible. Seulement il est facile de se reposer sur les acquis et de « s’endormir » en croyant aux illusions => Superbe attaque rusée de Satan.. Mais ensuite quand vous allez à PS et que vous devez dire des choses cohérentes et complètes aux gens, vous vous rendez compte de l’importance de mieux connaitre les Paroles même de Dieu ! :D Alors ce camp vous rebooste à fond pour approfondir votre relation avec le King et en savoir plus sur Lui pour mieux réussir à éteindre les flèches enflammées de l’ennemi.. :) Alors l’été prochain, ce sera : no hesitation !! :D

  • Avatar
  • Une première expérience qui donne envie d’en vivre d’autres … et de continuer à investir les « compétences » acquises dans son église … :)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *