Comment s’occuper dans les transports en commun ?

Crédits Photo : Jean-Pierre Roche / fotopedia.com

Interview de Tatiana R., 21 ans, étudiante en géographie et Rébellutionnaire

  • Comment occupes-tu ton temps dans les transports ?

J’écoute de la musique, je lis, il m’arrive aussi de discuter avec les personnes que je croise, principalement.

  • As-tu une ou des anecdotes à nous raconter ?

Je prends le métro et une jeune fille en face de moi n’a plus de crédit. Elle demande donc à son voisin, celui-ci lui répond par la négative. Je m’assois à côté d’elle et lui tends mon téléphone afin qu’elle puisse envoyer un SMS. Elle me remercie et me dit que c’est rare de nos jours, les gens qui prêtent leur téléphone. Je lui dis que c’est un bien que Dieu m’a donné, alors autant qu’il serve aussi à aider les autres. Puis elle me demande si je suis chrétienne, et je lui réponds par l’affirmative. L’accompagnant jusqu’à la sortie, je lui tends une carte avec le verset d’Ésaie 43: 4 : « Parce que tu as du prix à mes yeux, Parce que tu es honoré et que je t’aime ». La jeune fille semble touchée et étonnée que Dieu l’aime. Je repars avec le sourire alors que ma journée n’avait pas forcément bien commencé.

  • Que penses-tu des gens qui disent s’ennuyer pendant les transports ?

Honnêtement, il m’arrive de m’ennuyer. Dans ces moments-là, je regarde par la fenêtre, mais je me suis rendue compte que c’est un moment durant lequel on peut « racheter le temps ».

Il y a toujours un moyen pour s’occuper. Dieu nous a donné la créativité, utilisons-la !

  • Quel message voudrais-tu faire passer aux Rébellutionnaires ?

Saisissez toutes les occasions pour partager l’amour de Dieu, la Bonne Nouvelle, ou tout simplement, offrez un sourire, un regard. Il y a tellement de personnes qui vivent dans l’indifférence et la solitude. Observez et priez, peut-être une personne viendra d’elle-même vers vous. N’oubliez pas que chaque être humain est un « mendiant d’amour ».

2 Timothée 1.7 : « Car ce n’est pas un esprit de timidité, de lâcheté ou de défaitisme que Dieu nous a donné, mais un esprit de courage, d’amour et d’enthousiasme, c’est un esprit actif et aimant qui nous rend forts et aimants […] » – Version Parole de Vie –

Rébellutionnaire,
comment passes-tu ton temps dans les transports en commun ?

Tatiana R.

Tatiana, 21 ans, est étudiante en géographie et Rébellutionnaire.

Tu devrais aussi aimer...

6 Commentaires

    Avatar
  • J’ai une autre idée de ce qu’on peut faire dans les transports : écrire un bouquin. C’est pas aussi interactif (c’est même assez renfermé comme activité), mais c’est tout aussi bénéfique.

    Je le sais, je l’ai fait (true story!)

      Avatar
    • yes nathan! je confirme…
      autre expérience: lire sa Bible. au début ça peut être un peu dur mais quand on a pris le pli, ça devient naturel. les gens commencent à lire par dessus notre épaule, puis à demander « vous êtes… dans une religion? » (sur un ton hésitant…) voila, ils ont mordu à l’hameçon, il suffit plus que de pêcher
      re-autre expérience: prier pour les co-voyageurs, y compris le chauffeur. et figurez-vous qu’un jour, l’un d’entre eux avec qui j’ai l’habitude de voyager m’a sortit: « je sais que tu pries… j’espère que tu pries pour moi! » ils nous observent mine de rien!
      bon courage rébellutionnaires, pour transformer vos transports en champs de mission

    • Avatar
    • Nathan, alias l’homme qui écrit des livres dans les transports ! Respect ! ;)

        Avatar
      • Lol ! :D

  • Avatar
  • Il m’est arrivé de lire la Bible dans le métro un temps aussi et ça fait réagir certaines personnes!
    Observer et prier pour les gens inconnus qui nous entourent est bon aussi! Ca travaille notre regard sur les autres que Dieu a créés et qu’Il aime, on les voit de plus en plus comme Dieu les voit.

    Autres possibilités :
    – apprendre des versets par coeur
    – rester attentif aux besoins des gens : tendre un mouchoir à quelqu’un d’enrhumé, laisser sa place à une personne handicapée ou âgée…
    – porter un accessoire chrétien et le mettre en évidence en restant attentif à des gens qui seraient interpellés (je porte un bracelet the4points qui représente 4 icônes : un coeur pour l’amour de Dieu, une croix pour le péché qui sépare de Lui, la croix de Jésus pour rétablir notre relation avec Lui et un point d’interrogation pour décider quoi faire, c’est un bracelet d’évangélisation)

  • Avatar
  • Moi dans les transports en commun , j’écoute de la musique, j’observe les gens essayant d’imaginer leurs pensées, je médite la parole et parfois …je dors !!!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *