Chrétien et…mondain?

Crédits photo : fcochandieu.footeo.com
Crédits photo : fcochandieu.footeo.com

Post de Philippe Simo, 29 ans, leader de groupes de partage

L’histoire du peuple d’Israël est une bonne image de la vie chrétienne. Leur histoire commence en Égypte, sous le règne de Pharaon, un tyran, qui leur faisait porter de lourds fardeaux (ceci peut imager l’homme vivant dans le monde, esclave du péché, du diable). Ayant vu leur misère, Dieu vint à leur secours, afin de les délivrer de la main de Pharaon. Par le sang d’un agneau sans défaut appliqué sur les portes des maisons israélites, Il distingua son peuple des Égyptiens et l’épargna du jugement (Christ, le Rédempteur). Suite à cette délivrance, ils traversèrent la mer rouge (le baptême) avant de marcher dans le désert pendant 40 ans en direction de la terre promise (la marche du chrétien, en direction de la cité céleste).

Moïse avait reçu de Dieu l’ordre d’aller voir Pharaon afin de libérer son peuple, pour que celui-ci aille l’adorer dans le désert. Face aux différentes plaies qui s’abattent sur l’Égypte, Pharaon va proposer 3 compromis à Moïse. Ces compromis restent aujourd’hui ceux que le monde nous propose.

 

Le premier compromis : la duplicité dans l’attitude

Le premier compromis est celui de la duplicité : « Allez et offrez des sacrifices à votre Dieu dans le pays » (Exode 8.21). En d’autres termes, vivez en chrétien, tout en restant mondain. Voilà un compromis bien subtil : devenir chrétien, tout en gardant sa vie mondaine. Ainsi, on verra des jeunes qui, après leur conversion, gardent exactement le même répertoire de musique, continuent à aduler les stars mondaines, des jeunes qui participent à des soirées arrosées, qui consomment des produits illicites, qui s’autorisent des relations sexuelles hors mariage ; certains gardent leurs copines non chrétiennes et se donnent désormais pour mission de les convertir… En revanche, ce qui a changé, c’est que désormais le dimanche, ils vont dans une assemblée, ils ont une Bible, ils connaissent quelques cantiques, c’est déjà pas mal… Cette suggestion aboutit invariablement à la conformité au siècle présent. À ceux qui font face à ce compromis, rappelons que Christ s’est donné lui même pour nos péchés afin de nous arracher du présent siècle mauvais (Galates 1.4). On ne peut donc pas rester mondain.

 

Le deuxième compromis : la modération dans la consécration

Le deuxième compromis se traduit en ses termes : « Je vous laisserai aller, pour offrir à l’Éternel votre Dieu, des sacrifices dans le désert ; seulement, ne vous éloignez pas, en y allant » (Exode 8.24).  Pharaon modifie sa première suggestion, tout en proposant de ne pas « aller trop loin ». Il incite à être un « chrétien modéré ». Surtout pas trop en faire. Ne pas trop prier,  ne pas trop jeûner, ne pas trop méditer, ne pas trop s’engager dans sa communauté, ne pas avoir des positions tranchées… En revanche, il faudra toujours tenir compte des autres, ne pas leur présenter la vérité pour éviter à tout prix de les choquer ou de les offenser… Bref, vous l’aurez compris, il faudrait être un chrétien light. Pourtant, Dieu attend de chacun de ses enfants une consécration totale, un dévouement inconditionnel, qui entraîne une croix à porter chaque jour. Il n’y a pas de consécration propre à un pasteur, ni à un ancien. Chaque enfant de Dieu doit considérer que Dieu attend de lui d’être un modèle, représentant de Christ là où il est placé. Que ce soit au collège, au lycée, à la fac ou au bureau, notre vie et notre bouche doivent témoigner de notre foi. Etre un exemple, et ne pas être « mondain ». Saül a perdu sa royauté à cause d’un compromis, un seul…  À ceux qui font face à ce compromis, rappelons  que nul ne peut plaire à Dieu s’il veut plaire aux hommes. L’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et la désobéissance est aussi coupable que la divination.

 

Le troisième compromis : un détachement incomplet du péché à cause du confort

Le dernier compromis proposé par Pharaon s’articule comme ceci : « Allez vous les hommes et servez l’Éternel votre Dieu… laissez vos enfants… » (Exode 10.8). C’est la plus subtile des propositions de pharaon. En effet, en Égypte, les conditions de vie sont meilleures qu’au désert. Pharaon propose donc aux Israélites de laisser une partie du peuple (en l’occurence les enfants) afin que ceux-ci bénéficient du confort de son territoire. Aujourd’hui, même des parents très pieux cèdent à cette séduction en se compromettant pour assurer le confort à leurs enfants. Ils recherchent les avantages offerts par le monde, même lorsque ces avantages sont susceptibles de soustraire leurs enfants de l’appel de Dieu. Combien d’entre nous rêvent encore de gagner le monde à Christ ? Où sont passés tous les rêves et projets que nous avons eus à nos débuts dans la foi ? Combien d’entre nous, lorsqu’ils se projettent dans l’avenir, se voient dans un beau bureau, avec une belle voiture, une belle maison, de beaux enfants ? Si vous remarquez bien, ceux qui n’ont pas Christ aspirent aux même choses, ont les mêmes rêves.. Alors fondamentalement qu’est-ce qui nous différencie d’eux ? Il est clair que quelque chose ne va pas. Nous sommes de futurs parents, quel avenir rêvons-nous pour nos enfants ? Les voyons-nous médecins, avocats, ou pasteurs, évangélistes ? Non pas qu’en soi, un métier séculier distingué pose problème ; c’est plutôt l’aspiration et les motifs qu’il convient d’examiner. À ceux qui font face à ce compromis, rappelons que Jésus nous demande de chercher premièrement le royaume de Dieu et sa justice. Le monde passe avec ses richesses et ses honneurs, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure.

Puisse donc la mise à nu de ces compromis que le malin nous propose servir à nous libérer de son emprise. Celui qui est en nous est plus fort que celui qui est dans le monde, et en Christ aucune situation n’est désespérée.

Digiqole ad

Philippe Simo

Philippe, 29 ans est leader de groupes de partage autour de la Bible.

Tu devrais aussi aimer...

33 Commentaires

    Avatar
  • wAOUW, merci beaucoup pour cette claque!

      Avatar
    • Tu as bien choisi claque, car s’en est bel et bien une, loool

  • Avatar
  • Merci pour cet article sur un sujet qui m’interpelle beaucoup dans ce que je suis en train d’entreprendre. Beaucoup ont un pieds dans le Monde et l’autre à l’Eglise, ça c’est le constat.

  • Avatar
  • Dans les grandes lignes je suis d’accord avec toi,sauf sur la musique devenir chrétien ne veut pas dire bruler tout ses cds et ne plus écouter(voir des films,des oeuvres d’art…)que des choses chrétiennes a mon avis.

      Avatar
    • La musique non chrétienne est une plaie pour les chrétiens….Lucifer était un ange de lumière, il dirigeait la louange dans le ciel, avant sa chute, avant d’être Satan, donc il connait bien ce domaine et il l’utilise aujourd’hui pour atteindre les jeunes chrétiens. Savais-tu que la musique est la seule chose qui peut rentrer dans le subconscient d’un humain sans son autorisation? En tout cas faut faire attention. Même au ciné, faire attention à ce qu’on va voir est important, y a des films pleins de vampires, de signes illuminatis, de sorciers, de zombies. BREF tout ça pour dire que faut vraiment faire gaffe où on mets les pieds…

    • Avatar
    • Bonjour Christian.
      je te remercie d’avoir clairement exprimé ta position par rapport à cet article. Je suis aussi ravi que tu adhères aux grandes lignes du message. Pour ce qui est du point sur la musique Chrétienne dont tu as parlé, il est à mon avis crucial de réaliser 2 choses.
      La première est que dans cet article, ce qui est mis à nu c’est la subtilité qu’utilise le malin pour nous faire rester en Egypte (le monde)… Si c’est subtil alors, par définition, son but est de nous faire croire un mensonge mais en ayant le sentiment de bien faire (le mensonge : il n’y a pas de mal à continuer d’écouter de la musique mondaine, tout en étant converti)…
      le 2e point est que la parole nous dit clairement (1Cor10:31): »Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, FAITES TOUT pour la gloire de Dieu ». A quand remonte la dernière fois que tu as bu un verre d’eau pour la gloire de Dieu? Or, vois-tu, c’est là, la volonté de Dieu à notre égard. Pour revenir à la musique, la question que la parole nous pousse donc à nous poser est la suivante : En quoi écouter la musique mondaine est-il pour la gloire de Dieu?
      j’attends ta réponse la-dessus…

        Avatar
      • donc en clair, il est nécessaire d’arrêter d’écouter la musique mondaine?pour être direct

      • Avatar
      • Une musique ne peut pas être qualifiée de « chrétienne » ou de « mondaine ». Une musique est un enchaînement de notes qui donne une mélodie. La musique a été créée par Dieu : elle est donc « bonne » et peut être un moyen de glorifier Dieu.
        Le plus dangereux est ce qu’il y a derrière cette musique : les paroles, les artistes qui les ont écrites, …

        Il y a clairement des paroles et des artistes qui ne glorifient pas Dieu, et j’invite chacun à examiner clairement lesquels dans son répertoire musical.
        Mais toute musique « mondaine » ne vient pas forcément du malin. Je veux dire, ce n’est pas parce que la personne qui a écrit cette musique n’est pas chrétienne ou que les paroles ne parlent pas de Dieu que la musique en question est inspirée par le diable ou qu’elle est en horreur à Dieu !

        Personnellement, j’écoute aussi bien des chansons chrétiennes que des chansons « mondaines » : des chansons d’amour, de la musique classique, du jazz… Je pense qu’il y a là une manière de glorifier Dieu en appréciant la musique (d’une manière générale) qu’Il a créé pour nous, tout comme apprécier un bon repas, ou profiter des bienfaits de la nature.

        Le plus important est notre attitude de cœur face à cette musique : si nous voyons qu’elle nous éloigne de Dieu, alors effectivement, il y a là une remise en question à faire.

          Avatar
        • Complètement d’accord avec toi sur ce point !

        • Avatar
        • « Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin »
          1 jean 5:19…

            Avatar
          • Merci pour cet article édifiant. je trouve cependant étonnants certains commentaires concernant la musique, comme ceux de Alex ou Philippe, que je trouve un peu extrémistes. je trouve cela absurde de refuser en bloc tout ce qui est non chrétien et de considérer comme bon tout ce qui se présente comme tel. Par exemple, au niveau des musiques chrétiennes, certaines sont bien plus commerciales et « marketées » que certaines musiques mondaines, on a l’impression, à mon avis, d’une mise en scène trop poussée pour montrer à quelle point la musique est chrétienne, trop de recourt au sentimentalisme plutôt qu’au véritable talent musical. et je préfère certaines paroles bien écrites et pleines de sens de chants païens à certaines paroles assez niaises et répétitives de chants chrétiens. Attention, je ne parle absolument pas de l’ensemble de la musique chrétienne, je veux juste souligner que c’est être un peu simpliste d’opposer deux blocs qui n’ont finalement rien d’évident. (bon ok, les chants mondains qui parlent de satans et les cantiques qu’on chante à l’église rentrent clairement dans des catégories opposées, mais vous voyez ce que je veux dire, on ne peut pas tout catégoriser selon des préjugés)
            ps : d’accord avec maeva sur toute la ligne

        • Avatar
        • Si tu pense que cela n’est pas mal peut etre se verset te fera comprendre que si. Je pri pour en tou cas :
          Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse.
          Matthieu 12:30 OST
          http://bible.com/131/mat.12.30.OST
          Pour ma part naturelement Dieu ma fai abandonner tpus cela car meme les pseudo musique d’amour ne sont qu’en réalité l’amour du monde et non pas de Dieu et cela equivaut pour toutes pseudo sagesse et bon sentiment humain ce ne sont que des seduction mais la vérité est en chrit et en nul autres quand le seigneur nois di de ne pas se conformer au siecle present de se mettre a par etc de quel facon voyez vous cela si au final nous ecoutons toujours les musique du monde regardons les films les serie la tv etc comme le monde le danger de ces chise la c’est que se sont des elements tres influencable dans la vie de chacun et d’on il faut nous preserver. En esperant avoir apporter une reponse convenable a la vérité de notre seigneur. Que Dieu te benisse te remplisse de sa grace son amour sa paix sa joie et qu’il t’accompagne dans ta vie de sanctification

      • Avatar
      • Merci pour l’article,
        Super important de ne pas se confomer au siècle présent, mais de se laisser transfomer par le renouvellement de l’intélligence pour enfin dircerner la volonté de Dieu :D

        Je dirais, tout d’abord comme Paul :
        1) 1 Corinthiens : Tout est permis mais tout n’est pas utile, tout est permis :
        – mais tout n’édifie pas (6:12)
        – mais je ne me laisserai asservir par rien. (10:23)
        2) Et ensuite je dirais de faire attention au préceptes qui par l’abus deviennent pernicieux… ils ont l’apparence de l’humilité, mais comme ce sont des commandements « humains » ca peut servir à la satisfaction de la chair (lire colossiens 2)…

        L’utilité d’écouter de la musique non chrétienne (pour moi) se trouve par rapport à un talent dont dieu m’a fait grâce. J’écoute de la musique non chrétienne pour perfectionner mon art, apprendre des « plus grands » (musicalement). Comme ceux qui font du classique et travaillent des oeuvres non chrétiennes, écrites par des hommes « inspirés » par l’alcool ou autres drogues…
        Donc que ce soit du classique ou d’autres style, c’est la musicalité que je cherche, l’assemblage de sonorité etc… et pour faire fructifier le don qu’il m’a donné c’est juste un moyen, et donc oui je pense lui rendre gloire par là….mais j’ai aussi choisis de ne plus écouter certains artistes.

        Je rajoute une idée qui est de faire attention…
        Je dis attention à imposer aux autres des préceptes qui ne sont pas dans la bible, même si c’est une évidence ou pour reprendre Paul une « conviction » pour vous, « Je ne dois pas écouter de musique non chrétienne » il ne faut pas imposer à ton frère de fare de même…
        Mais je rejoins Philippe dans la question sur la gloire de Dieu… Et j’invite chacun à se poser cette question sur toutes ses activités, tous ses choix de vies, dans les petites choses comme dans les grandes choses… que ferais jésus à ma place? Est-ce que je ferais (regarderais/écouterais) ca si jésus était là? Est-ce que j’aimerais que jésus regarde ça? Est-ce que je dirais ça devant mon église/pasteur/jésus… etc etc…

        Donc… Ne pas imposer, mais pousser les gens vers le christ, sa parole et l’esprit qui convaincra chacun, renouvellera l’intélligence de chacun pour avoir une réponse à chaque question et vivre selon la volonté de Dieu… Sans Compromis avec le monde :)

        « Si vous savez cela, heureux êtes-vous, pourvu que vous le mettiez en pratique »

      • Avatar
      • Salut,
        Je suis chrétienne et je préfère louer Dieu sur la musique de James Blake, mélangeant accords baroques et électro, dubstep, de bon beats, et une sorte de profondeur incroyable, plutôt que sur les musiques avec trois accords en mi que l’on trouve dans toutes les églises évangéliques.
        Combien de fois j’ai loué Dieu dans ma chambre sur de la house, des musiques que l’on trouverait en boîte, ou sur du jazz…comme du classique! Je trouve cela paralysant que de décrire toute musique qui ne parle pas de Dieu dans ses paroles comme « mondaine » et satanique. Je suis une passionnée de musique et si mon écoute devait se résumer à des artistes chrétiens, je ne serais surement pas en mesure de donner de la profondeur à mon jeu quand j’utilise mon « don » (accordé par Dieu) de violoniste…
        Je comprends bien que certains artistes soient ostensiblement anti chrétien, et en anti Dieu, dans ce cas écouter leur musique portant des paroles blasphématoire est mauvais, mais toute musique peut être utilisée à la gloire de Dieu dans notre coeur et c’est exactement ce qui se passe quand j’écoute une musique aux accords recherchés, qui me fait frémir, soit-elle du hip hop ou de la funk, et que j’ai une envie subite de remercier Dieu.
        Hanna

    • Avatar
    • Salut
      Jolie l’article… Merci car elle confirme point par point ce que j’enseigne à mes jeunes.
      Juste un petit témoignage pour christian:

      Lorsque je me suis converti, je suis passé par les eaux de baptême avec mes amis. Malgré cela, on continuais à délirer dans des boites de nuit. Souvent le dimanche soir, alors que le même jour le matin, on été au church entrain d’adorer Dieu.
      Cela a prit du temps avant de tout lacher. Un jour, alors que j’étais avec des amis en boite, l’esprit de Dieu m’interpela comme ceci « SI JÉSUS REVENAIT MAINTENANT, ET TE TROUVE ICI, PENSES TU QU’IL T’EMMÈNERA AVEC LUI?
      J’ai été saisi et je suis sorti de là..plus jamais je n’y ai mis les pieds. Et petit à petit, l’esprit de Dieu agissait en moi, m’ouvrait les yeux sur le vrai monde, sur les pièges que le diable met pour nous éloigner de Dieu. Notamment « LA MUSIQUE, LA DANSE, LE SPORT, LE SEXE… ce sont des choses qui ne sont pas péchés, mais la manière de l’utiliser fait qu’elle le devienne.
      Peu à peu, j’ai lâché la musique mondaine, car les paroles ne m’aidait pas à rester en contact avec Dieu.
      On ne dis pas de rejeter la musique, ce qu’il faut sélectionner, savoir quoi écouter, que ce qui rend gloire à Dieu..

      Lorsque mes amis, mes cousins ce sont converti à leur tour, d’eux même, ont simplement jeté toute leur collection de CD musique mondaine… Aujourd’hui sont plus qu’épanouis.
      Moi aussi…
      SEUL LE SAINT ESPRIT PEUT CONVAINCRE UNE PERSONNE D’AGIR DE LA SORTE.

  • Avatar
  • J’aime bien cet article mais j’ai certaines choses à demander.

    Premièrement je ne capte pas la comparaison entre le dépassement de la mer rouge, et le baptême.

    Deuxièmement je ne saisis pas non plus le rapport entre l’histoire des juifs et l’explication que tu en donnes, enfin l’application. En gros j’ai rien compris ^^

    Toujours est-il que je vois le problème que tu veux cerner, et je t’en félicite car ce de quoi tu parles là est une plaie récurrente dans notre milieu, et je m’intègre dans la faute.

    Après, que dire, je me demande souvent si tous les chrétiens sont-ils appelés, comme tu sembles vouloir l’insinuer, à être des missionaires à plein temps, à prêcher l’evangile, et vivre de l’Evangile, comme Paul par exemple. Il me semble plutôt qu’il s’agit d’une vocation qui est particulière à chacun. Paul dit bien que certains ont la vocation du célibat, d’autre pas. Et bien je pense que c’est peut-être pareil pour les postes dans le Règne de Dieu. Pas tout le monde a le don d’enseignement, de prédication, de faire des miracles, de guérir, etc, mais chacun a le sien. Ne le penses-tu pas ?

    Après, en moi je me pose une autre question. Quel intérêt avons-nous à nous différencier du monde, si c’est juste pour se différencier du monde, pour marquer le territoire ? Aucun me sembl-t-il. Si nous devons nous détacher du monde, c’est parce que nous voulons refléter la gloire de Dieu qui ne se reflète pas en ce monde. Cela ne se limite pas à la seule volonté d’être différents, sinon cela n’a aucun sens. En soi, qu’est-ce qu’il y a de mal à écouter du rap, à regarder autre chose à la télé que Kto ou Dieu.tv ? ET puis quel mal y a-t-il à vouloir faire de l’argent, si tu l’as gagné honnêtement tu peux en profiter. Moi si un jour j’ai beaucoup d’argent la première personne à qui j’en donnerai c’est à ma mère puis à ma famille, par reconnaissance. Il n’y a donc pas forcément que du mauvais à vouloir gagner de l’argent..

    Je pense quand même que Dieu a envie que nous nous plaisions pleinement sur cette Terre, donc jouissons de tout ce qu’il nous propose dans le cadre BIEN EVIDEMMENT de Sa gloire personnelle et de Son Règne. Voilà ce que j’en pense.

      Avatar
    • Bonjour Lio, je crois que je peux répondre à certaines de tes interrogations.
      Premièrement, ce que j’ai compris dans la comparaison entre le dépassement de la mer rouge et le baptême est que la mer rouge comme le baptême marque une nouvelle vie. En dépassant la mer rouge, le peuple de Dieu a comprit que Son Dieu est avec lui, que les années de captivités sont derrières et que c’était le début de l’accomplissement des promesses. Le baptême (de mon point de vue) évoque la même chose, elle marque le début de la vie chrétienne, on abandonne notre ancienne vie de captivité (dans le péché) pour un nouveau départ, une nouvelle vie, on est né de nouveau.
      Deuxièmement, je pense que l’auteur a voulu montrer que la vie d’un chrétien est en quelque sorte résumée dans l’histoire du peuple d’Israël. Le peuple était sous le joug du Pharaon, il a été délivré, protégé des malédictions de Dieu sur l’Egypte par le sang d’agneau sans défaut au temps de la Pâque, il a traversé la mer rouge pour ensuite marcher 40 ans dans le désert en direction de la terre promise. Pour un chrétien (converti) c’est à peu près le même schéma : il est sous l’emprise du péché, du diable avant que Dieu le délivre par la mort de Jésus, l’agneau pascal sans défaut afin que ses péchés soient pardonnés et qu’il puisse affirmer qu’il est un fils de Dieu. Après, il se baptise pour marquer son entrée dans la famille de Dieu, ensuite il vit sa vie de chrétien (qui n’est pas rose) en ayant pour destination aux Temps venus, la vie éternelle promise pas Dieu (terre promise).
      Et pour ton avis sur la vocation, je suis tout à fait d’accord avec toi ! Dieu nous a créés avec pour chacun un but précis.
      Pour le fait de se différencier avec le monde, la bible dit dans 1 Jean chapitre 5 verset 19 : « Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. »
      De plus Romain 12-2 affirme, ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréable et parfait.
      Tout est permis mais tout n’est pas utile ! Pour ma part n’ai jamais vraiment regardé Kto ou bien même Dieu.tv mais ce que je sais c’est que nous rendrons des comptes à Dieu sur nos actes.
      Sur le sujet de l’argent, Jésus défendait : Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. » Matt. 6:24. (Mammon, mot d’origine araméenne, signifiant « riche ». Certains le rapprochent de l’hébreu matmon, signifiant trésor, argent). Dans Hébreux 13.5-6 , la Bible nous défend aussi « Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez- vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. C’est donc avec assurance que nous pouvons dire : Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien ; que peut me faire un homme ? » De même elle ajoute dans 1 Timothée 6 :10 « Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux ; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi… »
      Les textes parlent d’eux même…

        Avatar
      • Je déterre un peu cet article mais je voulais juste amener une petite histoire, quant à l’argent.

        Un missionnaire que je connais bien avait un jour besoin d’argent pour la mission dans laquelle il oeuvrait, et il est pour cela allé voir un chrétien, millionnaire. Cet homme a toujours gagné son argent honnêtement, n’a jamais fait de compromis et a toujours géré ses affaires selon la volonté de Dieu et je crois que son argent est une bénédiction de la part de Dieu. Il a toujours mis son argent à disposition de Dieu, pour des oeuvres, des églises, des missions…

        De plus, si on regarde la parole, Joseph par exemple était extrêmement riche et puissant, Job a également reçu de la part de Dieu plus que ce qu’il avait avant ses épreuves.

        Je crois que l’argent n’est pas un mal en soi (attention, je ne renie pas du tout les versets cités précédemment!) mais qu’il ne doit pas devenir le but de nos vies. Si notre vie tend à s’enrichir matériellement, je pense que nous ratons le but de Dieu pour nos vies.

        Mais je crois qu’il ne faut pas condamner pour autant ceux qui ont de l’argent et sont chrétiens. Avoir de l’argent en étant chrétien ne veut pas dire que l’on s’est parjurés pour s’enrichir. L’argent peut aussi être une bénédiction de Dieu sur nos vies, du moins je le crois, comme on le voit à nouveau avec Joseph ou Job. Après, tout dépend ce qu’on en fait et la place qu’on lui donne..

        Qu’en pensez-vous? :)

    • Avatar
    • Salut Lio;
      Merci pour l’intérêt que tu portes à l’article et surtout les nombreuses questions que tu soulèves.
      Vu que tu as soulevé pas mal de points, je ne vais pas tous les approfondie, mais si une de mes réponses suscite en toi d’autres interrogations… Surtout n’hésite pas à les immuniser et si je peux, je me ferai un plaisir d’y répondre. Ceci étant dit, je vais répondre aux points soulevés.
      Ton premier point concerne le lien entre le bapteme et la traversée de la mer rouge par le peuple d’Israel… En fait, Israël est le peuple que Dieu s’est choisi et avec lequel il a cheminé. La Bible nous parle beaucoup de la relation entre Dieu et son peuple, Israël. Mais Israël était une image de ce que Dieu a toujours voulu faire: s’acquérir un peuple ayant pour lien leur foi et non leurs origines. Il se trouve que entre Israël et l’Eglise, il y a beaucoup de parallèle et dans mon article j’ai essayé de rappeler quelques similitudes existant entre Israël et le chrétien…
      Tout comme Israël à été en captivité pendant 400 ans en Égypte, idem avant sa conversion tout homme est esclave de Satan nous dit la bible. Tout comme Israël à traversé les eaux, idem le chrétien après que le Seigneur l’ait délivré du diable, il passe par les eaux du baptême… J’espère que les liens sont plus clairs désormais.

      Pour le reste, en réponse à tes points:
      Je ne pense pas que tous les chrétiens doivent vivre en missionnaires… Mais tous doivent refléter, ressembler à Jésus ou qu’ils soient. La bible nous dit que nous devons vivre comme IL a vécu. Il est notre modèle. Si tu es étudiant, tes camarades doivent voir en toi Christ. Si tu bosses, tes collègues doivent voir Christ. C’est ainsi seulement que Dieu sera glorifié…

      Ta réaction vient de m’inspirer mes 2 prochains articles : la musique et l’argent.

      J’ai déjà été assez long, je te propose de continuer cette discussion une fois que les articles seront publiés. Mais d’entrée de jeu je peux te dire avec certitude qu’il y a un très gros danger à écouter la musique mondaine… Le diable s’en sert beaucoup malheureusement pour maintenir les chrétiens dans la défaite. Je te parlerai aussi de l’argent et de la richesse.
      Merci encore pour ton intérêt.

        Avatar
      • Ouai, merci Philippe de tes précisions, et la personne qui a écrit au dessus de toi aussi, merci ça m’éclaire mieux :)
        Au final on est plus ou moins d’accord toi et moi, cava :)

  • Avatar
  • Une meditation en beton

  • Avatar
  • Salut a tous , particulièrement a mon camarade Philippe et a Lio pour leur argumentation dans le sens de nous permettre de mieux cerner le monde dans lequel nous vivons.

    @Philippe tu as pleinement Raison , nous devons marcher selon ce que DIEU veut que nous fassions (cad sa parole, la bible) et non selon notre propre volonté.Et a cela Lio lis ce chapitre : Éphésiens 5: 1 – 21 , tu comprendras clairement l’ argumentation de Philippe. D’ une autre part, ce que tu revendiques dans tes interrogations est légitime, malheureusement tu ne peut être ami du monde sans te corrompre avec le monde. on ne dit pas d’ être différent du monde , mais de ne pas te risquer a commettre le péché soit disant qu’ en étant avec le monde tu sauras apprécier a juste cause les choses positives ou négatives , mais ne l ‘ oublie pas dans Romain on dit la chair est faible, a force de jouer dans la cour du diable tu es très vite dompte :).

    Pour ma part je continue a vraiment prier pour m ‘ en éloigner , car vivre dans le monde c ‘ est un combat perpétuel et continuel pour aspirer a la vie éternelle.Un petit relâchement ,tu peux te retrouver a faire des choses impensables !!!

    Salutation !!!

  • Avatar
  • bonjour, je te remercie pour cette article tres edifiant! je me rappel avoir assisté a la fete du 31 decembre dernier a phila et en fait j’étai assis a coté de toi, et ton intervention m’avais touché egalement!!!! soit bénis mon frere, je t’encourage!!!

  • Avatar
  • Bonjour !

    Je vous remercie pour cet article, fort édifiant et pertinent !
    Je ne correspond plus tout à fait à votre tranche d’âge ;-) mais j’apprécie beaucoup votre blog, que je recommande régulièrement à des jeunes de mes connaissances !

    Le thème du « chrétien et mondain » m’a inspiré la remarque suivante(en réalité, une synthèse de ce qui a fait l’objet d’un billet sur mon propre blog
    ( http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2013/05/02/je-suis-leternel-ton-dieu-qui-tai-fait-sortir-du-pays-degypte-de-la-maison-de-servitude/ )

    « Je suis l’Eternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude. »(Ex.20v2)
    Telle est l’introduction aux « 10 Paroles », pouvant d’ailleurs s’intercaler entre chaque commandement énuméré dans la suite du passage : car là sont proclamées les conditions nécessaires pour l’exercice (ou la mise en pratique) de ces commandements.

    Dieu nous a fait sortir du pays d’Egypte. L’Egypte, c’est le monde. Nous y étions esclaves, et Dieu nous en a fait sortir « à main forte » et « à bras étendu », comme une libération, une (nouvelle) naissance.

    Dieu « nous a fait sortir », pour Le servir, pour proclamer et affirmer l’évangile.

    Pour que nous soyons des témoins crédibles, on comprend alors aisément pourquoi Dieu nous commande « de ne pas aimer le monde » (1 Jean 2v15-17)et ses convoitises : « la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la vie ». Le danger vient en effet de vouloir « retourner en Egypte », de retourner dans le monde, selon Nombres 11v4-6 et ss, dans le seul but de satisfaire nos propres convoitises.

    (Dans le prolongement de ce thème, je me permets aussi de vous recommander cet autre article : http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2013/03/26/separer-ou-distinguer/ )

    Merci à vous. Et au plaisir de continuer à vous lire.
    Bon courage dans ce ministère !

    Fraternellement,
    « Pep’s ».

  • Avatar
  • Excellent !

    Ce sujet est vraiment pertinent et porte à réfléchir..

  • Avatar
  • Bonjour,
    Etude bien approndie, on voit que vous avez bien réfléchi au sujet et à l’étude.
    Vous parlez d’être un Chrétien qui suit au mieux Jésus dans notre monde et là je suis d’accord avec vous. Il n’y a pas de compromis quand on devient chrétien.
    Par contre dans votre étude, vous ne parlez pas de l’habillement, du fait d’avoir le dernier téléphone portable à la mode, de vouloir être hight tech et à la mode.
    Car je peux vous dire que dans les églises, ont peut voir des « jeunes chrétiens » qui rien que par leur habillement ne loue pas Dieu et préfére avoir le dernier iphone plutôt que de donner et dire ensuite qu’il n’a pas d’argent car il est étudiant. J
    Je n’ai rien contre la technologie, être à la mode mais c’est comme pour la musique, le cinéma et autres divertissements, tout dépend de la disposition de notre coeur et où sont nos prioirités.

  • Avatar
  • Bonjour,

    Tout d’abord merci pour l’article très édifiant. Cependant je rejoins parfaitement Blaise sur la question de l’argent, qui peut être une bénédiction de Dieu et tout dépend de la place qu’on lui donne et de l’utilisation qu’on en fait comme il l’a précisé. Faire passer Dieu avant tout.

    Puis en ce qui concerne la musique, pour moi c’est un débat sans fin. Chacun ses convictions, moi personnellement j’écoute des musiques mondaines mais ça ne m’a jamais poussé à idolâtrer qui que ce soit, à m’éloigner de Dieu, bien sur en écartant tous chants blasphématoires. J’écoute plus de chants de louanges que de chants mondains mais par rapport à tout ce que l’on dit à chaque fois, cela pour moi ne m’a jamais détourné de Dieu et empêché de lui rendre gloire. J’ai pas à me justifier d’écouter ça tant que ça passe pas avant Dieu.

    Certains peuvent être plus fragiles à se détourner de Dieu en écoutant la musique mondaine, et choisissent de ne plus écouter ça, ce que je comprends tout à fait. Certains peuvent choisir de n’écouter que de la musique chrétienne car c’est pour eux rendre gloire à Dieu, ce que je comprends également. Certains n’ont pas choisi d’écouter que de la musique chrétienne mais ne peuvent écouter que ça car c’est l’Esprit qui leur a parlé ainsi et ne se sentent plus d’écouter la musique mondaine sans se forcer, rien à redire là-dessus. Et moi je fais partie de la catégorie de ceux qui n’ont pas envie de se forcer à n’écouter que la musique chrétienne car écouter de la musique mondaine n’est pas un mal pour moi (bien sur tout dépend de la musique) car ce n’est pas ce que l’Esprit m’a dit. Pour moi (et je ne parle que pour moi), c’est aussi un signe d’ouverture vis-à-vis de mes amis non-chrétiens (Et ça n’engage que moi).

    Là où je veux en venir c’est que l’on est un seul corps mais différents membres. L’Esprit nous parle différemment, donc ne nous jugeons pas les uns les autres car Dieu peut utiliser chaque occasion, chaque personne, chaque situation pour toucher des âmes précises.

    Gagnez le témoignage et non l’argument.

    Soyez bénis

  • Avatar
  • Même probleme, les chansons dans le monde si gentille soit elle, n’on en aucun cas pour but de rendre gloire à Dieu, donc à qui ? ou à quoi ? La créature ? la création ? AAAH AAAAh le diable est malin, c’est bien un ange de lumière, et même le plus beau, il ne va pas attirer les mouches avec du vinaigre !!! allez une petite chanson du monde, pourquoi ne la chanterions nous pas pendant un culte le dimanche matin ???? hein pourquoi ???? OH non pas pendant un cutle ça ne se fait pas! c ‘est pas bien ! hein ???? bé pourquoi pas ????

    En faite beaucoup de Chrétiens ne s’imaginent pas en train de chanter des chansons du monde pendant le moment de louange, il croit que l’église, ou du moins le local est un lieu entre guillemet « sacrée » mais ils oublie une chose, le temple, ce n’est pas un édifice de pierre c’est notre corps.

    Nous, sommes le tabernacle, le St esprit est en nous, Eglise ne veut pas dire des murs, mais appelé hors de: hors du monde.
    L’église, le temple, le tabernacle, c’est nous, pourquoi ce que nous ne ferions pas entre 4 murs que l’on appelle l’église, l’assemblée chrétienne etc nous le ferions dans le vrais temple notre corps.

    Ce qui font cela sont comme les vendeurs dans le temple, dont jésus dit qu’ils en ont fait une caverne de voleur, on vole Dieu de la louange que lui seul est digne de recevoir.

    revenez vers lui, lui seul est digne de recevoir la louange et la gloire pour l’éternité. Chercher premièrement le Royaume de Dieu et ça justice. Dieu vous aime, il vous poursuit par son amour, ne chercher pas ailleurs ce que lui seul peu vous donner.

    jean-samuel

  • Avatar
  • Merci pour cet article très édifiant, que le Seigneur prenne plaisir à cela. Avant toute chose, je tiens à afficher ma position. Celle-ci s’articule en ces mots: Je suis citoyen du ciel donc ambassadeur sur terre, de ce fait ma vie est régit par le code céleste qui est la Bible et étant donné que mon pays est en guerre avec un autre pays, je dois faire attention pour ne pas marcher sur les mines du malin. Et sur ce point je suis totalement d’accord avec Philippe, Alex et Élie.
    Il faut que l’on comprenne que la Subtilité, qui veut dire caractère de ce qui est subtil, ingéniosité, perspicacité, finesse excessive. C’est un mensonge très bien fait avec des moyens efficaces pour atteindre les objectifs en un temps record. Et le diable est diplômé, expert en SUBTILITÉ, il a déjà fait ces preuves depuis la nuit des temps. Je veux en citer 3 dans cet article:
    1- Dans le jardin d’Éden avec Eve. Lire Genèse 3: 1 à 6.
    En voici un extrait: « Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? »
    2- Cas de Pharaon, ( Article objet de ce commentaire)
    3- La tentation de Jésus par Satan dans Matthieu 4: 1 à 11
    De ce fait, je voudrais dire que l’action du malin est prouvée et si nous chrétiens ne faisons pas attention nous serons des demi chrétiens, c’est à dire chrétien de nature « CHRÉ-PAÏEN », PAÏEN AMÉLIORE.
    Soit on est chrétien ou on est païen mais pas les deux à la fois, car les deux à la fois conduisent en enfer.
    N’oublions pas ceci: « Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche » (Apocalypse 3: 16).
    Que le Saint Esprit nous convainque.

  • Avatar
  • Pour une fois qu’on a tiré sur la musique mondaine,il s’est levée toute une armée des défenseurs qui veulent en fait justifier leurs actes parcequ’ils se sont sentis coupables ou tout au moins accusés. Eh bien c’est exactement ce que l’auteur a voulu dire lorsqu’il parlait de pharaon qui veut qu’Israël offre des sacrifices mais tout en restant en Égypte. Je ne suis pas entrain de vous juger,je suis moi même concerné,je veux plutôt que nous reconnaissions notre faute,que nous nous humilions et que nous nous repentions plutôt que de chercher des excuses ou jouer les modérés car c’est justement ce que veut le diable,que nous soyons au milieu,ni chauds ni froids,juste tiedes et vous savez ce que Dieu fait des tièdes? Il les vomit….Apocalypse 3:15-16

    À mon avis le problème n’est pas de savoir si toute musique mondaine est mauvaise,le vrai problème c’est qu’on a du mal à arrêter d’écouter Justin Bieber parcequ’on aime ça et on ne voit pas ce qu’il y a de mal à aimer ce qu’on a toujours aimé. Même si l’on voudrait le faire,on tiendra pas longtemps parceque ça fait partie de notre vie,ça a déjà occupé une grande place dans notre vie…un peu comme le jeune homme riche à qui Jésus avait demandé de distribuer tous ses biens aux pauvres et de le suivre. Pour lui c’était impossible! et il s’en alla tout triste car il avait des GRANDS BIENS.

    Je conclus par cette phrase de Jésus:<> Mes amis,nous sommes encore Hors du royaume.

    A

  • Avatar
  • Rien à dire.
    Suivre Jésus-Christ nous impose de devenir des disciples et non des croyants.
    Chrétiens Light, réveillons nous.
    Merci pour l’article.
    DIEU nous guide.

  • Avatar
  • Je rends grâce à notre Sauveur Jésus-Christ notre Seigneur de ce qu’il utilise les jeunes pour son royaume, mon est trop dans la joie en vous lisant, alleluia ! AMEN ! Gloire à Dieu ! Merci Seigneur pour toutes ces révélations!

  • Avatar
  • Trés Edifiant Homme De Dieu,merci Pour C Revelation,e Que Dieu Vous Revele Encore Davantage Afin De Nous Benir

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *