Halte au pharisaïsme ! (7/7)

J’agis en pharisien lorsque je marginalise les gens de « mauvaise vie »

« Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples.
Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples : Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie ?  » Mat 9:11

 

Faut-il marginaliser ?

Les pharisiens considéraient qu’il était inconcevable de se mélanger avec des pécheurs (d’ailleurs pharisien vient du terme hébreu péroushim  qui signifie « séparé »). D’où leur colère lorsqu’ils virent Jésus se mettre à table avec des gens de mauvaise vie. Certes, la Bible nous exhorte « à sortir du monde », mais les pharisiens avaient raté la finalité de cette ordonnance. Ils se séparaient pour rejeter les autres, alors que Dieu désire nous mettre à part pour témoigner de son amour à tous les hommes ! Il ne veut pas que nous marginalisions les non-chrétiens ; au contraire, il s’attend à ce que nous soyons des canaux de restauration et de guérison pour eux.

« Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades », répliqua-t-il suite aux murmures des pharisiens. Sommes-nous donc ces canaux de guérison ? Avons-nous égard aux SDF, même ceux qui n’ont pas pris de douche depuis plusieurs jours ? Accepterions-nous côtoyer un transsexuel qui souhaiterait venir à l’église et changer de vie ? Sommes-nous prêts à partager notre plat avec un criminel, récemment sorti de prison et désireux de se tourner vers le Seigneur ? Nous devons, comme Pierre, apprendre à ne regarder aucun homme comme souillé ou impur. Alors que nous étions encore sales, plongés dans la boue de nos péchés, Christ nous a pris dans ses bras. Notre piteuse condition ne l’a pas éloigné ; au contraire, ému de compassion, il est venu jusqu’à nous pour nous laver et nous purifier. Waouh ! quel amour ! Que Dieu nous aide à l’imiter, afin que nous puissions aimer et accueillir notre prochain quelle que soit sa situation !

Faut-il donc se fondre dans la masse ?

Cependant, il y a ici une ambiguïté que j’aimerais relever. Accueillir ne signifie pas cautionner ou légitimer. Beaucoup de chrétiens aujourd’hui, sous prétexte d’aimer et de ne « pas juger » leurs amis non-chrétiens, ne sont plus capables de dénoncer clairement leurs mauvaises actions ! Pis encore, ils sont entraînés par ces derniers et vont jusqu’à se conformer à eux. Ils participent à leurs beuveries et à leur immoralité. Oui, Jésus marchait avec les pécheurs. Oui Jésus mangeait avec des voleurs. Mais jamais il n’a toléré ou adhéré à leurs mauvaises actions. Au contraire, il les côtoyait pour les aider à changer, pour les tirer vers le haut.

Tout est question d’influence

Il faut donc veiller à ne pas se mettre à l’écart des non-chrétiens, sans toutefois se fondre dans la masse. Comment alors définir une juste limite ? Que faut-il faire ou ne pas faire afin de ne pas basculer dans un extrême ? Pour ma part, je pense que tout n’est qu’une question d’influence. Par exemple, à la question : « Est-ce que je dois aller à une soirée organisée par des amis non-chrétiens ? », je répondrais ceci : « Si je n’ai pas la garantie d’avoir plus d’influence sur la soirée que la soirée n’en a sur moi, alors je ne bougerai pas ! » Si je ne suis pas capable de marquer positivement un environnement, et que cet environnement me pousse à l’ivrognerie ou à la convoitise, alors je dois réfléchir par deux fois avant de m’y rendre. Je suis appelé à être sel et lumière, à briller et glorifier Dieu partout où je suis. Je rêve du jour où comme Christ, ma seule présence pourra changer une atmosphère de dépravation en une atmosphère d’adoration. Ce jour-là, je pourrai aller à toutes les soirées sans me poser de questions !

Ce que j’ai retenu de cette série…

Nous voici au terme de cette série sur les pharisiens. J’espère qu’elle nous aura permis de les regarder désormais d’un œil différent, et de réaliser qu’il est facile d’agir comme eux. Si je devais retenir seulement 3 choses de cette série, ce serait ceci :
1- C’est toujours en voulant pratiquer la Parole que les pharisiens venaient à pécher : prions pour que Dieu nous aide à appliquer sa Parole sans tomber dans les excès !
2- Parce que Dieu regarde au cœur, les bonnes actions ne suffisent pas, il faut aussi et avant tout de bonnes motivations !
3- Quelle que soit notre expérience avec Dieu, nous devons prier afin qu’il nous garde dans l’humilité, loin des pièges de l’orgueil religieux et du désir de reconnaissance.

Avatar

JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

11 Commentaires

    Avatar
  • « Je rêve du jour où comme Christ, ma seule présence pourra changer une atmosphère de dépravation en une atmosphère d’adoration. »

    AMEN !

  • Avatar
  • « Accepterions-nous côtoyer un transsexuel qui souhaiterait venir à l’église et changer de vie ? Sommes-nous prêts à partager notre plat avec un criminel, récemment sorti de prison et désireux de se tourner vers le Seigneur »
    Pourquoi préciser « qui souhaiterait venir à l’église et changer de vie ? » et « désireux de se tourner vers le Seigneur » ?

    Je trouve la réflexion sur les soirées très intéressantes et c’est sûrement une excellente piste de réponse à cette problématique.
    J’ai envie d’émettre une réserve sur « Si je n’ai pas la garantie d’avoir plus d’influence ». Faut-il attendre d’être certain de tenir le coup avant d’y aller ? Est-ce que cette certitude arrive un jour ? Le fait d’y aller en étant incertain n’est-il pas aussi un acte de foi et se reposer sur la puissance de Dieu qui nous accompagne plutôt que nos propres forces ?

    Je cherche un peu la petite bête, mais c’est parce que j’ai du respect pour ce blog que je pousse un peu les raisonnements ;-)

  • Avatar
  • PA,

    Je tiens à te remercier d’avoir pris le temps de lire cet article et d’y avoir réagi. Je vais essayer d’apporter quelques éléments de réponses à tes questions.

    Concernant la 1e : Pourquoi préciser « qui souhaiterait venir à l’église et changer de vie ? » et « désireux de se tourner vers le Seigneur » ? Si j’ai rajouté ces précisions, ce n’est pas pour insinuer qu’il ne faille pas avoir de rapports avec ces personnes si elles ne veulent pas venir au Seigneur. C’est tout simplement pour placer le lecteur en situation. C’est pour le mettre dans un contexte plausible dans lequel il pourrait se trouver. Car j’imagine qu’il ya peu de jeunes chrétiens qui ont la possibilité de voir des transsexuels, des androgynes, ou encore des ex-criminels tous les jours… Mais je sais que tous les chrétiens vont à l’église ! (enfin j’espère lol). Donc le fait de les mettre dans une situation où ils devront accueillir ces personnes à l’église leur parlera certainement un peu plus. Voilà tout …

    Par ailleurs, concernant ta 2e question, je tiens à préciser encore que j’utilise le mot « soirée » pour parler d’une ambiance où règne la dépravation (incitation à s’enivrer, à agir de façon incontrôlée, qui ne promeut pas la pureté sexuelle etc..).

    Donc pour répondre à ta question, « Le fait d’y aller en étant incertain n’est-il pas aussi un acte de foi », déjà permets-moi d’émettre un doute à ce sujet. « La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère », tu connais certainement bien cette définition. Tu conviendras donc avec moi, qu’un acte de foi authentique implique forcément une certaine assurance. Le fait d’y aller en étant incertain de pouvoir tenir le coup ne peut donc pas représenter un acte de foi véritable.

    Que cette assurance provienne de notre confiance en Dieu, et non de nos propres forces je suis tout à fait d’accord. Mais il y a quand même une assurance. Si tu es d’accord avec ça, alors tu me rejoins lorsque je parle « d’avoir une garantie d’avoir plus d’influence.. ».

    Maintenant il faut faire attention à être précis là dessus, car quelqu’un pourrait interpréter la chose dans l’autre extrême. Je vois bien quelqu’un me dire « Je sais j’ai un problème avec l’alcool; ou je sais que voir des filles (ou des gars) dans une certaine ambiance peut me tire vers le bas. Mais j’y vais quand même, à la prochaine soirée car j’ai la foi que la puissance de Dieu va m’aider à tenir le coup ». Moi je n’appelle pas ça acte de foi, mais plutôt acte d’imprudence ! J’ai envie de dire « Mais attends, qu’est-ce qui t’oblige autant à y aller? » Si je sais que j’ai une telle faiblesse, pourquoi occasionner ma propre chute?

    « Faut-il attendre d’être certain de tenir le coup avant d’y aller ? » Oui bien sûr! Je pense qu’il est possible d’entrevoir comment je réagirai dans un contexte en m’examinant moi même avec beaucoup de sincérité, en en analysant mes motivations profondes. Oui le jour où on a la certitude de tenir le coup arrivera certainement. Je l’ai moi-même expérimenté. Il y a 4 ans, je savais clairement que je ne pouvais pas tenir dans une atmosphère hypersexualisée sans faire quelque chose qui ne déplaise à Dieu. Mais aujourd’hui, par la grâce de Dieu, je suis beaucoup moins influençable sur cet aspect. Non pas parce que je me sens plus fort, mais parce qu’Il m’a appris l’excellence et le bonheur de sa Présence. J’ai alors compris qu’il n’y a aucun plaisir loin de Lui qui ne vaille la peine d’être expérimenté. Donc oui je crois que ce jour peut arriver !

    En somme, la question à se poser ce n’est pas tant « Est-ce que je dois y aller », mais c’est plutôt « Pourquoi est ce que je veux y aller? ». C’est un peu ce que j’essayais de présenter dans mon article. Si j’y vais juste pour m’amuser en espérant résister pour ne pas faire de bêtises, je ne suis pas sûr que Dieu s’en réjouira. Par contre, si j’y vais avec la ferme détermination de glorifier Dieu, de parler aux gens de Lui, Il m’y aidera même si je ne sens pas toute la force d’y parvenir.

  • Avatar
  • AMEN AMEN Sam ! :)

  • Avatar
  • Merci JB d’avoir pris le temps de me répondre.

    C’est plus clair pour la première réponse, cet élément de contextualisation pour qu’on puisse mieux se projeter m’avait échappé.

    Le sujet de la 2eme réponse est un peu plus complexe et surtout dépend de trop de choses pour qu’on puisse établir les choses de manière bien carrée, notamment du ressenti de chacun.
    Je suis cependant d’accord avec tout ce que tu as dit et j’apprécie particulièrement ton dernier paragraphe et l’idée de se poser la question « Pourquoi est ce que je veux y aller? », un bon moyen pour s’armer une bonne couche de persévérance et de maitrise de soi :)

      Avatar
    • JB et PA,

      J’aime beaucoup le ton irénique de votre discussion.

      Chapeau :).

  • Avatar
  • Je voudrais tout d’abord encourager JB pour cette initiative. Je constate après avoir lu toute la série sur les différentes formes de pharisaïsmes auxquelles nous faisons face, que Dieu veut simplement aller plus loin avec notre génération.
    Vous conviendrez avec moi que ce que Dieu nous demande est humainement hors de notre portée, mais c’est là justement qu’Il veut intervenir afin que toute la gloire lui revienne.
    Je crois que l’attitude que nous devons adopter devant chaque situation est d’être suffisamment humble pour demander au Seigneur sa volonté, plutôt que de se baser sur les expériences acquises ou même les connaissances que nous aurions eues au cours de notre marche avec Dieu. Il a toujours une ancienne solution (c’est à dire une solution déja préparée depuis l’éternité) pour chaque situation que nous rencontrons aujourd’hui.
    L’histoire des pharisiens a été écrite pour notre instruction,nous avons pas le droit de les juger, mais sachez qu’aujourd’hui, le Saint Esprit est là pour nous guider.

  • […] 7 – lorsque je marginalise les gens de « mauvaise vie » […]

  • Avatar
  • en temps que musulman ,je comprends mieux maintenant pourquoi le profete mohamed aimait les chretiens et a ordonne aux musulmans d’aimer ,respecter et aider les chretiens car ce sont effectivement nos plus proches freres ! voir sur internet :la promesse du profete mohamed aux chretiens ! puissions nous etre unis chretiens et musulmans dans l’adoration de dieu et dans l’amour et l’obeissance a jesus notre sauveur a tous ,car il est dit dans les ecrits que musulmans et chretiens ,a la fin des temps font etre unis et former une armee dirigee par jesus et l’imam mahdi afin de detruire le pouvoir satanique sioniste et francmacon athee israeloamericain de l’antichrist ,puis jesus notre bien aime, tuera l’antichrist et nous vivrons tous heureux et en paix ! oui ,notre bien aime jesusva revenir ,nous devrons etre prets a lui obeir ! paix a vous mes freres chretiens !

  • Avatar
  • pour finir ,sachez que tout les juifs ne sont pas mauvais ,en effet ,le coran nous enseigne qu’il y a trois sortes de juifs :1 les juifs pieux a qui dieu accordera la recompense(voir sur internet :le statut des juifs dans le coran) 2 les juifs neutres 3 les juifs maudits et haineux :les sionistes et leurs allies les francmacons ! les sionistes detestent les croyants chretiens et musulmans ,voir sur internet :1 la doctrine du talmud sur les chretiens 2 israel tv insulte jesus 3 jesus crucifie a la tv israelienne (j’ai pleure de rage en voyant cela) 4 freud ,le sionisme et la revolution sexuelle (par david duke) (video qui montre la volonte des sionistes de detruire la civilisation chretienne grace a la decadence (mariage gay ,delinquence ,drogue etc) 5 le peuple elu selon david duke ! voila ,ne soyez donc pas antisemite ,il y a des vrais juifs pieux qui sont nos freres croyants ! soyez antisionistes car le sionisme et la francmaconnerie sont les oeuvres du diable et de l’antichrist afin de permettre a l’elite satanique israeloamericaine des banqsters de dominer et racketter les peuples en poussant les peuples et les nations a s’entretuer et a ainsi diviser l’humanite pour permettre a cette elite satanique d’y regner ! marine lepen ,une personne que j’admire ,l’explique tres bien :voir sur internnet :1 marine lepen ,le discours fondateur contre l’oligarchie ,la banque et la finance 2 marine lepen contre le nouvel ordre mondial ,sachez egalement que l’islamisme est un faux islam finance et cree par l’elite satanique israeloamericaine afin de pousser les chretiens et les musulmans a s’entretuer alors que le profete mohamed voulait creer des relations d’amitie et de fraternite entre chretiens et musulmans ! voir sur internet :1 pourquoi les sionistes aident ils les islamistes 2 le wahabisme saoudien au service d’israel ! voir aussi :tsahal tue les chretiens palestiniens

      Avatar
    • Désolé veyrat, en plus de la difficulté à te lire, sache que le coran ne m’enseigne rien, et que j’ai tendance à me méfier des gens qui admirent Marine Le Pen.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *