Comment ne pas devenir des chrétiens médiocres (2)

Chapitre 2 : Non à la pornographie et à l’impureté !

Article invité Jérémie C.

La Bible nous invite à « faire tous nos efforts » pour plaire à Dieu (2 Pierre 1.5-6). Nous regrettions, dans la première partie de cet article, que plusieurs jeunes s’appliquent si hardiment à relever des défis inutiles et sans saveur, centrés sur leurs propres besoins et leur petite gloire personnelle. Le Seigneur, lui, nous donne un challenge suprême, un but pour lequel il vaut la peine de faire tous nos efforts : la sanctification, censée nous conduire à la ressemblance de Christ.

C’est aussi cela, la Rébellution : avant de vouloir changer le monde, commençons par nous changer nous même, par faire tous nos efforts pour mettre à mort le péché. Or, il est un domaine auquel nous devons tous particulièrement travailler : la pureté. Comment un jeune chrétien entend-il réaliser de grandes choses pour Dieu s’il ne sait pas d’abord maîtriser son corps, ses pensées et ses pulsions ?

Une chose est sûre, hélas, ce combat pour la pureté est l’un des plus durs qui soit pour un chrétien. La sexualité est omniprésente dans notre société, les tentations sont innombrables. Il suffit d’un clic sur internet pour accéder à des images érotiques ou pornographiques ; il peut suffire d’une publicité ou d’une scène un peu trop sensuelle dans un film pour susciter chez un homme des pensées dépravées ; parfois, il suffit d’une femme séduisante dans la rue pour amener un gars à commettre un adultère dans son cœur (Matthieu 5.27-28).

L’homme est faible, mais en Christ il peut avoir la victoire. En comptant sur les forces du Dieu Tout-Puissant, il a le pouvoir de tuer sa dépendance à la masturbation, aux sites érotiques ou aux regards chargés de convoitise.

Facile à dire, rétorquerez-vous ! En effet, la grande majorité des hommes – et les chrétiens ne font pas exception – doivent mener une guerre sans merci pour le triomphe de la pureté. Randy Alcorn, dans son livre Le choix de la pureté, insiste sur l’absolue nécessité de veiller, de lutter, de prier et de rester ferme. Le message de la Rébellution va dans ce sens : un chrétien doit refuser les compromis avec le péché, aller à contre-courant de ce que le monde veut nous proposer, et réaliser des choses difficiles.

Des mesures radicales s’imposent et chacun doit faire un pacte avec ses yeux et avec ses pensées : sachons détourner immédiatement le regard de tout ce qui peut mener à la convoitise sexuelle, évitons les lieux susceptibles de nous induire en tentations, balançons notre ordinateur à la décharge s’il est pour nous une occasion de chute, rendons des comptes de nos luttes à des chrétiens plus mûrs dans la foi, ne nous habituons pas à la sexualisation de la société. Difficile, mais possible. Randy Alcorn nous avertit : il est impossible de cultiver à la fois des fantasmes sexuels et l’intimité avec Dieu. Alors, mettons tout de suite fin à cet engrenage infernal qui nous entraîne dans le péché et loin de Dieu.

Et toi, chère demoiselle désireuse de servir Dieu, n’amène pas les garçons à tomber. Ton attitude et ton habillement ne laisseront personne indifférent.

Alors, sommes-nous prêts à faire tous nos efforts pour rester purs ? N’attendons pas demain, commençons aujourd’hui. Avant de vouloir changer le monde, réglons le problème du péché sexuel dans notre vie.

Auteur : Jérémie Cavin