I comme Intégrité !

Post de Manu Renard, pasteur d’une Eglise en région parisienne, orateur dans différents rassemblements de jeunes : Pulse Paris, Mad in France, etc.

En exclusivité, voici le résumé du 2° message de Mad in France 2011 : la lettre I comme… Intégrité !

1. Une rencontre avec Jésus

Imagine que tu peux rencontrer Jésus, avoir un temps de qualité avec lui, lui poser les questions qui te préoccupent le plus, et alors que tu discutes avec lui, tu es touché par le regard que Jésus pose sur toi car tu ressens un amour incroyable…puis alors que la discussion touche à sa fin, Jésus termine en lançant cette phrase incroyable : « Viens, suis moi ».

Qui d’entre nous, ne rêverait pas de vivre une telle expérience ? Assurément, notre vie après une telle rencontre ne pourrait jamais plus être la même. En fait, je crois que plusieurs d’entre nous ont vécu cette expérience spirituelle intérieurement lors de leur conversion.

Dans les Évangiles, nous lisons le récit d’une rencontre, très similaire à celle que je viens de vous raconter. Dans l’Évangile de Marc (Marc 10.17-27), il nous est fait part d’un jeune homme avec lequel nous pouvons nous identifier.

Le texte nous dit que cet homme s’est jeté à genoux devant Jésus et lui a demandé : « Maître, que dois-je faire pour obtenir la vie éternelle ? » Jésus lui a rappelé les commandements, et le jeune homme lui a répondu qu’il avait observé ces choses depuis son jeune âge. Alors, l’auteur, Marc, précise que Jésus a porté un regard plein d’amour sur ce jeune homme et qu’il lui a fait une seule demande : « Va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. »

Lorsque le jeune homme a entendu ces paroles, il s’est assombri, puis tout triste, il est parti….. car il était très riche.

Mes chers amis, ce jeune homme c’est nous tous, toi et moi.

2. Une question de confiance

Comme ce jeune homme, nous avons le désir de rencontrer Jésus, pendant la louange, nous levons nos mains pour l’adorer lorsque nous chantons, nous serions prêts à nous mettre à genoux devant lui.

Comme ce jeune homme, nous avons des questions à lui poser, nous voulons connaître son avis ….

Comme ce jeune homme, Jésus pose un regard plein d’amour sur chacun d’entre nous.

Et comme pour ce jeune homme, Jésus nous invite à venir et à le suivre en vivant et en marchant selon ses principes à Lui. Et pour cela, Jésus nous demande un cœur sans partage.

Quel est le fond du problème de ce jeune homme ? l’argent ? …. Non !!!

Le fond du problème, c’est la confiance. Ce jeune homme sait que toutes ces richesses lui donnent un certain statut, un regard des autres, une place dans la société… et sa confiance est dans ce pouvoir.

S’il vend ses richesses, il perd tout ce qui lui donne le sentiment d’être quelqu’un.

Il veut bien louer Dieu, aller à l’église, ne pas voler, ne pas mentir, honorer ses parents, il veut bien être religieux et même engagé, mais ne veut en aucun cas abandonner ce en quoi il a finalement le plus confiance.

Vous savez quel est le malheur de ce jeune homme : c’est que son cœur est partagé, divisé.

Pour cette raison, je crois que l’histoire de ce jeune homme est un message pour toi et moi, pour notre génération. Nous voulons bien donner une part à Dieu, mais pas lui donner tout, car nos cœurs ne sont  pas intègres.

3. Un cœur intègre

Je veux être sûr que nous comprenions bien ce mot intègre.

Tu aimes la pizza ? Imagine que tu commandes ta pizza favorite…et au moment où tu ouvres plein d’excitation le carton, tu découvres seulement une moitié de pizza… La pizza n’est donc pas intègre !!!! Quelle serait ta réaction ?

Mes amis, Jésus ne peut non plus se contenter de nos miettes, ni de quelques parts.

Mais au fond, ne sommes nous pas tous comme ce jeune homme ?

En quoi as-tu véritablement le plus confiance?

Voici une liste non exhaustive de choses qui peuvent devenir des idoles (qui prennent dans ton cœur la place de Dieu) :

  • Tu possèdes un talent artistique, sportif  incroyable qui te donne le sentiment d’exister ? Les gens t’admirent, t’envient ? Cesse de regarder à ton don – Regarde au donateur !!!
  • Tu brilles dans tes études, tu as des projets tous tracés, tes parents ont des attentes, Tu ne veux surtout pas les décevoir, sachant que ta carrière est en jeu.  Donne à Dieu la priorité dans ta carrière !
  • Tu es une personne séduisante, avec l’assurance de ne jamais être seul(e) ? Mais en même temps au plus profond de toi, tu aimerais tellement que l’on s’intéresse à toi pour autre chose que ta beauté physique. Cesse de vouloir plaire aux autres – Cherche à plaire à Dieu !
  • Peut-être que tes amis sont devenus ta plus grande source de confiance, de telle sorte que tu ne t’imaginerais pas remettre en cause les idées du groupe, idées que tu ne partages pas. Fais de Jésus ton meilleur ami !

Une des réalités les plus choquantes dans cette histoire, c’est que Jésus ne part pas courir et s’excuser auprès du jeune homme. Jésus sait que cette confiance dans les mauvaises choses est tellement profonde, acceptée par tout le monde, que la seule manière de nous en délivrer est sa demande aimante mais radicale : « va –vends – viens et suis moi »

Aujourd’hui encore, Jésus nous demande un cœur sans partage : c’est une question d’intégrité ! 

Et toi, rébellutionnaire,
es-tu prêt à donner toute ta « pizza » à Dieu ?

Auteur : Mad in France