Vaincre la pornographie – (Hors série) – Le match de la pureté

Crédits photo : flickr.com / wallyg

Tu as lu ma série Vaincre la pornographie. Tu l’as trouvée intéressante  tu as appris quelques astuces en plus, et tu essaies de les mettre en pratique. Seulement la tentation est revenue et tu as flanché… Et ce n’est pas faute d’avoir essayé de résister. C’est juste que le désir a resurgi  tu as baissé ta garde, et tu t’es retrouvé pris au piège. Inutile de te sortir les versets, tu les connais. Tu médites et pries régulièrement. Mais cette fois-ci, c’était une question de force. Tu n’avais plus, à ce moment précis, assez  de force pour résister. Lorsque la tentation arrive, et que tes membres sont soudain embrasés par ce désir brûlant, tu ressens dans ta tête comme un coup de sifflet annonçant un match qui commence : « le match de la pureté ».

Tu es désormais sur le terrain, tout au centre. Dans ce stade, tu ne vois pas de co-équipiers, mais ils sont nombreux devant toi, dans l’équipe adverse : cette équipe qui se surnomme « la chair ». À l’intérieur, des géants prêts à te zlataner (te mettre une tanée !) et en finir avec toi. Leur attaquant de pointe, surnommé « pulsion dans tes membres », n’attend qu’à se saisir du ballon et à t’infliger une raclée. Au milieu du camp adverse, tu aperçois toutes ses joueuses en tenue fine, des femmes sensuelles et d’une beauté exagérée. Tu as eu beau les éviter, elles ont trouvé le moyen de revenir dans tes pensées, malgré toi. Les défenseurs, des barytons à la grosse voix, te crient que tu vas perdre comme d’habitude et que tu n’es qu’un loser. Et voici, ils sont tous là, en face de toi. Tu as l’impression que tes adversaires sont en surnombre. Et quand tu tournes de ton côté, personne. Ou peut-être… tu aperçois, dans tes buts, un gardien ! Chouette ! Oh non, plus pour longtemps ! Mais qu’est-ce qui lui prend ? Il traverse le stade, et rejoint l’équipe adverse. Même lui, il te lâche ! Il jette son maillot portant le nom « Internet : lire la rebellution », et en enfile un nouveau « Internet : l’obscénité en un clic », puis va se positionner dans les buts adverses… Tu sens la tension monter, ça craint…

Dans les tribunes, à gauche, tu vois des supporters habillés en rouge avec des cornes, prêts à te dévorer à la fin du match en cas de défaite, à te couvrir de culpabilité, de déception et de découragement.

Mais prête l’oreille ! N’entends-tu pas ces voix ? N’entends-tu pas la voix de ces milliers d’anges, dans les gradins à droite qui crient : « Vas-y champion ! Vas-y champion ! Tu vas y arriver ! Tu vas gagner ! » Ne les entends-tu pas ?

N’entends-tu pas la voix de ton coach sur le banc de touche, qui s’époumone : « Vas-y mon gars ! Tiens ferme ! Rappelle-toi de tout ce que je t’ai appris à l’entraînement ! Rappelle-toi de tous ces versets qui te disent qui tu es ! Rappelle-toi qu’aucune tentation n’est au-dessus de tes forces ! Rappelle-toi que le sang de mon Fils a coulé sur la croix, afin de te donner la force de gagner ce match ! Rappelle-toi que tes adversaires sont déjà vaincus. Rappelle-toi que la couronne de vie t’es déjà préparée, et que tu as tout pour les terrasser ! Sors la botte secrète ! Élève des louanges, des prières, et fais repasser dans ta tête tous ces versets que je t’ai appris ! La victoire, c’est maintenant ! »

Alors même que ces paroles retentissent, l’équipe adversaire s’agite. Tu commences à élever ces louanges :

« Combien Dieu est grand.. chantons-le combien Dieu est grand, et tous verront combien, combien, Dieu est grand… »

Ces hymnes sont aussitôt repris par tous les anges, et retentissent dans tout le stade. Puis tu sors les versets, et les prières. Et là c’est la panique dans l’équipe adverse ! Ton gardien se précipite dans ton camp, et remet son premier maillot. Les joueuses sensuelles habillées en tenues provocantes et les barytons menteurs tombent à terre, comme fracassés par le tonnerre des cantiques et des versets qui résonnent. Reste leur attaquant de pointe nommé « pulsion dans tes membres », qui, alors à 100m devant toi, court, court vers toi, pour t’arracher le ballon, avant qu’il ne soit trop tard. Mais il s’affaiblit petit à petit, et à quelques mètres de toi, il s’écroule. Ils sont désormais tous à terre. Yeah ! La Parole de Dieu va gagner. Tranquillement, tu traverses le camp ennemi, balle au pied, au milieu de tous ces joueurs tapis au sol, et tu mets la balle au fond des filets. Un sifflet résonne indiquant la fin du match ! Une immense clameur retentit : les anges se réjouissent et crient : « Bravo champion, bravo champion » ! C’est le trouble dans les tribunes des rouges, ils s’agitent, crient, hurlent de colère : « Nous reviendrons pour un autre match ! » Mais qu’importe, leurs voix n’ont plus d’écho, ils semblent désormais insignifiants, et bien loin de t’intimider : la chair est vaincue ! Tu viens de remporter le match de la pureté !

Cette histoire est la tienne. Rappelle-toi d’elle chaque fois que l’ennemi, au travers de ta chair, essayera de venir spolier le digne prince que tu es ! Amen ?


MAJ du 05/02/18 : Suite à la difficulté de modérer les commentaires sur ce type d’article, nous avons trouvé plus sage de fermer les commentaires. En revanche, si vous avez une question, une remarque, une demande d’aide ou un témoignage d’encouragement, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à : contact@larebellution.com

Avatar

JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

14 Commentaires

    Avatar
  • Encore merci mais j’ai l’impression personnellement de ne jamais entendre les anges et le « coach » me dire de tenir ferme , me soutenir, j’ai l’impression d’être dans ce stade vraiment seul, cherchant vainement un supporter, une aide, sans en voir aucune (a part aujourd’hui avec ce message), peut être que je ne cherche pas bien, ou que je ne vois pas, mais c’est vraiment compliquer.
    Quand je prie je fais monter des louanges, elles ne résonnent pas dans le stade, et mes adversaire se moquent encore plus de moi, jusqu’à me tourner au ridicule et recommencer comme avant, voir dans certain cas pire qu’avant.
    Je ne sais plus quoi faire quoi penser, oui j’ai appliqué tous les conseils, j’ai lu les versets, j’ai prié et demandé de l’aide, mais au bout d’un moment tout cela est réduit a néant , comme si tous cela n’avait servi a rien d’autre qu’a me donner de faux espoir.
    Aidez moi s’il vous plait a allez de l’avant et sortir de ce cauchemar qui dure depuis maintenant plus de 6 ans, je n’en peux plus de tout cela et je ne trouve plus la force et les ressources nécessaire pour combattre et tenir ferme.A chaque fois que j’ai essayer j’ai résister 1-2 semaines et j’étais vraiment content et je remercié le seigneur, mais après la tentation étais trop forte comme une drogue dont on veut prendre sa dose.
    Voila c’est la première fois que j’en parle parce que j’en ai franchement honte et j’ai peur de ce que les gens pourrais penser de moi après cela, c’est pour sa aussi que j’en parle ici, car personne ne me connait et je ne connait personne, et cela me rassure. Désole d’avoir écrit ce pavé mais sa me fait du bien quand même.
    Soyez béni et merci pour cette série de message qui ma fait quand même prendre conscience de plein de chose et pour ce hors série qui résume bien se que je ressent tous les jours.
    Soyez béni dans le seigneur.

      Avatar
    • Mon gars, ce que tu a décrit, c’est ce que je vit aussi. J’ai beau essayer de résister et de mettre en pratique, ça revient toujours plus fort au bout de quelques semaines. Il suffit d’une pensée, d’un regard, et c’est finit. C’est vraiment dur.

      Il faut vraiment mettre des barrières pendant que nous sommes encore « sain d’esprit », des barrières que nous ne pouvons pas franchir.

      Il faudrait pouvoir s’entraider au moment même ou on est tenté, c’est la qu’on a le plus besoin de « détournateur », pour nous détourner des mauvaises pensées, nous rappeler que ca n’en vaut pas la peine, et pour prier.

      Voilà, moi aussi je suis un peu paumé comme toi, je ne sais plus trop quoi faire, j’ai tenté, mais ca revient a la charge, j’ai meme fait l’effort d’en parler avec des amis chrétien a moi, mais c’est revenu… moi aussi je me sens un peu désemparé en ce moment.

      Mais quand je lis le verset : « Rien n’est au-dessus de mes forces », j’y crois vraiment, si la Bible nous le dit, c’est que nous pouvons. Même si je sais très bien que c’est extrêmement difficile. Surement la tentation la plus forte que nous ayons a subir en ce monde.

      En tout cas, bonne chance, et sache qu’on est pas mal a être dans la même situation même si on le dit pas.

    • Avatar
    • Titi,
      N’aie pas honte d’en parler, au contraire c’est exactement ce qu’il faut faire! Comme l’as dit « Un gars » ta honte est balayée! tu n’es pas seul dans ton cas. Et ne te relâche jamais! 6 ans ce n’est pas une fatalité. Jésus a réussi à guérir un malade infirme depuis 38 ans, donc c’est pas ton cas qui lui fait peur. Si tu n’as plus de force, ne lutte plus par toi-même. Regarde à Christ. Je t’encourage à démarrer un plan « vigi-porno écarlate » : organise ton programme et libère du temps de sorte que tu puisses passer le maximum de temps possible chaque jour (des heures même si possible) dans la présence de Dieu, que ce soit à l’église, avec des frères ou dans ta chambre. Fais ça pendant une durée que tu te seras fixé toi-même (40jours par exemple). Passe du temps dans la Parole et la Prière. Vas te reposer dans Sa Présence. Plus tu seras en contact avec Lui, plus tu seras requinqué et revigoré pour parvenir à résister au jour de la tentation. La victoire est devant toi. Ne te relâche pas en si bon chemin!

    • Avatar
    • Je viens de lire ton commentaire titi et j’en ai eu les larmes aux yeux parceque je sais exactement ce que sa fait… Ton message date de 2012 mais je sais que Dieu à fait ou va faire pour toi et pour « Un gars ».
      Ça n’arrive pas qu’aux garçon puisque la preuve je suis une fille… Grâce à Dieu je suis entrain de sortir de cette addiction, donc c’est possible car rien est impossible à notre grand Dieu. Il est écrit :  » Résistez au diable et il s’éloignera de vous » donc il faut s’accrocher car « Celui qui est en nous et plus fort que celui qui est dans le monde »

      Merci à vous qui tenez ce blog, que Dieu vous bénisse abondamment et continuer, continuer, continuer, ce que vous faites Dieu vous le rendras x1000 ! Vous êtes des missionnaires !

  • Avatar
  • Magnifique métaphore ! Merci pour ce partage, cet encouragement de la pureté, dure mais possible avec la force que Dieu nous donne.
    Nous somme bien plus nombreux dans ce cas de luttes semblables que tu ne le penses. Tu n’es pas seul, essaie de trouver d’autres chrétiens pour en parler et prier l’un pour l’autre, des groupes de croissance avec confession des péchés pour se soutenir réciproquement, ça aide vraiment.
    Tenez bon la victoire est de notre côté à nous de la saisir !

      Avatar
    • Amen Jo !

  • Avatar
  • Incroyable… exactemement ce que je vis..La chute et la rechute.. je perdais espoir mais je ne suis pas seul! Je le sais! La honte est balayée…
    un chant me revient alors que je te lis:

    Si notre Dieu est pour nous, qui pourra nous arrêter?
    et si Dieu est avec nous, qui sera contre nouuuuuus?

      Avatar
    • Amen, amen !! Personne ne pourra nous arrêter !!! :D

  • Avatar
  • Content de voir la jeunesse francophone se lever et se soutenir contre ce fléau. Courage les amis, ce n’est pas facile, mais ce n’est pas impossible. Si l’Esprit qui a rescussité Christ d’entre les morts habite en nous, nous possédons assurément le moyen de nous affranchir de ce péché, avec la force que Dieu nous donne. Le but ultime du diable n’est pas seulement que nous péchions, mais que ce péché nous éloigne de Dieu. Dans le jardin d’Eden, son but n’était pas de faire manger le fruit défendu à Adam et Eve pour le plaisir de leurs babines, son but ultime était de les éloigner de Dieu. La proposition de la pomme n’était qu’un moyen. De même, la pornographie n’est qu’un moyen, son réel but est de nous éloigner de Dieu. Ne le laissez pas faire ! Ne le laissez pas atteindre son but ultime. Même si vous chutez, soyez résolus à vous attacher encore plus à Dieu !

  • Avatar
  • Nous sommes beaucoup à être tombé dans cette addiction mais peu à nous rendre compte de cette malédiction,
    remercions déjà notre père pour le mal que nous ressentons à chaque fois que nous chutons.
    la victoire passera par la Foi en jésus, en notre Père et aussi en nous ne l’oublions pas
    La Foi doit remplir notre coeur et ne laisser nulle place pour l’illusion

    Courage

  • Avatar
  • Salut tout le monde,
    Je n’ai pas lu toute la série (mais je suis sûre qu’elle est très intéressante), je voulais juste vous dire que c’est aussi un ‘match’ pour les personnes qui soutiennent cette lutte. Je ne sais pas trop comment dire, mon copain est dans le même cas depuis très longtemps, bien qu’il connaisse Jésus, c’est dur pour lui mais ça l’est aussi pour moi… J’essaye de donner des conseils, d’encourager comme je peux, je prie mais… parfois le découragement s’installe. On commence à lui en reparler souvent, peut-être un peu trop, notre patience s’effrite, on fait une fixette dessus, on se demande ce qu’on pourrait faire d’autre, s’il fait effectivement tous les efforts possibles pour vaincre la pornographie… Bref, c’est aussi un mal aise pour l’autre personne. On doit avoir confiance, c’est un combat personnel, mais des fois l’envie de fouiller les historiques ou de mettre un contrôle parentale est très fort…
    Continuez à prier pour votre futur mari/femme, à en parler ensemble sans trop d’insistance non plus. Jésus a vaincu la mort, alors la pornographie, c’est du pipi de chat à côté. Ca viendra en temps voulu. Il faut apprendre à être patient et non pas se laisser emporter par la colère… Je pense à tous ceux dans mon cas, prenez courage !!! N’oublions pas non plus que nous sommes tout autant pécheurs, simplement dans d’autres domaines. Revêtons nous de l’amour du Christ !
    Que Dieu vous bénisse !

  • Avatar
  • Je ne crois pas qu’on puisse puvroer une non-existence… Le fardeau de la preuve appartient aux croyants. c0 mon avis.Ceci e9tant dit, je suis convaincue que Dieu n’existe pas.

  • Avatar
  • J’aime Dieu parce qu’il m’aime et me veut. il a tout mis en marche pour que je sois assez informer de mon péché en me donnant des moyens clés d’en sortir. Merci d’exister

Les commentaires sont fermés.