Interview de la mère de Jésus

Source : Film « La Nativité »

Après Joseph le roi des rêves, c’est au tour de Marie la mère de Jésus d’être interviewée par la Rébellution !

Sam : Hello Marie ! Je suis honoré d’interviewer la mère de mon Seigneur… Merci d’avoir pris du temps pour cette interview dans ton emploi du temps chargé de jeune maman ! Et tu remercieras Elizabeth d’avoir gardé tes enfants pour te libérer (et aussi JB d’avoir prêté sa mère et ses jouets) !

Marie : Hello Sam (et tous les Rébellutionnaires) ! Tout l’honneur est pour moi. Je ne suis qu’une simple servante de l’Éternel… Je n’ai pas de mérites particuliers !

Sam : Je savais que tu allais dire cela ! À chaque fois que l’on te fait un compliment, tu rends la gloire à Dieu ! Pour commencer, même si tous nos lecteurs ont entendu parler de toi (il y a des statues de toi partout dans notre pays !), je te laisse te présenter avec tes propres mots.

Marie : Je m’appelle Marie, je suis une Rébellutionnaire de 18 ans et j’habite à Nazareth en Galilée. Je suis mariée à Joseph, qui est charpentier (Jo, si tu lis cette interview, sache que t’es le meilleur !), et je suis l’heureuse maman de 2 fils. L’aîné, Jésus, a 2 ans. Jacques vient tout juste de souffler sa première bougie et je suis en ce moment enceinte de 3 mois.

Sam : Wow, ça doit être animé chez vous à la maison ! Mais entrons dans le vif du sujet. Tu m’as dit en coulisses que Joseph n’était pas le vrai père de Jésus. Euh, est-ce que tu veux dire que…?

Marie : Sam, je t’interromps tout de suite ! Tu sais, depuis que je suis toute jeune, j’ai décidé de placer ma confiance en l’Éternel et de faire ce qui est juste à ses yeux. Pour moi, c’était clair depuis le début que j’allais rester vierge jusqu’à mon mariage. Alors j’anticipe ta question et la réponse est non !

Sam : Dans ce cas, je ne suis pas sûr de bien comprendre ! Il n’y a qu’un moyen de « faire des bébés »… alors comment expliques-tu Jésus ?

Marie : C’est la question que l’on me pose à longueur de journée depuis 2 ans. Mais je ne me lasse jamais d’y répondre, puisqu’elle me rappelle à quel point Dieu est fidèle. J’avais 15 ans à l’époque et j’étais fiancée à Jo. Un jour, alors que j’étais tranquillement chez moi, un ange m’est apparu pour m’annoncer que j’allais tomber enceinte du Messie ! Sur le coup, je n’y croyais pas. Qui, moi ? Enceinte du Roi des rois ? Mais très vite, une objection m’est venue à l’esprit. J’ai répondu à l’ange que ce n’était pas possible vu que j’étais vierge (et comme tout le monde le sait, les vierges ne tombent pas enceintes) ! Mais il m’a répondu que cela allait être un miracle inouï dans l’Histoire ! J’ai cru, et je me suis retrouvée enceinte !

Sam : Comme quoi, rien n’est vraiment impossible à Dieu ! En revanche, j’ai lu dans la Torah que les femmes qui se retrouvaient enceintes hors mariage pouvaient être lapidées… Et puis même celles qui y échappaient étaient méprisées à vie. Tu n’as pas eu peur que cela t’arrive ?

Marie : Eh bien si… Et ce que je craignais s’est réalisé en partie ! Pour commencer, quand Joseph a appris que j’étais enceinte, il a voulu annuler notre mariage ! J’avais beau expliquer que j’étais vierge et que c’était un miracle, personne n’a voulu me croire (et en même temps, je les comprends…) ! Ma cousine Judith, dont j’étais très proche et avec qui je passais la majeure partie de mon temps, a commencé à m’éviter. C’était très douloureux… Dès que je sortais, tous les Nazaréens me dévisageaient. Ce n’est pas toujours facile d’obéir à l’Éternel… Mais heureusement, Dieu a montré à Joseph que j’étais intègre et il m’a épousée. Même si tous m’ont rejetée, je suis soulagée d’avoir mon cher Jo derrière moi !

Sam : Je ne me suis pas rendu compte à quel point cela a été une souffrance pour toi de porter Jésus… Merci Marie, sans ton sacrifice inspiré par ta foi dans les promesses de Dieu, nous serions sans espoir ! Personnellement, ton courage m’inspire énormément ! Pour conclure, pourrais-tu laisser un mot d’ordre à tous les Rébellutionnaires ?

Marie : Parfois, l’obéissance à Dieu peut coûter très cher, mais rappelle-toi toujours que l’Éternel est fidèle à ses promesses. Le surnom de mon fils Jésus est Emmanuel, ce qui veut dire Dieu est avec nous. Il ne t’abandonnera pas, alors abandonne-toi à lui…

Sam : Merci pour cet encouragement Marie. Que l’Éternel veille sur toi, sur ton mari Joseph ainsi que sur tes enfants. Shalom ma sœur !

Marie : Shalom !

Si tu veux aller plus loin, tu peux lire l’histoire de Marie dans les 2 premiers chapitres des évangiles de Matthieu et de Luc. Tu peux aussi regarder le film « La Nativité » qui est très fidèle au texte biblique et très bien fait !

Digiqole ad
Avatar

Sam P-L

29 ans, marié à Fidji, père de 3 enfants, ingénieur informatique à Lyon et co-auteur du livre Être étudiant et chrétien: opportunités et défis.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

1 Commentaire

  • […] le roi des rêves et Marie la mère de Jésus, c’est au tour de Samuel le prophète d’être interviewé par la Rébellution […]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *