Qu’en pense Internet ?

10 Avr 2012 0 commentaire

Je suis tombé sur un site qui est en test béta en ce moment, et je me suis amusé dessus pendant quelques minutes. Le site prétend nous dire en un clic ce qu’est l’avis de la communauté des internautes sur un sujet donné. Le site web avoue de lui même que les résultats sont douteux, et fluctuent selon les recherches. Les résultats sont également limités aux sites anglophones, mais la méthode reste intéressante : insérer le mot clé à une liste de phrases positives et négatives la concernant, et voir combien de « hits » chaque phrase obtient, pour déterminer si Internet a globalement un avis positif, négatif ou indifférent sur le sujet entré.

J’ai commencé par demander ce qu’Internet pensait de mon Seigneur et Sauveur. Résultat : 73% de personnes ont un avis favorable sur Jésus, selon ces résultats. Ce résultat ne paraissait pas en accord avec ce que Jésus disait de lui-même (Jean 15.18-25), et je préfère croire mon Seigneur plutôt qu’un site web douteux. Je me suis également dit que ceux qui disent aimer Jésus ne connaissent peut-être pas le vrai Jésus et en ont une idée romancée.

Pour voir si mes soupçons étaient justifiés, j’ai décidé de voir ce qu’Internet pense de l’Eglise. A ma grande surprise, l’Eglise a eu un score positif. Encore une fois, ça me paraissait bizarre. Donc j’ai entré le mot « christianisme ». Et là, je tombe sur mes premiers résultats négatifs : 57 % contre et 30% pour… Donc Internet aime Jésus, mais pas ce pour quoi Jésus s’est battu. Tout cela me paraissait louche. Je me suis dit que c’était peut-être à cause des chrétiens qui lui faisaient mauvaise presse qu’Internet n’aimait pas le christianisme. Voici donc les résultats sur les chrétiens : 60% contre, 36% pour. Vous remarquerez que tout de suite, il y a moins d’indifférence.

J’ai voulu savoir si ces résultats avaient à voir avec le fait que les chrétiens seront forcément haïs par le monde (voir Jean 15.18-25 encore), ou si, en tant que chrétiens, nous rendons un mauvais témoignage d’un peuple rempli de l’espérance de notre Seigneur, ceux qui sont sensés être la joie de toute la terre, son sel, une lumière pour le monde.

Je n’ai pas trouvé de façon intelligente de trouver de telles informations (le site me disant que l’évangélisation et la justice sociale laissaient les gens indifférents), mais voici ce que j’ai trouvé :  99% d’Internet aime la bonté, et seulement 21.7% aime la religiosité. Or l’Eglise du Nouveau Testament n’est pas censée être religieuse, mais relationnelle, remplie de bonté, d’amour les uns envers les autres. N’est-ce pas à ça que l’on reconnaîtra les disciples de Jésus ?

Une dernière tendance que j’aimerais relever : si j’entre « les évangéliques » ou « les protestants » ou encore « les anglicans » dans le moteur de recherche, la tendance est très fortement vers la négative (-48.1/+27.8 ; -56/+44 ; -50/+42 respectivement). En revanche, si j’entre l’évangélisme, le protestantisme ou l’anglicanisme (-34.4/+50 ; -20/+40 ; -0:+99 !), les résultats sont plutôt positifs, voire carrément excellents pour l’anglicanisme… La seule dénomination que j’ai trouvé qui inverse cette tendance est le catholicisme. Ainsi, Internet déteste le catholicisme, mais adore les catholiques.

Je ne vais pas tirer de conclusions définitives de ce site qui donne des résultats douteux et difficilement analysables. Mais ces résultats m’encouragent à faire attention. Le monde d’Internet ne voit pas forcément nos idées d’un mauvais œil. Mais il a tendance à nous voir nous d’un mauvais œil. Restons fidèles au message, mais faisons attention à rendre l’emballage dans lequel nous apportons ce message le plus attrayant possible tant qu’il n’endommage pas le message.

Soyons aimants, ouvertement joyeux, radicalement gentils, loyaux, honnêtes à en crever les yeux de nos observateurs. Soyons comme Jésus quoi…

Avatar
Auteur : Nathan L

26 ans, Rébellutionaire depuis une bonne dizaine d'années, marié à Beki, papa d'Emilie et de Caleb, responsable à l'Eglise CVV Paris et auteur du livre Devenir un Homme Selon Jésus.

Voir tous ses articles →