Nous sommes bien trop facilement satisfaits !

Crédits Photo : Flickr / enportillo
Crédits Photo : Flickr / enportillo

CS Lewis :

Lorsque les courants de pensées modernes prétendent que désirer ce qui est bon pour nous et soupirer après le plaisir sont des attitudes répréhensibles, je les soupçonne d’être contaminés par Kant et les Stoïciens, et en aucun cas par la foi chrétienne.

En effet, si l’on considère, dans les Évangiles, le nombre impressionnant de promesses de récompenses et la nature surprenante de toutes ces récompenses, il semblerait bien que notre Seigneur ne trouve pas nos désirs trop intenses, mais au contraire bien trop faibles. Nous sommes des créatures aux cœurs partagés, qui perdent leur temps avec l’alcool, le sexe et les ambitions personnelles alors qu’une joie infinie leur est proposée. C’est un peu comme ce pauvre gamin qui préfère continuer à faire des pâtés dans la boue d’un bidonville parce qu’il ne peut pas comprendre ce que signifie l’offre qu’on lui a faite d’aller passer de belles vacances à la plage. Nous sommes bien trop facilement satisfaits.

The Weight of Glory and Other Addresses, 1-2.

Auteur : Clive Staples Lewis

Clive est un écrivain et professeur anglais. C'est aussi un brillant défenseur de la foi chrétienne. Il est l'auteur, entre autres, des Chroniques de Narnia.