Le rôle de l’homme et de la femme selon la Bible

Crédits Photo : themichaelteaching.com
Crédits Photo : themichaelteaching.com

Ces dernières années, j’ai passé des centaines d’heures à écouter des messages et à lire des livres sur la question du rôle de l’homme et de la femme selon la Bible. Récemment, j’ai écouté un enseignement audio que j’aimerais personnellement vous recommander comme l’une des ressources les plus utiles et éclairantes sur le sujet.

Il s’agit de deux messages audio de Henri Blocher durant chacun environ une heure et quart. Je peux vous assurer que si vous réservez un bloc de deux heures et demi dans votre agenda dans les jours qui viennent, vous pourrez acquérir une excellente compréhension biblique de base sur cette question (que vous partagiez ses conclusions ou pas). Ne continuez pas la lecture de ce post avant d’avoir réservé un tel bloc dans votre agenda !

C’est fait ? Alors continuons.

Henri Blocher – qui vient de fêter ses 75 ans – est sûrement le plus grand théologien que la France ait connu depuis Jean Calvin, ainsi que le théologien français vivant ayant le plus grand rayonnement international ! L’une des raisons pour lesquelles il est si apprécié est sa grande humilité malgré son érudition (cet homme est une encyclopédie biblique vivante !).

Dans ces deux messages, il étudie l’ensemble des passages bibliques pertinents sur la question avant d’en tirer des conclusionsSon approche est inductive, à l’instar d’un détective, et non déductive comme celle d’un avocat. Je m’explique. Lorsqu’un détective arrive sur le lieu du crime, il n’a aucune idée de qui est le coupable. Il met de côté tous ses a priori et étudie méticuleusement chaque indice pour arriver à une conclusion. L’avocat, pour sa part, est sollicité pour défendre un client, et son souci principal n’est pas vraiment de savoir si ce dernier est coupable ou pas, mais plutôt de prouver son innocence. De la même manière, ce n’est qu’après avoir étudié toutes les données pertinentes qu’Henri Blocher tire ses conclusions – avec lesquelles nous serons d’accord ou pas, selon nos convictions – et quelques applications pratiques.

Même si je ne partage pas nécessairement toutes ses conclusions, je trouve son approche rafraîchissante par rapport à beaucoup d’autres en raison de son sens des nuances. Pour Henri Blocher, le monde de la théologie (et le monde tout court !) est rarement binaire et simpliste. Il évite les conclusions faciles – autant d’un côté du débat que de l’autre – qui courent parfois le risque d’enfermer ceux qui les adoptent dans une boîte rigide.

Ses conclusions (à vous de les découvrir en l’écoutant) seront sûrement perçues comme trop permissives par ceux qui défendent une asymétrie rigide dans la répartition des rôles selon les sexes, et trop conservatrices par ceux qui défendent une symétrie parfaite (eh oui, on ne peut pas plaire à tout le monde !). Alors que pour beaucoup, le débat semble être figé entre deux camps antagonistes – les complémentariens (ou -istes) d’une part, et les égalitariens (ou -istes) d’autre part -, Henri Blocher propose (à tord ou à raison, à vous de juger !) une troisième voie qui semble à première vue réconcilier toutes les données bibliques. Comment est-ce possible ? A vous de le découvrir en écoutant ses messages !

Vous pouvez les télécharger en cliquant sur le lien suivant : LIEN.

Bonne écoute, et que Dieu nous aide à comprendre sa parole !

Auteur : Sam P-L

24 ans, Rébellutionnaire, marié à Fidji, étudiant en école d'ingénieur informatique à Lyon, et co-auteur du livre Fidji et Sam, étudiants.

Voir tous ses articles →