S’humilier… et être élevé, Dieu voulant

Post de Philippe Avogadro, 20 ans, Rébellutionnaire.

Un jeune homme insoumis : « Les anciens de mon église sont du XXème siècle ! Ils ne me connaissent pas vraiment et j’ai l’impression qu’ils me ralentissent ! Il ne savent pas, ou ne comprennent pas, que je suis engagé avec Dieu et que je désire le servir davantage ! »

La Bible dit : « De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité, car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable. » (1 Pierre 5.5-6)

Le jeune homme a un problème dont l’origine ne vient généralement pas de là où on pense.

Nous, jeunes, devons faire en sorte que notre église locale fasse partie de nos projets. Il faut que nous ayons la confiance de nos frères et sœurs en Christ… Cela passe par la communication ! Quand la confiance mutuelle est là, cela ouvre beaucoup de portes…!

Si nous pouvons vivre dans cette atmosphère de véritable humilité et nous armer de patience, Dieu nous élèvera à son heure. Mais en France et dans les nations occidentales en général, notre problème est que notre culture, basée sur la recherche des performances et du plaisir, fait de nous les gens les plus impatients qui soient. Pendant des dizaines d’années, on nous a appris à viser une récompense  immédiate. La pub, le marketing et les programmes de divertissements nous ont fortement conditionnés dans ce sens.

Si vous ne me croyez pas, asseyez vous devant votre télé, avec un chronomètre le temps d’une soirée. Vous remarquerez rapidement que dans presque tous les films, le héros résout les problèmes de la vie en moins d’une heure ! (La plupart des autres problèmes viennent du fait que ce héros n’a pas obtenu ce qu’il voulait comme il le souhaitait et aussi rapidement qu’il l’avait prévu…). La majorité des annonces publicitaires qui envahissent nos foyers chaque jour nous apprennent qu’il faut jouer des coudes pour être les premiers… Malheureusement parfois, lorsqu’on clame haut et fort un mensonge pendant assez longtemps, les gens finissent par y croire.

En fait, ce n’est pas ainsi que les choses se passent. Dieu dit que si nous savons rester humbles, il nous élèvera lui-même.

Considérez de nouveau la promesse de Dieu. Il a dit qu’il nous élèverait. N’est-ce pas une promesse extraordinaire, venant de celui qui ne ment jamais, ne se contredit pas, et qui tient toujours parole !  C’est Lui qui nous élèvera en Son temps ! Ce n’est pas le temps des anciens (parfois légaliste), ni notre temps (souvent précipité !), mais nous serons élevé au temps convenable, convenu par Dieu lui-même ! Faisons-Lui confiance, aucun cœur n’est trop dur pour que Dieu y travaille.

Nous pouvons choisir de vivre dans une humilité continuelle devant Dieu. Prions constamment Dieu en ces termes : « Seigneur, je veux rester humble, je choisis de m’humilier devant toi. Je ne veux pas que tu sois forcé de le faire ! »

C’est merveilleux de laisser le Seigneur nous exalter et nous oindre pour Son œuvre. Mais nous ne devons jamais le faire nous-mêmes. Humilions nous, et le Seigneur nous élèvera.

« Si mon peuple, sur qui est invoqué mon nom, s’humilie, prie et me recherche, s’il revient de ses voies mauvaises, moi, je l’entendrai depuis le ciel, je pardonnerai son péché et je guérirai son pays. » (2 Chroniques 7.14)

Philippe Avogadro

Philippe est un jeune évangéliste grenoblois.

Tu devrais aussi aimer...

1 Commentaire

    Avatar
  • Super mon frère
    Soyons soumis à Dieu et aux anciens. Cela me rappel Hudson Taylor et son coeur soumis à toute autorité! =)
    Oeuvre en nous Saint Esprit

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *