« Le Père-Juge », pour illustrer l’Évangile

Crédits image : favim.com

Post de Solveig D., 25 ans, stagiaire Nouvelles Générations à l’Église de Lagny (77)

Voici une petite histoire que j’aime bien utiliser pour aider les gens à comprendre l’Évangile.
Elle est tirée du livre de John Chapman Un Nouveau Départ, Ed. Good Book Company (bon livre à offrir à des personnes non chrétiennes pour comprendre l’Évangile).

« Pendant un instant, imaginons que j’ai commis un crime terrible. Prise en flagrant délit, les preuves contre moi sont accablantes, je n’ai aucun moyen d’échapper ! Je suis incarcérée, et je me retrouve au tribunal pour le jugement.

Il se trouve que le juge est aussi… mon père. Il m’aime, il pourra certainement faire quelque chose en ma faveur, alléger la peine pour sa fille au nom de notre amour filial…
Puis le verdict tombe : « Coupable ! Peine maximale. »
Mon père est un juste juge, et il ne serait pas juste s’il n’appliquait pas la loi au même titre pour tout le monde.
Pourtant je ne peux m’empêcher de penser : « Et notre lien ? Et notre amour ? Est-ce qu’il n’a pas même eu pitié de moi ? » Je suis dévastée, condamnée à payer une somme astronomique bien au-delà de mes moyens… je mourrai emprisonnée.

À ma grande surprise, l’audience est rappelée. On annonce que ma dette a été réglée entièrement ! Je suis acquittée et libérée sur le champ !
À la sortie de l’audience, je demande au greffier qui a réglé la dette pour moi, et il me répond : « Ton père. Il a hypothéqué tous ses biens, ce qu’il avait de plus précieux, il a tout donné pour te libérer. »

Dieu est ce père-juge : juste dans son jugement vis-à-vis de notre culpabilité face au péché, et aimant au point de donner ce qu’Il a de plus cher pour nous libérer : son Fils Jésus. »

Auteur : Solveig D.

Solveig, 25 ans, est stagiaire Nouvelles Générations à l’Église de Lagny (77).